Note :

1 – Ne vous fiez pas totalement au titre, il est un peu exagéré mais il faut bien attirer le pékin un peu hein !

2 – A la base j’étais parti pour écrire un commentaire sur l’article d’Hervé et puis quand j’ai vu la taille du truc j’ai changé mon fusil d’épaule et j’ai décidé de poster un article vous m’excuserez donc un peu si l’article est un peu … disons… décousu.

Google serait il en train de nous dézinguer nos sources de liens faciles tous azimuts ?? Voila l’inquiétude qui pèse en ce moment à la fois sur les référenceurs et sur les webmasters de sites de CP – quand à ceux qui ont les 2 casquettes, ils doivent carrément se bouffer leurs derniers bouts d’ongles.

De mon coté si la situation m’inquiète un peu j’essai de ne pas être alarmiste non plus et cela pour plusieurs raisons.

Pourquoi je suis inquiet :

Tout d’abord parce que je travaille sur un marché anglophone / US /Canada.  C’est la plupart du temps le premier marché qui mange et j’avoue que sur ce coup la Google m’a pris un peu a contre-pied même si je n’ai jamais utilisé les réseaux de blogs qui sont tombé (High PR Society, ALN, etc…).

De plus quiconque a travaillé un peu dans le marché US aura vu que pour trouver des sites de CP / annuaires de qualité et qui ne font pas partie d’une linkwheel et bien il faut se lever tôt, très tôt, alors si en plus GG les allume… on n’est pas sorti de l’auberge a Jupiter !

J’avoue aussi que sur le coup j’ai tendance à suivre un peu (tel le mouton alpin que je suis) l’inquiétude de mes confrères français dans la mesure où certains exemples de site de CP touché en France laisse un brin pensif compte tenu de a qualité de ceux-ci.

Ce qui me rassure (quelque part) :

Déjà le fait que les réseaux de blogs qui sont tombés aux US ne sont pas tombé par hasard – ces compagnies « vendaient » clairement du lien (si tu ne paye plus tu perds tes liens) et automatisaient / spinnaient a outrance les posts qui passaient sur leurs blogs un CP publié sur je ne sais combien de blogs, quand on part d’un texte unique au bout d’un moment il y a des chances que cela se voit. Sur un point de vue purement théorique / conceptuel ces sites se rapprochaient quand même beaucoup des fermes de liens qui se sont fait dézingué par notre cher ami a poil noir et blanc en février/mars dernier.

Je ne pense pas pouvoir d’ailleurs retrouver de systèmes équivalents en France ou certes de nombreux sites de CP existent mais les propriétaires des ne sont pas les mêmes, les règles de publication même si elles sont proches différent elles aussi, tout autant que les IP, les designs etc…  en outre je fais confiance a nos amis webmestres en France pour être une fois de plus créatif et faire en sorte que leurs sites passent au travers des mailles. Il faudra de mon coté que je joue le jeu en soumettant du contenu correct et en ne faisant pas mon goret a grands coups de DiggLike et autre splogs de mes deux pour populariser mes CPs.

Enfin le système de méga-net que je décris dans un de mes articles précédents est passé complètement a trav’ (semble-t-il) – alors que dans le concept encore une fois c’est de la belle saloperie… même si dans l’application c’est quand même un poil plus chaud a pénaliser (pas forcément a détecter) – il faut dire que aussi que cela concerne des sites d’avocats, cela explique peut être aussi le pourquoi du comment puisque dans l’absolu, moi aussi je ferais dans ma culotte a l’idée de faire tomber des centaines de sites de mecs qui font leur argent a grand renfort de poursuite légales.

En conclusion

Je n’irais pas jusqu’à dire que, comme Panda, cette nouvelle saute d’humeur de Google c’est de la m*rde en boite. JE pense que nous devrions rester vigilant pour le moment cependant, ce n’est pas encore le moment de paniquer… On a encore de la marge, c’est a nous de nous adapter (encore une fois) pour faire en sorte que nos CPs (nos sites de CPs) restent sous les radars.