Link Building – Ces liens auxquels personne ne pense

Il y a peu de temps j’ai lu un excellent article sur Provenseo  dans lequel l’auteur faisait un excellent résumé sur l’acquisition de liens « partenaire / revendeur » – une source de lien si importante, souvent tellement simples à obtenir et pourtant si souvent oublié. Dans les prochaines lignes je vais tenter de donner quelques pistes supplémentaires sur comment profiter de plusieurs filons de liens de qualité supérieure et qui comme les liens « revendeurs » sont largement inexploité.

Le filon business local / thématique

C’est probablement le filon le plus sous-exploité de tous et pourtant il suffit de simplement regarder un peu autour de soi, de se renseigner de passer quelques coups de fils et de faire un peu de Networking.

Quelles sont les organisations locales autour de vous ? Chambre de commerce, association de commerçants, sites municipaux, office du tourisme, annuaires de promotion de la ville, de la région, organisme professionnels, confréries et j’en oublie surement. D’aucun critiqueront en disant que ce ne sont pas forcément des sources de liens gratuits – ce qui est vrai mais souvent vous  commerçants et chefs d’entreprises, notamment dans les petites villes, faites déjà parti  et êtes déjà actifs dans ces organisme. Il suffit de se faire lister maintenant.

Le filon associatif / caritatif

C’est un filon dont j’ai découvert la puissance via un de mes client Texan qui travaillait dans le domaine médical (un domaine niche, hyper concurrentiel et ou ce n’est pas évident de chopper du lien) – la compagnie était très engagé dans le don de sang et de moelle et organisait de nombreux événements pour promouvoir le don avec les associations locales et n’avait jamais, demandé de liens – jamais.  De plus la compagnie sponsorisait plusieurs « mini league »  de baseball ou jouaient les enfants des employés, sans compter les médecins travaillant pour la compagnie qui donner des consultations gratuites  – J’ai pu récolter plus d’une vingtaine de domaines liant pour un peu moins de 100 liens avec des ancres hyper pertinentes et venant de domaines plutôt trusté en 3 mails,  4 coups de fils, 2 écritures de bio et 2 poignées de main.

Si vous ou votre compagnie êtes actifs dans la vie associative locale, si vous avez fait un don significatif à la SPA du coin,  si vous avez organisé ou animé un événement caritatif important ou bien tout simplement votre compagnie est un des sponsors d’un des clubs de sports du quartier, de la ville – et bien ma foi faite le savoir –  La plupart des associations sont plus qu’heureuse de mettre un lien vers leurs mécènes, il suffit de demander. Chaque année toutes les associations vont à la pêche aux dons – c’est une source de lien hyper facile, c’est bien pour votre image de marque et en plus c’est déductible des impôts !

Le filon Educatif

Si c’est bien fait, c’est le filon le plus puissant en termes de nombre et de qualité des liens déjà et c’est aussi possiblement le meilleur filon à exploiter compte tenu des avantages qu’on peut en tirer et de la possibilité de faire du lien dans certaines niches « compliquées ». Par contre c’est aussi le plus difficile parce que cela demande de vrais efforts de la part de la compagnie si on veut profiter durablement et pleinement des  3 sources de liens distinctes ici présentes: Les écoles / universités, les élèves, les associations étudiantes.

J’ai déjà échangé avec Gasy sur ce sujet sur son blog et je vais répéter les moyens surs et durables pour obtenir des liens pertinents dans le secteur éducatif :

  • Proposer des offres de Stage / Emplois

C’est pas forcément pour tout le monde d’accord mais c’est l’occasion de faire parler de soi sur le site de la fac, les sites d’associations et possiblement les blogs des étudiants qui vont chopper ce stage.  Attention – Eviter les stages « machine a café » tous moisedaves – car vos liens disparaitront aussi vite qu’ils sont arrivés et vous risquez de ternir votre e-réputation.

  • Filer du taf aux Juniors entreprises

C’est de la main d’œuvres pas cher et si ce sont des projets intéressants et qui aboutissent  vous serez cité dans les clients, ou les réalisations (encore une fois possiblement le site de la junior, des associations et des étudiants qui ont bossé sur le projet – et en plus je me repete peut etre mais c’est de la main d’oeuvre pas cher)

  • Proposez des journées portes ouvertes ou des ressources aux profs

Promotion croisée et empreinte sociale

La promotion croisée, tout le monde connait, je parle de toi et tu parles de moi – mais malheureusement personne ne l’applique véritablement aux cas ci-dessus et pourtant c’est une bon moyen de chopper du «Like » du « +1 » et du « Retweet ».  Et en plus c’est tout con, il suffit de s’intéresser a ce qui se passe autour de vous, a ce que font les gens avec qui vous êtes liés. Il suffit de liker ou de suivre les pages des organisations ci-dessus, et ou de temps en temps de faire un peu de promo toute bête d’une de leur news genre « bravo les p’tits gars pour votre titre de champion departemental », « Fier de voir la SPA de st troufignon les oies faire un super boulot » et vous verrez qu’ils seront tous plutôt enclin a vous liker (et de temps en temps vous aller aussi chopper les membres de l’association) et / ou a relayer vos posts, vos tweets et donc a augmenter votre autorité sur la toile.

 

35 thoughts on “Link Building – Ces liens auxquels personne ne pense

  1. Gaetan

    Excellent article qui est au final une bonne recette « white hat » !

    J’ajouterais, par ailleurs, qu’appliquer cette méthode est parfois amplement suffisant pour des petits business et/ou des secteurs faiblement concurrentiels.

    Moi en tout cas je commence toujours par là !

    Enfin un autre excellent filon facile : l’événementiel. La boite qui organise une journée porte ouverte ou je ne sais quoi… Relais assuré dans les agendas locaux et niveau réseaux sociaux ça envoie pas mal aussi 😉

    Reply
  2. LaurentB

    Mon conseil SEO du jour est : faites des RP.
    Je ne parle pas des CP de merde, mais véritablement d’engager dans une campagne de Relations Presse.
    Bien entendu, il faut avoir un pitch, savoir follow up les journalistes et surtout harceler gentiment pour être sûr qu’un backlink suivra la translation papier => web.
    Comme le filon éducatif, c’est du taf, mais la récompense est énorme.
    La bonne nouvelle est qu’il ne faut pas des tonnes de ce type de liens que j’appellerai « protecteurs » plutôt que réellement « boosteurs ».

    Reply
  3. jessynoob

    Bon je commente, on sait jamais un jour j’aurais besoin de liens, j’ai besoin d’être listé le jjour ou je fais mon blog 🙂

    Il manque la maternelle pour l’éducatif

    Reply
  4. 512banque

    Mince, je voulais commenter et je me suis rendu compte que j’allais écrire « super article, merci, je relaie sur mon twitter », du coup j’aurais fini comme toi dans les tréfonds d’akismet.
    Non, sans déconner, c’est un très bon support. A noter que si tu crées ton entreprise à Grenoble, tu possèdes automatiquement un BL sur le site de leur CCI (PR6).

    Sympa, non ?

    Reply
  5. Kikseo

    Ne serait-ce que pour faire connaitre son entreprise et dévelloper son image de marque, les pistes que tu cites sont pratiques. Alors si le lien est cliqué et de qualité pour les moteurs, c’est tout benef. Je vais voir ça plus en détail. Thanks.

    Reply
  6. Julien Post author

    @Gaetan
    Effectivement pour certains secteurs c’est largement suffisant pour bien apparaitre sur les mots cles qui vont bien

    @LaurentB J’allais ajouter le filon presse en cadeau bonux – mais dans l’optique de mon article c’etait un peu.. hors control

    @Jessy
    C’est une bonne technique… c’est ce que je faisais avant de creer le muscle

    @Refschool
    Bonne question

    @512banque
    Tres sympa la CCI de Grenoble

    @kikseo
    Oui ce sont des bases souvent oubliées mais qui sont des sources de liens tres puissantes et nombreuses en plus les gens sont etonnés a chaque fois de voir ce qu’on peut prendre comme liens via ce genre de trucs

    Reply
  7. Littlebuzz

    C’est effectivement tout bête, mais encore une fois, ce n’est pas forcément à la portée de tout le monde. L’investissement sociétal nécessaire pour dans un deuxième temps acquérir ce genre de liens est très très loin d’être une norme dans les entreprises, et encore moins chez les auto et/ou TPE.

    Reply
  8. LaurentB

    @refschool : il n’existe pas de solutions « press the button » pour le besoin dont je parle. C’est plutôt vers l’attaché de presse traditionnel IRL qu’il faut se dirigier.
    La meilleure solution pour un SEO consiste à apprendre comment faire des RP.
    Pour ma part, j’ai commencé par les RP et le marketing bien avant le SEO, donc c’est presque une seconde nature. D’ailleurs, ce paramètre est bien souvent intégré dans mes transferts de compétence.

    Reply
  9. Phil

    Pour ma part cet article est une piqûre de rappel !

    J’avais fait le travail de liniking local en 2010 et plus rien depuis, je vais réactiver cette piste 🙂

    Merci !

    Reply
  10. Loïc Hélias

    On peut rajouter tous les événements auxquels l’entreprise peut être présente comme les salons, congrès…

    De l’autre côté dans certaines régions comme ma région d’origine (Auvergne), il est très facile de solliciter les quotidiens régionaux qui sont toujours enchantés de mettre en avant les initiatives locales au sein d’un beau billet dans le journal mais aussi sur le site web, et quand on connait la protection apportée par ce type de liens (pour reprendre Laurent) 😉

    Quels sont mes atouts ? Quels sont mes critères différenciants pour susciter l’intérêt vis à vis de la presse.
    Ma société lance un nouveau service novateur ?

    Le meilleure exemple à mon actif concerne Michelin (encore l’Auvergne) qui invite sur circuit tous les journalistes pour le lancement d’un nouveau produit, d’une nouvelle technologie: => des dizaines de billets relayés par la presse puis les blogs.

    Autre expérience vécue lorsque je travaillais dans la finance: les concours de porteurs de projets. Tous les ans de nombreuses banques récompenses des clients avec des projets sympas. (et pas besoin de projet novateur…)

    Et cela ne concerne pas que les gros: j’ai vu un photographe amateur remporter un prix, une pâtisserie l’autre année.

    C’est direct un lien avec un bel article relayé sur le site de l’établissement de crédit, ça ne mange pas de pain, il suffit juste de faire un joli dossier pour un lien à vie (et un petit chèque en prime).
    Pour info si vous voulez abuser de ce principe, il y a aussi ce même type de concours pour les prospects (c’est d’ailleurs souvent le banquier qui monte le dossier).

    Désolé si je m’écarte un peu du sujet initial, mais ces stratégies sont au coeur de la porosité entre SEO/SMO => audience techniques qui bascule sur une audience conversationnelle.

    Reply
  11. dakarseo

    Ca donne envie de prendre du café en lisant cet article. Comme ça on lit et relira plusieurs fois. Avec le SEO, on risque de devenir la passe partout du coin. T’as autant besoin du monde réel que virtuel!

    Reply
  12. GoldoCash

    Chouette article qui rappelle bien que le netlinking, c’est aussi une question de ‘networking’ – mais pas forcément online.

    Il me semble que toutes ces sources de liens qui se travaillent en partie off-line représente une belle opportunités et un bon moyen de se démarquer des spammeurs.

    Et puis, en plus de la valeur des liens pour le SEO, ces petites apparitions sur le site si sympathique de l’équipe de crosse canadienne juniors ou celui de l’association locale des entrepreneur, ca donne du relief, de la crédibilité,…

    Reply
  13. lionel

    Bonjour Julien,

    Je suis en train de réaliser un site personnel mais plutôt de type « institutionnel » et « informatif » pour un pays étranger (émergeant) en espérant aussi récolter quelques liens intéressants même s’il n’a pas cet unique objectif. Je suis curieux des liens que ce site pourra générer.

    amicalement

    Reply
  14. Mikiweb

    J’utilise les RP pour avoir du lien de qualité et trusté et ça marche plutôt pas mal. Y a plusieurs solution j’utilise l’Ariba ou PresseKing qui sont 2 bon sites pour bien cibler ces journalistes.
    Les associations sont particulièrement efficace aussi. Par exemple pour les sites de santé en France il y a la fondation HON permettant de délivrer un code de déontologie fiable pour l’information médicale au site qui le mérite. C’est totalement gratuit et cela permet 2 avantages :
    – obtenir un lien vers depuis un domaine trusté PR6.
    – renforcer l’autorité de son domaine par un certificat HONCode garantissant la qualité des informations du site de santé.

    Des exemples comme celui il y en a un paquet par secteur d’activité il suffit simplement de chercher 😉

    Reply
  15. Pierre

    Il est vrai que l’on part rapidement sans réfléchir sur des stratégies de netlinking classiques alors que de vrais partenaires sont bien souvent à portée de mail :).
    D’autant plus, que ces liens ne sont pas seulement bénéfiques pour le référencement mais peuvent aussi drainer un peu de trafic !

    Reply
  16. Déréférenceur

    Au niveau de l’empreinte sociale, il y a également le filon « compteur ». Je m’explique : en suivant d’assez près les nombres « ronds » de comptes faisant partie de tes réseaux sociaux, tu peux espérer qu’un membre de ta TL offre un RT ou un BL à son 1 000ème follower par exemple.

    Ca marche aussi avec les fans Facebook, etc.

    Reply
  17. Romain

    Merci pour cet article original qui nous en apprend plus sur la face cachée du netlinking ! Je suis totalement d’accord avec LaurentB pour les RP.

    En revanche, je pensais utiliser Pressking pour la diffusion de communiqué de presse, mais je voulais savoir si les listes de journalistes utilisées sont vraiment ciblées ? Des avis sur ce service ?

    Reply
  18. Romain

    Le filon local est un TRES BON filon dans la mesure où il est en effet assez facile de récupérer le BL mais aussi et surtout parce qu’il permet de contextualiser ce qui est important si le coeur des requêtes sont des requêtes localisées type  » Hotel Marseille  » ou « restaurant vue mer à Marseille » . Le fait d’avoir des liens d’autres sites qui sont eux aussi bien identifiés de Marseille (pour Google) est clairement un plus.

    Reply
  19. lereferenceur

    C’est vrai que ca peut etre interessant de faire jouer le coté associatif. On y pense pas forcement.

    Pour les RP, j’ai travaillé pour un evenement national qui est bien relayé par la presse papier et web, on recupere beaucoup de lien mais sans ancre optimisée. Beaucoup d’url de site ou du nom de l’evenement, mais on va pas cracher dessus.

    La consecration c’est quand tu arrives a faire venir France 3 ^^

    Reply
  20. jonathan

    Excellente recette de référencement à laquelle ont ne pense pas toujours. Je pense qu’il est en effet plus facile de se faire référencer de la sorte que de passer des heures à faire des commentaires 🙂

    Reply
  21. Julien Post author

    @Littlebuzz
    Cela devrait etre une norme, bien entendu comme toute les techniques elles ne sont pas forcément facile a mettre en place surtout pour une TPE (et encore) ou un auto-entrepreneur (et encore) parce que meme pour eux les solutions de CCI, et sites promo business local ainsi que les pistes juniors entreprise / stage peuvent etre envisagées

    @Loic Helias
    Ce sont des pistes effectivement – elles ne sont pas toutes evidentes a mettre e place mais celels que je donne ne sont pas forcément evidente non plus

    @Arnaud
    Et oui les CCI – et combien j’en ai vu des gens moi qui y etaient pas listés sur le sites de la CCI locale – C’est facile on vous dit!!!!

    @dakarseo
    QUand je fais du transfert je dis souvent que ce qu’on fait sur le web en termes business (en tant que client) cela peut se faire avec un telephone et un bon annuaire – je veux acheter/commander quelque chose, networker, meme le porno avec le telephone rose … internet n’est qu’une evolution de la vraie vie

    @GoldoCash
    Sans compter le capital sympathie!

    @RG
    Je ne fais pas d’échange de liens

    @Lionel
    Cela pourrait devenir une source de liens interessante selon le site.

    @Mikiweb
    Merci pour les tuyaux supplémentaires

    @Pierre
    Exactement – des fois il suffit d’etre un petit peu créatif, ou tout simplement d’aller serrer quelques mains

    @Déreferenceurs
    Oui c’est une piste – toutefois je ne parlais pas de cela dans ma section empreinte sociale – je parlais simplement de relayer les infos des business proches histoire qu’eux ait tendance a retweeter et liker ses propres infos

    @Romain
    Je ne peux aps aider sur cette question – je vis du mauvais coté de l’atalntique – ici on a PrWeb qui marche tres bien et qui en plus a sorti 1 service du tonnerre pour toucher les medias.

    @Romain
    OUi et c’est une filon a exploiter d’autant plus quand on est dans le tourisme –

    @Lereferenceur
    AU contraire – c’est tres bon tout cela car cela augment l’autorité du site – tu peux ensuite te concentrer sur du lien optimisé comme un gros bourrin puisque tu as deja obtenu des liens non optimisé (NDD, NOM BOITE, NOFOLLow etc…)

    @Jonathan
    C’est une autre [piste a explorer mais commenter pendant des heures je peux te dire que ca marche tres tres tres bien

    Reply
  22. Tony

    Il y a longtemps j’avais vu une super occasion, un site associatif qui ajoutais un lien sur une page à très fort PR (et qui possédait qu’une poignée de lien externes) pour les donateurs d’au moins 100€. C’était indirectement de l’achat de lien, mais ça revenais moins cher qu’un véritable achat de lien sponsorisé.

    Reply
  23. Keeg

    On se réoriente très clairement vers des systèmes très classiques à tendance ultra naturelle. Et ce n’est pas chose aisée. Clairement, le référenceur se doit d’avoir du contact et cette facilité là, ce qui n’était pas (forcement) un besoin jusqu’à présent. Il va falloir clairement remodeler les bases pour pas mal d’entre nous. Un sorte d’inversion de priorité en somme.

    Reply
  24. fred

    établissons de liens réels, ie ceux qui existent dans la vie réelle/matérielle en opposition à la vie virtuelle/numérique …

    conséquence ils seront naturels !

    ce qui existe sur le net est la dématérialisation de notre vie matérielle !

    Fred

    Reply
  25. Stephanie

    Merci pour ce super article, il est parfois bon de rappeler que pour avoir du référencement naturel, le mieux est de rester sur les choses naturelles…
    J’essaie pour ma part de faire connaissance avec tous les administrateurs de liens de ma blog roll. Merci encore !

    Reply
  26. Gilles

    C’est sur, il y a telement de visite sur ces gros sites que l’on peut trouver des clients ou des nouvelles rencontres intéressantes.

    Edit: pfff … allez je suis magnanime .. je te le laisse celui la

    Reply
  27. Mary

    Super article, certes il faut trouver des liens, faire un maillage sur des blogs ou sites associatifs etc…

    Cdlt,
    Mary

    Edit – bourriné

    Reply
  28. Kader

    N’étant pas un professionnel du web, j’aime bien cette méthode pour créer du lien virtuel qui sera directement lié à des rencontres réelles dans la vraie vie.
    Super 🙂

    EDIT:Bourriné

    Reply
  29. Escapade

    Bonjour! Je suis probablement sur le tard car nous sommes en janvier 2014. Je trouve votre post très instructif mais il y problème je m’explique. Les blogs sont en majorité en nofollow dont j,ai passé beaucoup de temps a tenter dans trouvez. Les site web eux sont tous dofollow mais tellement difficile de pour obtenir un lien de qualité Je ne lâche pas mais je pense aujourd’hui plus à mon contenu que lien de retour. merci pour les informations.

    Reply
    1. Julien Post author

      Les liens Nofollow aident – ne serait ce que par le traffic potentiel qu’ils peuvent envoyer -pensez a faire des citations (addresse) cela aidera votre ranking local.

      Reply
  30. S.Gilbert

    Perso je réalise des audits et c’est vrai que je recommande souvent de créer des liens avec les partenaires: fournisseurs, clients, .org locaux, salons, … Les thématiques similaires sont aux RDV. mais mon dieu que c’est long. Il faut souvent leur rédiger des articles et le jus récupéré n’est pas toujours de bonne qualité. Apres il faudrait que je calcule sur un projet le temps passé sur les partenaires pour avoir des liens Vs sur les blogs/forums/PC. apres @photo mariage a raison il ne faut jamais oublier qu’une heure passée à faire du contenu de qualité faut mille fois plus qu’une heure de BL

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *