J’ai lu ce matin un article de Guillaume Champeau intitulé « Donc Google a vraiment décidé d’être irresponsable ». Ce billet parle du déploiement prochain de la version 2 du pingouin et je dois avouer qu’il m’a fait sauter dans mon slip tant le contenu de l’article est alarmiste et le ton a la limite de la paranoïa aigue. Alors certes quand on est journaliste on a tendance à exagérer  un peu les faits et d’ailleurs ce cher guillaume nous avait déjà pondu un article de la même veine l’année dernière a propos du Panda alors qu’au final entre nous panda c’était de la roupie de sansonnet, une véritable « Pandalonade ». Et il serait peut être temps de remettre un peu les pieds sur terre et d’arrêter de foutre le jetons a tout le monde a la façon d’Harold Camping.

Les articles de Guillaume

Je suis un peu obligé de citer les 2 dans la mesure ou l’un s’appuie sur l’autre mais grosso modo Guillaume part du principe que compte tenu de sa taille et de sa position dominante s’il en est « Google est devenu un agent économique aussi influent que l’Etat » et juge le comportement du géant américain « irresponsable » car bien qu’il n’ait « juridiquement parlant, de compte à rendre à personne sur la neutralité et la pertinence des résultats qu’il propose »,  « Le comportement brutal de Google fait régner la terreur chez des milliers de chefs d’entreprises qui vivent la peur au ventre, avec la crainte de se coucher le soir avec une certaine chalandise et de se réveiller le matin avec un apport de clientèle évanoui de moitié ».

C’est qu’il ne mâche pas ses mots Guillaume ! ‘Tention ! Et dans la suite de l’article il avance que diversifier ses sources de trafic n’est pas si facile que cela, qu’au final toutes les entreprises dépendent du business qui leur est apporté par Google,  et que,  parce que « du jour au lendemain les règles du jeu peuvent changer » une entreprise peut se « retrouver à sec le jour où elle subira à son tour un changement d’algorithme majeur de Google, et perdra la moitié de son chiffre d’affaires en un claquement de doigts » et qu’en conséquence « Des dizaines de milliers d’entreprises travaillant dans l’économie numérique évoluent avec ces choix cornélien en tête, et n’investissent pas sereinement, ou de façon cohérente. »

L’article s’achève sur la phrase suivante :

« Google n’a clairement pas pris la mesure de la responsabilité économique majeure qui est la sienne. Et il n’est malheureusement pas certain que les pouvoirs publics aient une réponse à y apporter. »

Le mal est la ! Sortez vos morts ! Que fait la police !

Ma réponse a Guillaume

Eh.. ! Man..! Il faut que tu prennes de vacances la! Ou que tu émigre de mon coté de l’atlantique parce que ton article ressemble étrangement a ceux qu’on voit dans les news locales aux US « nous retrouvons Guillaume, en direct des lieux du crime – Hey oui Ghislaine c’est ici qu’il y a 1 heure Mme Dupont a été sauvagement renversé par une voiture… » – En langage politiquement correct on appelle cela du sensationnalisme!  Déjà il faut commencer par redonner à Google sa vraie importance – OUI ! Google est un levier de trafic important et oui il faut travailler dessus mais NON ! Google n’est pas la source de l’économie générée par le web – Il y avait du business sur le web avant Google, il y en a pendant et il y en aura après.

Les updates de l’algo gros comme petits ne sont pas non plus responsable de toutes les misères du monde virtuel surtout dans le cas de sites de business et même pour les pure players. Tous les gens qui viennent dire « Pingouin m’a tuer ! J’ai perdu 80% de mon business suite a la dernière mise a jour »  ou ceux qui flippe de la prochaine – soit ils ont quelque chose à se reprocher au niveau de leur stratégie SEO – soit, pour les quelques rares cas ou le site a été pénalisé a tort, leur business modele, et bien il était moisedave a la base ! Et croit moi,  des business model fait sur un coin de table après un bonne cuite tous les SEO du monde on en vu défiler un bon paquet ! Pas besoins de Google pour voir des gens investir de facon «pas cohérente». Et ton exemple de Zone commerciale et de route coupées il ne tient pas debout parce qu’il faut être complètement c*n pour aller ouvrir un magasin dans un endroit pareil et que ca aurait du faire parti d’une petite chose indispensable qu’on appelle « étude de marché ».  Un site de business normal, optimisé correctement sauf accident il peut la voir venir tranquille la prochaine version du pingouin !

Et puis eh ! Le malheur des uns fait le bonheur des autres dans les SERPs de Google il y a toujours 10 listings (enfin parfois 7 maintenant) donc si certains sites se casse la gueule cela veut dire que d’autres se rapprochent des sommets.

Quant au couplet sur la « prise de responsabilité de Google », laisse moi te rappeler que GéGé n’est pas ton ami que lui aussi a un business modèle, plutôt bien foutu de ce qu’on a pu y voir jusqu’a maintenant et que ce business modèle et bien ma foi il le défend! De plus en plus comme un Gros enc*lé certes! (seul point ou je suis d’accord avec toi sur ton article en rapport avec l‘abus de position dominante pour virer les gros concurrents) Mais quelque part c’est son droit et tant qu’il n’y aura pas d’alternative et bien il faudra accepter les règles du jeux !

En conclusion: Arrete de faire flipper tout le monde, tu verras le pingouin, il repartira comme il est arrivé et ca ne sera pas la fin du monde!

Credit photo (legerement modifiée) – berth.canalblog.com