Préambule

1 – J’ai retrouvé cet article dans mes cartons alors que je faisais le ménage, certains liens peuvent avoir besoin d’un petit refresh mais je n’ai pas le temps de le faire maintenant – j’éditerai en cours de route laissez moi votre remarque dans les commentaires.

2 – La méthode décrite dans cet article est définitivement orientée WH et se pose dans un cas de site neuf avec une popularité nulle. Le but de ce processus étant de « jumpstarter » la popularité tout en évitant d’enterrer le bébé dans le bac a sable ou de se prendre un pingouin en route. Il est probablement possible d’aller plus vite ou d’être plus bourrin mais dans ce cas la prise de risque sera plus importante. J’ai pris le parti de décrire une manière simple et relativement peu couteuse, qui devrait donner des résultats assez rapidement et pour laquelle la prise de risque est assez faible.

 

Construire sa base de liens

Ca y est il est enfin la, après plusieurs {semaines | mois} de dur labeur, votre nouveau site est prêt,  et finalement en ligne, flambant neuf. Comme vous  avez fait les choses bien, votre site est beau comme un camion, il est bien fait, avec une navigation facile, rapide et  logique. Et on va même aller plus loin, parce que décidément vous avez fait les choses vraiment bien, vous avez pensé a l’optimiser, le crawl du site est easy peasy, vous avez du contenu unique et de qualité sur toutes les pages, la structure du site et des pages  met en valeur des mots clés choisis avec soin, bref sur le site tout va bien. Bravo !

Et comme, en plus de tout ca, vous l’avez vraiment joué tueur a gage sur ce projet, il vous reste même un peu de pognon ! Elle n’est pas belle la vie ?!? Hmmm ?!? Que demande le peuple ?

Donc pour résumer : On-site,  tout va bien maintenant y’a plus qu’a travailler sur la popularité et l’empreinte sociale de votre compagnie histoire de monter dans les moteurs et d’y chopper quelques positions bien senties de manière durable.

Nofollow, Dofollow et Ancres des liens

A ce stade de la construction de la popularité d’un site le but du jeu c’est de créer et d’augmenter l’autorité générale du site. Donc on prend tout et on ne se focalise pas sur uniquement du lien texte dofollow avec ancre optimisée ; c’est la plus sure façon de se faire penguiner en 3 mois.

Il faut tenter de créer un profil de liens qui a l’air naturel et un profile de liens naturel possède du dofollow ET du nofollow, des liens textes, des liens images, des liens avec des ancres optimisées et des liens avec des ancres du type « site », « le site », « cliquez ici »  ou « monsite.com » sans distinction.

M’est avis de toute façon que les liens Nofollow comptent dans la popularité (même si ils ont moins d’autorité) et les liens non optimisés vont quoi qu’il en soit aider le crawl et booster le « brand awareness » autour de votre marque.

Vitesse de la campagne de liens

Comme je le dis plus tôt dans cet article, la vitesse d’acquisition de lien va être relativement faible – disons qu’on table sur 20 a 25 domaines (et je dis bien DOMAINE – PAS LIEN) – attention toutefois en cas d’acquisition d’un grand nombre de liens sur un même domaine (genre blogroll ou échange de lien sitewise) il faudra peut-être lever le pied un peu. Encore une fois – il est probable qu’on puisse aller plus vite voire beaucoup plus vite mais dans le cas présent je  joue la sécurité.

Les Annuaires

On commence à bâtir sa base de lien avec des annuaires. Et je vois déjà certaines personnes commencer à sourire et a dire que les annuaires c’est tout pourri et tout. Que nenni, les annuaires, c’est une bon moyen de gagner des liens facilement et pour vraiment pas cher, en outre comme je l’ai déjà dit dans d’autres articles, nous avons la chance en France d’avoir une communauté d’annuairistes qui se cassent le tronc (infinisearch par exemple) pour faire des trucs plutôt sympa donc autant en profiter.

Quand vous ferez vos soumissions n’oubliez pas les annuaires historiques, surtout si vous n’êtes pas un Pure Player online – on pensera donc a aller soumettre un petit listing au page jaunes, Dmoz (sait on jamais) Yahoo, Voila et les autres suspects habituels – tout dépendra du prix à payer – pas la peine d’en faire trop hein – listing gratuit c’est très bien, sinon les listings basiques. Pour le coup je dois avouer que je n’ai aucune idée des prix pratiqués par les pages jaunes – puisque je ne vis plus en France depuis … euh… longtemps.

Faites attention lors des soumissions –  au début le but est surtout de booster l’autorité du site donc pas d’abus sur les ancres optimisé. J’avais publié un guide de la soumission annuaire il y a un moment qui peut vous aider dans le processus. Une petite liste d’annuaires que j’ai fureté sur le web ici.

Les sites de CP

Perso je n’ai jamais été un grand fan des sites de CP et je ne les utilise quasiment jamais, cependant – quand on part avec un site tout neuf, on a une vraie occasion de faire du communiqué de presse pour le coup. En partant de cette base, sur le 1er mois on peut probablement se permette de faire quelques CP – je ne dirais pas plus de 5 – sachant que ce seront de bon textes uniques, que les liens vers la home seront uniquement mis sur des ancres type URL ou monsite.com et qu’on abusera pas trop des liens profonds.

On fera attention bien entendu de ne pas choisir un CP qui a été pénalisé – L’ami @Bertimus nous a fait une jolie liste  (Edit précédente version de l’article – La liste de Bertrand est a jour 424 CP et annuaires – et est accessible pour la maudique somme de 39euros) –  je vous conseille de bien lire son article et de vous renseigner un peu avant de faire du CP a tort et a travers – on fait un poignée de CP au lancement – Ensuite on fait possiblement encore quelques CP, a l’occasion et si VRAIMENT il y a une occasion (genre concours, giveaway, Promo géante).

Si vous n’êtes pas 100% en ligne (et encore on peut voir selon) je vous conseille aussi de faire un peu de boucan autour de vous au niveau local pour votre inauguration et d’inviter les journaleux locaux (genre Dauphiné libéré, croix du ch’nord, Nice/Corse Matin et autres … sait on jamais ils seraient capables de se fendre s’un petit article pour de vrai dans les pages locales.

Le Spamco

Un mal nécessaire dans la mesure où c’est un des moyens de faire en sorte que le profil de liens soit varié. Au niveau technique – je ne vais pas vous mentir on peut plus ou moins aller mettre un commentaire n’importe ou que ca ne change pas grand-chose cependant et vous pouvez me croire sur parole faire du spamco label rouge ca marche très bien pour peu qu’on maintienne un effort constant en continuant a commenter sur des blogs si possible proche thématiquement et régulièrement.

Encore une fois ne faites pas la course au commentaire KWluv / Comment Luv et dofollow avec lien ancré ! Quand on a un site tout neuf, juste sorti du moule on prend tout et je dirais même on fait exprès de pécho du lien no-follow et pas ancré histoire de partir sur une base de iens varié et « naturelle »

Les échanges de liens

Perso je dirais d’y aller mollo sur les échanges de liens et de toute façon a partir du moment où vous avez un site tout neuf … bah… je suis bien désolé pour vous mais en fait vous n’avez pas grand-chose a proposer du coup…  il faut en faire mais pas trop et encore une fois sans trop insister sur le coté ancre optimisé. Et je dirais même que si vous pouvez négocier des liens purs trafic voir même avec des ancres imagées, il faut prendre.

Les liens que tout le monde oublie

J’en parlais déjà dans un article précédent de ces liens auxquels personne ne pense  mais c’est encore une fois un très très très très bon filon sous-exploiter a mon avis surtout au niveau local et au niveau associatif et ce n’est pas parce que personne n’y pense que vous devez faire l’impasse vous-même.