Et si on arrêtait la parano 2 minutes

J’ai lu ce matin un article de Guillaume Champeau intitulé « Donc Google a vraiment décidé d’être irresponsable ». Ce billet parle du déploiement prochain de la version 2 du pingouin et je dois avouer qu’il m’a fait sauter dans mon slip tant le contenu de l’article est alarmiste et le ton a la limite de la paranoïa aigue. Alors certes quand on est journaliste on a tendance à exagérer  un peu les faits et d’ailleurs ce cher guillaume nous avait déjà pondu un article de la même veine l’année dernière a propos du Panda alors qu’au final entre nous panda c’était de la roupie de sansonnet, une véritable « Pandalonade ». Et il serait peut être temps de remettre un peu les pieds sur terre et d’arrêter de foutre le jetons a tout le monde a la façon d’Harold Camping.

Les articles de Guillaume

Je suis un peu obligé de citer les 2 dans la mesure ou l’un s’appuie sur l’autre mais grosso modo Guillaume part du principe que compte tenu de sa taille et de sa position dominante s’il en est « Google est devenu un agent économique aussi influent que l’Etat » et juge le comportement du géant américain « irresponsable » car bien qu’il n’ait « juridiquement parlant, de compte à rendre à personne sur la neutralité et la pertinence des résultats qu’il propose »,  « Le comportement brutal de Google fait régner la terreur chez des milliers de chefs d’entreprises qui vivent la peur au ventre, avec la crainte de se coucher le soir avec une certaine chalandise et de se réveiller le matin avec un apport de clientèle évanoui de moitié ».

C’est qu’il ne mâche pas ses mots Guillaume ! ‘Tention ! Et dans la suite de l’article il avance que diversifier ses sources de trafic n’est pas si facile que cela, qu’au final toutes les entreprises dépendent du business qui leur est apporté par Google,  et que,  parce que « du jour au lendemain les règles du jeu peuvent changer » une entreprise peut se « retrouver à sec le jour où elle subira à son tour un changement d’algorithme majeur de Google, et perdra la moitié de son chiffre d’affaires en un claquement de doigts » et qu’en conséquence « Des dizaines de milliers d’entreprises travaillant dans l’économie numérique évoluent avec ces choix cornélien en tête, et n’investissent pas sereinement, ou de façon cohérente. »

L’article s’achève sur la phrase suivante :

« Google n’a clairement pas pris la mesure de la responsabilité économique majeure qui est la sienne. Et il n’est malheureusement pas certain que les pouvoirs publics aient une réponse à y apporter. »

Le mal est la ! Sortez vos morts ! Que fait la police !

Ma réponse a Guillaume

Eh.. ! Man..! Il faut que tu prennes de vacances la! Ou que tu émigre de mon coté de l’atlantique parce que ton article ressemble étrangement a ceux qu’on voit dans les news locales aux US « nous retrouvons Guillaume, en direct des lieux du crime – Hey oui Ghislaine c’est ici qu’il y a 1 heure Mme Dupont a été sauvagement renversé par une voiture… » – En langage politiquement correct on appelle cela du sensationnalisme!  Déjà il faut commencer par redonner à Google sa vraie importance – OUI ! Google est un levier de trafic important et oui il faut travailler dessus mais NON ! Google n’est pas la source de l’économie générée par le web – Il y avait du business sur le web avant Google, il y en a pendant et il y en aura après.

Les updates de l’algo gros comme petits ne sont pas non plus responsable de toutes les misères du monde virtuel surtout dans le cas de sites de business et même pour les pure players. Tous les gens qui viennent dire « Pingouin m’a tuer ! J’ai perdu 80% de mon business suite a la dernière mise a jour »  ou ceux qui flippe de la prochaine – soit ils ont quelque chose à se reprocher au niveau de leur stratégie SEO – soit, pour les quelques rares cas ou le site a été pénalisé a tort, leur business modele, et bien il était moisedave a la base ! Et croit moi,  des business model fait sur un coin de table après un bonne cuite tous les SEO du monde on en vu défiler un bon paquet ! Pas besoins de Google pour voir des gens investir de facon «pas cohérente». Et ton exemple de Zone commerciale et de route coupées il ne tient pas debout parce qu’il faut être complètement c*n pour aller ouvrir un magasin dans un endroit pareil et que ca aurait du faire parti d’une petite chose indispensable qu’on appelle « étude de marché ».  Un site de business normal, optimisé correctement sauf accident il peut la voir venir tranquille la prochaine version du pingouin !

Et puis eh ! Le malheur des uns fait le bonheur des autres dans les SERPs de Google il y a toujours 10 listings (enfin parfois 7 maintenant) donc si certains sites se casse la gueule cela veut dire que d’autres se rapprochent des sommets.

Quant au couplet sur la « prise de responsabilité de Google », laisse moi te rappeler que GéGé n’est pas ton ami que lui aussi a un business modèle, plutôt bien foutu de ce qu’on a pu y voir jusqu’a maintenant et que ce business modèle et bien ma foi il le défend! De plus en plus comme un Gros enc*lé certes! (seul point ou je suis d’accord avec toi sur ton article en rapport avec l‘abus de position dominante pour virer les gros concurrents) Mais quelque part c’est son droit et tant qu’il n’y aura pas d’alternative et bien il faudra accepter les règles du jeux !

En conclusion: Arrete de faire flipper tout le monde, tu verras le pingouin, il repartira comme il est arrivé et ca ne sera pas la fin du monde!

Credit photo (legerement modifiée) – berth.canalblog.com

46 thoughts on “Et si on arrêtait la parano 2 minutes

  1. Christian

    c’est le monsieur qui a forcé le trait, mais la parano est bien réelle, malheureusement.
    Disons qu’il en fait des tonnes là il y a que des dizaines de kg…

    Il faut dire que GG a pour une fois bien communiquer… euh, je veux dire qu’il a bien communiquer la peur à tout le monde, même moi, j’ai vu un manchot me courir derrière la nuit dernière dans un cauchemar… aie aie, heureusement, je me suis réveillé, ouf !!

    On devient cinglé alors ?

    Reply
    1. Julien Post author

      @Christian
      Oui! il faut arreter un peu – la derniere parano du genre c’etait l’arrivé de panda! Un pétard mouillé! Le jour ou GG voudra nous la mettre profond a tous il le fera en silence a mon avis!

      Reply
  2. discodog

    C’est vrai qu’il a rédigé version « sensas » (excellente ton imitation au passage :p), mais je plussoie que google instaure (volontairement) une paranoïa.

    Ce n’est peut-être pas le cas pour toi, mais effectivement google à le droit de vie ou de mort sur des centaines de milliers (millions?) d’entrepreneurs.

    Comme toi j’ai tilté moi aussi sur certains passage, mais je ne pense pas que cela méritait un coup de gueule. 😉

    Reply
  3. Trop lol

    Pas plus tard que la semaine dernière, repas de famille et une tiote sort avec sa peluche de pingouin dans les bras…La peluche a disparu, la fillette a eu de la chance ^^

    C’est malheureux pour ceux qui en souffrent, mais comme tu dis, ya une coui**e dans le pâté quand un type perd 80% de son chiffre à cause d’un site (ce qu’est Google à la base).

    Après c’est la règle du jeu et j’ai le « Le malheur des uns… »

    Reply
  4. Panda

    La parano est instaurée depuis presque un an et n’est pas prête de s’arrêter, car ne crois-tu pas, justement, qu’en faisant tout ce bruit autour des filtres Panda et Penguin, Google cherche à faire diversion pour faire passer des changements bien plus importants ?

    Reply
  5. refschool

    « Google n’a clairement pas pris la mesure de la responsabilité économique majeure qui est la sienne » oh que si mon cher.
    Entre les seo sont des charlatans et GG veut nous tuer tous, la presse mainstream n’a pas encore bien saisi les tenants et aboutissants du webmarketing.

    Reply
  6. Littlebuzz

    J’ai aussi était surpris hier en lisant l’article, mais entre lui et le tient, il y a la place pour une position moyenne !

    Je peux te promettre qu’il n’a pas complètement tord quand c’est ta boîte et que tu as des salariés à payer tous les mois … et les faux positifs sont nombreux. Sans compter qu’aujourd’hui, pour beaucoup, on travaille plus « pour Google » (dans le sens ou l’on subie), que pour nos business ou clients, et ça c’est vraiment un non sens.

    Tu sais bien qu’un site très bien fait, avec du bon contenu n’a et n’aura jamais aucun visiteur. Tu es obligé de faire du SEO (et pas qu’un peu …), à partir de la, tu prends des risques par rapport à G, tout white et précautionneux que tu sois.

    Bref, G, avec sa position super dominante, c’est dangereux et pas très sain pour l’économie numérique.

    Reply
  7. Gasy

    Je suis Gasy et j’approuve ce message. Surtout celle sur le SEO qui pue, épée de damoclés au dessus des sites un peu trop borderline.

    En fait Google sait quel est son pouvoir (très important mine de rien) et mesure pleinement qu’il lui est tous les jours plus difficile de le légitimer compte tenu de ses « ratées » assez nombreuses.

    Sauf que nous, SEO, avons parfois tendance à penser que le monde entier pense comme nous. Non. A mon avis 99, 99% des utilisateurs de google pensent que les résultats « naturels » sont… naturels. Limite ils peuvent pousser dans leur jardin s’ils attendent un peu et que le printemps est bon. Et ce sont eux qui financent, protégent, confortent dans son business modele google.

    Donc oui un grand pouvoir, oui de grandes responsabilités (merci superman), oui une force de nuissance importante, non pas de paranonia (perso hier soir j’ai passé une très bonne nuit & idem pour mes partenaires), mais une certaine nécéssité de remettre en perspective les faits.

    Reply
  8. Fred

    Son article m’a fait bondir aussi, ça me fait sourire dans les commentaires ceux qui parlent des alternatives comme Duckduckgo, etc… 🙂

    Reply
  9. Kikseo

    Hello,

    Assez d’accord avec toi sur le fait qu’il y a beaucoup de vent brassé pour….??? Finalement, ceux qui se font pénalisé doivent en majorité savoir pourquoi, il doit bien y avoir des dommages collatéraux mais au final s’ils ont fait les bourrins, il y a un retour de flamme. En regardant les opinions des sondés sur le lien dans la signature, on voit bien qu’outre-atlantique, Google semble bien réussir sa communication dans le mesure ou la résolution du DC est montrée comme une action fortement utilisée alors que les demande en consultation sur du linking baisse. Bref, Google réussie bien sa communication.

    Reply
  10. Baptiste REY

    Oui je confirme « soit, pour les quelques rares cas ou le site a été pénalisé a tort, leur business modele, et bien il était moisedave a la base ! et même un manque d’innovation par apport a la concurrence.

    Reply
  11. Grym

    @Gasy : je dirais même plus, 99% des internautes pensent que les résultats adwords sont naturels !
    Bon, j’exagère un peu sur le chiffre mais c’est incroyable de voir le nombre de personnes qui ne connaissent pas le fonctionnement des enchères et le positionnement en haut de page d’annonces « achetées ».
    Pour la majorité des personnes (en grande partie ce qui n’ont pas une activité web ou lié au web), ce sont des résultats naturels.

    Après, sur la Xième mise à jour, wait and see…
    Pas de quoi s’alarmer plus d’habitude, et ne pas sur-réagir avant, -pendant et après ;o))

    Reply
  12. jibé

    On ne sait pas ce qu’il a pris avant mais la descente est douloureuse, mode parano on.
    Ce genre d’article présente au moins 2 avantages : il fait passer les SEO pour des résistants courageux (nouvelle technique de drague a la plage : salut, je suis réferenceur, je vis dangereusement et google peut me tuer demain matin, on va chez toi ? ) et îl donne une super excuse en cas de foirage, ah bah on n’y peut rien ma ptite dame, c’est google, c’est de la technologie et ils sont pires que les chinois du FBI.

    Reply
  13. Arnaud

    Je pense aussi que le fait de faire la polémique autour de tout ça est une stratégie de la part de Matt et sa team, histoire de dire qu’ils ont toujours la main mise sur tout.

    Après, je maintiens que Google va vraiment chercher à démonter ceux qui ont fait du SEO comme des gorets, avec les méthodes de blackhat etc bref. ceux qui vont vraiment trop loins.

    Pour nous en tous cas pas de stress, toujours une stratégie ultra clean, pour être serein il faut avoir une stratégie netlinking de biquet

    Reply
  14. Aurélien

    Article à côté de la plaque qui prend les services de Google comme acquis. Google est une entreprise, des entreprises s’en servent et les règles sont claires et Google a rarement pénalisé, filtrés des sites pour rien.

    Reply
  15. Diije

    @Aurélien: j’ai cru pendant 2 secondes que tu trouvais l’article de Julien nul. Tu vas payer ;p

    A mon humble avis ceux qui sont les plus em**rdés par ces récentes maj de l’algo et autres animaux bizarres l’ont bien mérité :p

    Reply
  16. Maximilien

    Il y va un peu fort en effet ^^ Il faut dire que Google ne pénalise rarement au hasard et que toutes les mises à jour sont assez justifiées ! Malheureusement, des articles « buzz » de ce genre, il y en aura toujours…

    Reply
  17. Laurent

    Je comprend votre réaction néanmoins dans mon cas, le Pinguoin m’a fait perdre 60% de mon CA et certains collègues ont perdu jusqu’a 80% de leur revenu les obligeant à revoir entièrement leur modèle. Sans être parano, je fais partie de ceux qui stressent à l’annonce de l’arrivée d’une nouvelle update ^^

    Reply
  18. Daniel Roch

    Ah ah ah, j’avoue que j’ai bien rigolé en lisant son article, et ensuite le tien qui lui répond. Et Google a réussit son pari : faire peur à certains webmaster et certains chefs d’entreprise.

    Et c’est clair que c’est purement du sensationnalisme. Pour ma part, je bosse depuis presque 3 an pour un site de vente en ligne et aucun de nous (patron y compris) n’a la peur au ventre le soir en se couchant, loin de là.

    Et quand il dit qu’il est dur de diversifier ses sources de trafic, c’est qu’il s’y prend mal, très mal, car il existe des dizaines de possibilités : trafic naturel, réseaux sociaux, jeux concours, newsletters, affiliation, comparateurs de prix, blogs, street marketing, radio, publiciation papier, télévision, …

    Reply
  19. Agence Web

    C’est une manière de parfaire notre métier, il ne faut tout prendre uniquement d’un côté!
    @Aurelien: c’est vrai que Google sanctionne et pénalise seulement les sites qui ne respectent pas les règles et c’est tout!

    Alex

    Reply
  20. jb

    Il a aussi oublié que Google ne nous appartient tout simplement pas. Il met les règles qu’il décide et c’est bien normal.
    Et effectivement si on a rien à se reprocher, il n’y a pas de soucis à se faire.

    Ce que je trouve cependant dommage, et il le souligne dans l’article, c’est que Google met en avant les gros sites au détriment des petits (qui eux aussi ont un contenu important)

    Reply
  21. Xav

    Ne mords pas la main qui te nourris.

    C’est peut être simpliste mais il est évident que l’on fait un métier avec des risques et parmi ces risques, celui de voir Google faire ce qu’il veut. Sans le savoir on signe pour ça en même temps que Google signe pour que des gens comme nous optimisent selon ses « guidelines ». Il est évident que Google n’a pas pour but de flinguer le monde du SEO mais juste ce qui ne convient pas à son mode de fonctionnement que ce soit à cause d’une faille dans son algo ou d’abus, mais dans tous les cas sa priorité reste de s’optimiser pour son intérêt tout en évitant de trop nous chahuter sous peine de vraiment nous faire peur.
    Il faut arrêter de croire que Google a des comptes à nous rendre sous prétexte que quelque part on bosse pour lui, sa grandeur et ses millions. Nous sommes à la base des opportunistes de quelque chose de plus grand que nous et juste ça devrait nous imposer un minimum d’humilité avant d’aller qualifier GG d’irresponsable.

    My2cents

    Reply
  22. Mikiweb

    Et bien c’est toujous un plaisir de lire tes cuop de gueule et remise à niveau pour certain 😉
    Google fait mal pour certain mais comme tu l’as dit c’est que leur business model était à chier. Se baser sur une seule source de revenue à toujours été très dangereux.
    Ca ne viednrait pas l’idée à un référenceur qui se défend, de faire du linking qu’à partir d’un site, non ?
    Enfin ça me fait marrer toute ces alertes, ces cris, ces scandales sur Google et sa façon de fonctionner.
    Certe parfois ses résultats ne sont pas du tout pertinent mais la plupart de ses mises à jour ont été bénéfiques et ont surtout permis d’écarté ces soits disants référenceur qui appliquent des stratégies sur des sites clients qu’ils ont lu dans un blog seo. Ces référenceurs qui suivent le troupeau sans jamais avoir leur propre opinion.
    Et c’est pour cela que je me marre bien, c’est pas faute d’avori répété que le référencement est art, une science de plus en plus complexe à pratiquer avec sérieux et reflexion. Si tout le monde pouvait faire un bon référencement en seulement quelque mois de pratique il y aurait moins de demande de reprise de prestation et plus de site optimisé 😉

    Reply
  23. baby sitting

    salut,

    J’ai littéralement adoré ton article, c’est vrai qu’a lire les billet de ces pseudo référenceurs qui disent:  » passait que au payant c’est le plus efficace! le SMO c’est le futur!  »

    Je n’en peux plus ils ne savent pas de quoi ils parlent donc c’est cool de les voir se faire remettre en place de temps en temps!

    En plus le ton que tu utilise entre l’ironie et le sarcasme! moi je suis fan! 🙂

    Marie0

    Reply
  24. julien mar

    En même temps il a pas complétement tord, votre business en ligne (aprés peu importe la strategie de referencement) peut litteralement s’évaporer suite à des mises à jour de google. Il suffit de passer de la premiére place a la 10 eme pour perdre 80 à 90% de son traffic, donc oui cette super puissance qu’a google vis à vis des business ligne fait peur, et surtout que l’on se sent complétement impuissant…

    Reply
  25. Vincent

    Les sites qui n’ont rien à se reprocher au niveau linking n’ont rien à craindre de la prochaine mise à jour de Penguin. Mais quand on est référenceur et que la majorité du trafic vient de Google, on est obligé de flipper un peu.

    @Alex : Dans ce cas là Google devrait pénaliser tous les SEO car dès le moment où ont fait un lien par nous même, on déroge à ses règles.

    Reply
  26. referencement seo

    Oh purée, le muscle s’est fait violent !! 🙂
    faut se calmer les gars, certes guillaume s’est peut etre branlé un peu trop fort mais ce n’est pas une raison pour sortir le Bazooka.. Tu aurais pu faire ça plus gentillement.. c’est bien de remettre les gens en place mais, HEY, MOLO quoi 🙂
    Je pense pas avoir besoin de vous rappeler que des fois sur twitter vous vous lachez bien sur GG, et nous « petits lecteurs », vous inquiétez pas, on arrive quand meme a faire la part des choses.
    A plus

    signé « Le Bémol » 🙂

    @netlinker1

    Reply
  27. Julien Post author

    @Rudy
    En ce moment j’ai l’inspi… alors je la lâche plus… mais de mon coté je pense que ca méritait un billet tout simplement parce que numerama c’est quand même du gros, lu par beaucoup de monde et que vraiment son billet était alarmant – je m’attendais a une petite réaction de Guillaume d’ailleurs… mais rien…même pas un petit comm’

    @Jeremy A.
    Oui c’est malheureux mais on le crie sur tous les toits, un business sur internet ca se monte aussi sérieusement qu’un business offline et donc on est sensé soit penser au risque de tout perdre soit a equilibrer son business modèle.

    @Panda
    Non – il cherchent a prendre des infos surement, probablement a couvrir les faux positifs qui vont tomber et un certains bordel dans les SERPs…

    @Refschool
    C’est possible, mais bon de la a dire que GG veut nous tuer

    @Littlebuzz
    Sur le coup on est pas d’accord – en fin pas tout a fait – oui il y a u juste milieu entre son article et le mien – mais bon il fallait bien équilibrer la balance – Les « vrais » faux positifs ne sont pas aussi nombreux que cela honnêtement – si tu creuses tu vois presque toujours la raison et pour pingouin je n’ai pas eu un seul faux positif dans les gens qui sont venu me voir – beaucoup ont dit je comprends pas… je fais que du White mais au final quelque chose avait été mal fait – pas forcément en connaissance de cause et souvent dans une petite mesure mais il y a souvent quelque chose a revoir.

    @Gasy
    « Grand pouvoir = Grande responsabilité » c’est dans SpiderMan 😉

    @Fred
    Surtout que ce sont des alternatives pour qui ? Les annonceurs ? Parce que pour le moment les utilisateurs eux n’utilisent pas ces alternatives (ou si peu)

    @Kikseo
    Eh oui – a force de foutre les jetons a tout le monde – on appelle cela de la propagande – c’est fou a quel point ca marche toujours ce genre de trucs.

    @Baptiste
    Je suis navré pour ton site mais de ton aveu il y avait un problème a la base sur le business modèle …

    @Jibé
    Je suis même pas sur qu’il ait des effets positifs, en tout cas pas pour nous, la seule chose c’est que les prospects lambda vont nous en demander plus en prévente … mais c’est tout

    @Arnaud
    Une strategie netlinking de « biquet » – J’adore

    @Aurélien
    Idem – un site filtré ou pénalisé pour rien ca arrive mais c’est rare.

    @Diije
    Ouais pareil – m’a fait peur le gnome !

    @maximilien
    Oui et c’est bien quelque part j’en profite un peu du buzz !

    @Laurent
    Encore une fois navré mais – le modèle était bancale on ne base pas 80% des revenus de son business sur une source unique – que ce soit en ligne ou hors ligne, dans le commerce ou ailleurs. C’est quelque chose d’aberrant !

    @Daniel
    Comme tu le dis il existe de nombreuses autrs solutions pour engranger du trafic et du business – alors je ne dis pas qu’on arrivera au fameux 30/30/30 – mais au moins un petit 50(SE)/20(DIRECT)/30(AUTRES) – histoire de se garder un bas de laine en cas de coup dur.

    @Alex
    Pas tous le temps mais souvent

    @JB
    Le web c’est comme dans la vie – les gros ont plus de moyens, ils sont plus popularies, plus connus etc etc … ils sont donc devant… Il faut oublier le reve du gars qui fait fortune en vendant de la confiture a travers le monde depuis son garage…

    @Xav
    Exactement –

    @Mikiweb
    Au final oui – pour moi Pingouin et Panda nous ont compliqué la tache certe mais ca a fait un peu de ménage parmi des grosses bouses du web – alors c’est pas parfait mais – les résultats sont un poil plus clean a mon avis. Tiens il faudrait poser la question au gens d’ailleurs !

    @lumpyana
    N’est ce pas !

    @Marie
    Merci

    @Julien
    Non il n’a pas completement tord – mais ce sont des cas rarissime et il y a toujours une raison derriere,toujours.

    @Vincent
    Faire attention oui – mais il ne faut pas tomber dans la folie non plus

    @netlinker1
    Meuh non je ne suis pas méchant la… je suis gentil limite … tu m’as jamais vu quand je suis méchant

    Reply
  28. Léo

    Je ne sais pas si cette histoire est un fake ou non mais si ça continue comme ça je risque bien de quitter le référencement aussi vite que j’y suis rentré. On a déjà pas encore fini de réparer les dégâts causés par Pingouin que GG prévoit déjà d’en remettre une couche.

    Reply
  29. CommentGuerir

    Avec Google panda et pinguin le référencement devient un enfer ! le problème c’est que google communique pas sur les changement mais reste vague sur du continu dupliqué ou des liens mauvaise qualité sur des communiqués de presse douteux mais enfin rien de palpable

    Reply
  30. Père de Famille

    Et si Google prenait ce ton menaçant parcequ’il n’arrive tout simplement pas à empêcher les black hat ?
    La menace est souvent beaucoup plus dissuasive que la punition…
    Affaire à suivre mais je ne trouve pas cela bien menaçant.

    Reply
  31. TiPi Com and Web

    Bonjour l’ami Muscle.

    Sympathique cette chronique, je n’avais pas vu le « sensas » et, effectivement, c’est un peu too much à mon goût.
    On oublie souvent de réfléchir sur le virtuel comme dans le réel, avec une étude de marché, des partenaires fiables… Bref, une stratégie quoi ! Le web n’est pas une mine d’or pour tout le monde.

    Dans tous les cas, on sent que le zoo made in Google continue de faire parler de lui même auprès des « néophytes » – d’ailleurs on en discutait hier avec Nico/Waaaouh – et, moi aussi, je plussoie pour la montée en puissance de Google et sa position dominante et je fais la pluie et le beau temps en SEO. Malheureusement, la raison de ton article est simple, le journalisme moderne veut souvent faire des effets de style et manque cruellement de recul voire de sources fiables pour savoir de quoi il parle.

    C’était la tirade du jour 😉

    Reply
  32. Sensationnel

    L’article est peut-être un peu sensationnel mais je pense comprendre d’ou vient ce ton alarmiste. Son entreprise est mise en danger par les décisions prises par Google et il en dépend.
    Y a qu’à voir PCINpact et ce que le déclassement de leur comparateur de prix par Google a causé chez eux, à la limite de la faillite…
    Pour un organe de presse indépendant, tu trouves pas ça malheureux ?

    Tu me répondra que c’est la loi du marché et que leur business model était pourri. Je te répondrais que cette réponse te vas bien tant que tu n’es pas touché par le problème…

    Contrairement à tous, je suis de l’avis de Numerama. Google et son monopole pose vraiment problème et l’économie du net est dépendante de Google. Businness model au top ou pas… D’ailleurs, j’aimerai un exemple de site qui fait du businness sans avoir à faire à Google? J’en vois pas.

    Ton point de vue m’étonne quand même pour un SEO. Toutes ces updates sont quand même la pour vous contrer… A moins que tu penses que ces déclassements et autres changements justifient ton métier et le salaire confortable que tu en tires ? Ce qui n’est pas faux même si nombriliste.

    Article alarmiste certes, mais sur un fond de vérité que tu ne peux nier.

    Et quand à Panda qui n’aurait fait aucun dégat, faudra le dire au travailleurs du web licencié à cause de l’update… Mais bon, il travaillait surement pour une boite moisedave au businnes model pourri et avait quelque chose à se reprocher…

    Et reprocher à Numerama de faire du sensas avec un article de blog sensas hahahaha)

    Ce commentaire sera surement censuré m’enfin, il fallait le dire…

    Reply
  33. Quentin

    Bonjour,
    Ta réponse au tout premier commentaire résume bien la situation, c’est ce que je pense en tout cas, tant que google parle, google monte le ton, google gesticule, google fais ceci ou fait cela, ce n’est pas trop grave, le jour ou on ne le verra plus rien faire, il faudra s’inquiéter. Comme dit l’adage, c’est ceux qui en parlent le plus qui en font le moins et inversement…

    Reply
  34. Christian

    EN OFF :
    pour mon commentaire : j’étais sur le ton de l’humour, je dors très bien 😉

    Reply
  35. lereferenceur

    Il est vrai que certains peuvent devenir parano et avoir peur. Je vivrais d’un site e-commerce qui me ramène que de quoi vivre, rien de plus, et qui est déjà bien positionné, j’aurais peur de me prendre une sanction dans la gueule et de tout perdre.

    Par contre, en rajouter en écrivant des articles pour rendre les gens encore plus parano c’est plus que moyen. Google ne fait rien d’illégal. Oui il a le monopole, mais les autres moteurs ont cas se bouger le cul pour s’améliorer, à moins que eux aussi n’est peur de Google …

    Reply
  36. SEO Factory Girl

    Parfois les SEOs oublient que tout le monde ne fait pas du SEO.

    Exemple : j’ai audité dernièrement un site en ligne depuis 98 je crois, et qui fait référence dans son domaine, avec des milliers de visites chaque jours. Le client ne s’est jamais vraiment préoccupé de Google parce qu’il n’avait tout simplement aucune raison de le faire jusqu’à présent : le site était naturellement très populaire et il dominait les SERPs depuis plus de 10 ans, avec un contenu utile à sa cible, à défaut d’être unique. Est arrivé Panda, et depuis c’est la chute libre, avec une perte de CA alarmante, des employés à payer derrière et tout un BM est à revoir. Le client se sent, et à juste titre selon moi, complètement pris au piège d’un système qu’il ne comprend pas, d’autant que jusqu’à présent il avait les faveurs de big G. Aujourd’hui il doit investir des sommes folles pour proposer de nouveaux contenus et repenser son site (et sans que QUI QUE CE SOIT puisse lui garantir que cela suffira). Tu admettras que la pillule soit dure à faire passer, toute moisie voire inexistante que sa stratégie SEO ait pu être.

    Il faut se mettre à la place de ces clients lambda-là ; c’est difficile de s’entendre dire quand tout un business, parfaitement légitime et de qualité de surcroît (et en dépit de ce qu’en pense GG), dépend de son trafic Web que « ce qui marchait ne marche plus, mais c’est le jeu ma pauv’ Lucette ! ». Oui, GG a droit de vie ou de mort sur un business en ligne, et c’est son droit le plus total par dessus le marché. Mais dénigrer la stratégie des uns ou le BM des autres ne changera rien à cette triste réalité, parfois fatale à certaines entreprises. Je trouve ton billet et certains commentaires particulièrement inconséquents -ou cyniques-, on dirait que tout ça n’est qu’un jeu alors qu’on parle de la vie de VRAIS BUSINESS avec de VRAIS GENS. Je trouve ça par ailleurs étonnant comme point de vue sachant à quel point le business du SEO est lui-même fragile puisque soumis à big G. à quoi…100% ?

    L’article selon moi n’est pas alarmiste, au contraire même. Il est juste inutile.

    Reply
    1. Julien Post author

      Salut Stephanie,

      Bon alors sur ce coup on est plutot pas d’accord.

      Dans mon post, je dénonce l’alarmisme de l’article concernant l’update pingouin 2.0 surtout moins le fait que GG ait débaroulé certains sites a des fins plus « business ».
      Ensuite le probleme pour moi dans le cas que tu cite vient plus du fait que (d’apres ce que j’ai compris de ton commentaire – mais je me trompe peut etre) il ne se soit pas préoccupé de diversifier ses sources de business tout simplement. Surtout dasn un business aussi volatile que la comparaison de prix (puisque ca a l’air d’etre le cas pour ton client).
      Ne pas faire de SEO ma foi ce sont des choses qui arrive. Le site est la, il ranke … pourquoi changer une equipe qui gagne. Mais un business ca se perenise et c’est la que le bat blesse – ton client a pensé comme les affiliés qui vivaient de l’arbitrage ou encore du Feed XML chez Yahoo (comment c’etait bon ca – Un vieux TLP et en avant les bugnes) – c’est bien ca rapporte gros mais au final ca tient uniquement a un fi et le jour ou ce fil casse – c’est fini. C’est dommage, c’est triste .. mais c’est la vie.

      Reply
  37. jonathan

    Les nouvelles règles sont de plus en plus contraignantes. Avec Panda on avait déjà atteint un seuil alors avec Pingouin je n’imagine même pas la dégringolade des visites. Pour google, il faudrait que les liens se fassent naturellement car un site qui vaut le coup reçoit des liens faciles !

    Reply
  38. seo ethique

    Je suis d’accord avec votre article je pense qu’on en fait trop en matière d’inquiétude c’est vrai que GG essaye de passer un message de peur à nous tous, pour que certains arrêtent leurs pratiques un peu exagérées mais ceci dit si GG avait vraiment besoin de faire une chose radicale il l’aurait déjà faite sans passer par toutes ces étapes.

    Reply
  39. Amine

    Salut,

    hhhhhh vraiment bie dit gégé n’est pas notre ami hhhhh ça me fait vraiment rire de mon cœur !! merci beaucoup Julien

    Bon Courage.

    Reply
  40. Debout

    Bonjour à tous,

    A la lecture de votre forum, je reste dubitatif et suis surpris de la légèreté de ton. Que l’on soit d’accord ou non avec l’article, son contenu soulève une réalité que je viens de subir. En effet, Pingouin agit à l’aveugle avec des règles occultes qui visent certains modèles de sites et par voie systémique en pénalisent d’autres qui n’ont rien à voir avec sa chasse aux sorcières. J’ai créé une 2007 un site de déco enfants qui est devenu leader assez rapidement, plus de 500 ref, 15000 produits et en première page sur tous les moteurs, Google y compris. Et voilà que depuis plusieurs mois le chiffre à baissé de 90 %. Cette boutique est toujours considérée par les petits moteurs, comme pro, première page toujours, excepté….Google, depuis Pingouin. Comme quoi il se passe bien quelque chose sur ce moteur. Sur Tools, pas de réponse à mes appels, pas de requête non plus. Rien, le grand dédain. En revanche, sur la page Google quand on tape les mots clefs, apparaissent de sites étrangers et des hébergeurs de sites multiples, mais plus aucun spécialiste. Même ma concurrence, des spécialistes du domaine en question avec lesquels j’échangeais, ont disparu. Le dépôt de bilan est inévitable. Cependant une question demeure, pourvu que dans l’avenir, il ne fasse pas de même avec l’information, celle qu’on doit trouver en 1ère et non en 25 ième page. Le vrai danger tient au mode de classement, et possible, d’un choix plus secret. On rêve d’un équilibrage avec un autre moteur 50/50. Ce qui serait normal et équitable. Après tout, la concurrence c’est sain, quand on allume la télé, on ne nous impose pas une seule chaine, dans un kiosque, il n’y a pas qu’un seul titre. Alors sur le Net, il est anormal de ne trouver qu’une puissance dominante, qui vous rend dépendant d’elle et peut vous faire basculer à tout moment. Les hypermarchés ont fait de même avec les PME dans les années 80. Ils les ont rendus dépendants, puis les ont déréférencés. A moins qu’il ne s’agisse ici que d’un effet collatéral, merci d’excuser l’âpreté, l’humeur n’est pas joyeuse, à mes yeux stratégie ou non, Pingouin est un désastre monumental, bien cordialement à tous, François.

    Reply
    1. Julien Post author

      Bonjour Francois,

      Alors – je compatis a votre probleme en partie et oui c’est dommage de perdre tant de trafic suite a une pénalité Google – Et oui nous sommes d’accord il serait bon qu’un concurrent sorte un peu du lot un jour ca fertait du bien a tous. Maintenant en ce qui concerne Pingouin – Il y a des moyens d’en sortir et j’ai parfaitement réussi a le faire en outre, Pingouin n’a pas frapper les sites au hasard – si votre site a été victime du manchot il y a forcément une raison.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *