Le SEO aux US – Question Réponses

      45 commentaires sur Le SEO aux US – Question Réponses

En attendant un article un peu plus fouillé réclamé par l’ami Gwaradenn (je travaille dessus Aurélien, je travaille dessus !). Je vais publier mes réponses vos questions recu par Twitter il y a un moment de cela.

MyPandaranol
Pourquoi Bing arrive à s’en sortir aux US (alors qu’en France ils sont zéro) ?

Déjà il faut relativiser pas mal les stats qu’on peut voir chez Comscore ou Hitwise. Les parts de marché ici sont calculé sur le nombre de requêtes faites dans les moteurs, pas sur le trafic. D’ailleurs je ne sais pas d’où vient l’énorme différence mais je constate que sur les sites que je gère, Google est ultra dominant en termes de trafic apporté et je ne vois pas du tout les chiffres des parts de marché annoncées. (Grosso modo GG 85% du trafic sur mes sites Yahoo et Bing 14% à eux 2 – 1% de plus ou moins n’importe quoi d’autres)

Je dirais ensuite qu’il y a une raison « historique » – J’ai croisé pas mal de gens ici qui utilisent Bing tout simplement. Ils ont l’habitude d’utiliser des produits Microsoft qui sont par défauts sur leurs PC et ils font très bien avec.

Aux US bing a des fonctionnalités qui je crois n’existent pas en France – Je dis peut être une connerie la parce que ça fait longtemps que je n’ai pas utilisé Bing en France donc il faudra me corriger si besoin – le Cashback et autres « rewards » sur les achats par exemple ou bien encore la fonction de recherche de vols qui est bien pratique.

Enfin la encore je ne sais pas si cela se passe en France mais ici Bing fait le forcing au niveau pub TV, Radio etc… cela a surement un impact quelque part.

hiswebmarketing
Comment gérez-vous le seo des entreprises locales vu la taille du pays?

La réponse va paraitre idiote mais en fait le SEO pour les entreprises locales est géré, et bien – LOCALEMENT –

Je m’explique – et encore une fois corrigez-moi si je me trompe car je n’ai pas foutu les pieds sur Google.fr de France depuis 1 an et demi – Chez moi j’ai l’impression que les résultats locaux et surtout les résultats Google Map sont bien plus présents qu’en France sur des mots clés relativement génériques. Déjà tout ce qui touche a des professions libérales (médecins, avocats, comptables, architectes etc …) ou à des univers sémantiques pour lesquels il est nécessaire de passer par une conversion « off site » ressortent des résultats Google map (ca je suppose que c’est pareil en France), mais pas seulement – Sur de nombreuses requêtes hyper génériques « shoes », « clothes » ressortent des résultats maps et ou plutôt locaux ce qui fait qu’au milieux de gros sites type Ebay, on va retrouver de « petits » sites (tout est relatif hein quand je dis petits !) locaux.

Il existe une tonne de signaux qui indique la situation géographique d’une entreprise à Google – notamment 2 qui me semblent très importants :

• l’adresse IP physique d’un site – et oui – un site hébergé au Texas aura de meilleur résultats dans Google auprès des internautes texans – par exemple sur la requête « web agency » le site qui ressort en 1ere position est une agence situé dans l’Oregon mais dont le site est hébergé a San Antonio – (Texas)

• Les citations

J’en parle dans un autre article sur le référencement local mais avoir son adresse sur d’autres sites et notamment sur les annuaires pages jaunes va avoir un impact sur le positionnement de votre site dans les résultats Google map et aussi probablement dans Google pour des internautes locaux.

Dans les faits il existe assez peu de compagnies qui s’attaquent au marché national et quand elles le font ce sont des entreprises qui ont en général les reins assez solides et leurs sites ont une certaine autorité qui leur permet de gagner des positions dans de multiples états.

Spouiik
C’est vrait ce qu’on dit, y a un index GG par état ?

Pfiouuuu ! Difficile comme question! Je ne pense pas qu’il y ait un index par état. Que Google ait une multitude de datacenters repartis sur le territoire je le conçois parfaitement mais qu’il y ait un index différent dans chaque état … je ne crois pas non. Il faudrait peut-être poser la question a de plus gros spécialiste que moi – d’ailleurs je vais le faire. J’espère qu’il me répondra – je ferais un édit du post si besoin.

cdillat
Les ricains sont-ils aussi procédurier qu’on le prétend ? Vol de contenu & co 😉

Là c’est plus une question culturelle que SEO. En règle générale et pour tout ce qui concerne la propriété (intellectuelle ou physique) le yankee peut effectivement être très très très procédurier (voire con !).

La première raison c’est qu’ici, état capitaliste et consumériste par excellence, la propriété, c’est sacrée ! (Ma maison ! Ma bagnole ! Ma carte de crédit ! Mon contenu !)

La deuxième raison est surtout liée au système judiciaire américain. En France, tu vas jusqu’au procès pour une histoire de vol de contenu sur un site, déjà ça va prendre des siècles et au final le « voleur », si il est condamné, s’en sortira a relativement bon compte – possiblement une/plusieurs petite(s) dizaine(s) de milliers d’euros d’amendes/dommages et intérêts. Aux US les jurés ont une certaine tendance à allouer des dommages et intérêts plutôt conséquents, histoire de faire passer le gout de la blague au « voleur » et de lui faire payer le fait qu’ils ont dû rester assis sur leur cul dans un tribunal pendant de longues heures pendant lesquelles ils aurait pu aller faire du shopping. De « une/plusieurs petite(s) dizaine(s) de milliers » on passe très rapidement à « plusieurs gros millions de Dollars ». Voyez ! Le jeu en vaut tout de suite plus la chandelle.

45 thoughts on “Le SEO aux US – Question Réponses

  1. Julien Post author

    @Phil
    Je considere mon boulot de SEO au Texas aussi difficile que ce que je faisait en France ou en Angleterre en effet. Il faut plutot considerer chaque etat comme un marché indépendant.

    Reply
  2. PH

    C’est un peu flippant ce que tu annonces pour les résultats Google Map. C’est qu’en France on en a déjà pas mal et je trouve ça un peu moyen niveau pertinence : si on cherche un produit ou un magasin sur Google (pas sur maps) c’est à priori parce qu’on cherche un site web et non un magasin local. Sinon on chercherait sur les Pages Jaunes ou sur Google Maps. Non ?

    D’ailleurs comment est-ce que tu références les résultats Google Maps. J’ai ma petite idée sur le sujet ayant fait quelques test très concluant ces derniers temps, mais tes lumières sont les bienvenues.

    ++

    Reply
  3. Marie

    C’est très intéressant tout ça. Si je peux me permettre je rajouterai une question qui pourrait faire l’occasion d’un post : quels sont les sites d’articles où il est intéressant de soumettre ? Merci !

    Reply
  4. cdillat

    Merci d’avoir pris le temps de répondre à ma question. Concernant le référencement locale ta vision est très intéressante je n’ai aucune expérience sur le sujet et je suis surpris de ce découpage par état.

    Reply
  5. Julien Post author

    @Marie
    D’aussi bonne qualité que ce qu’on a en France??? et Gratuits? … pffff je cherche encore, ce qui ne veut pas dire qu’ils n’ont pas de résultats quand meme.

    @Cdillat
    J’ai été surpris au départ aussi – on s’y fait c’est une question de marché. Quand on y regarde de plus pres ce n’est pas si loin de l’europe, sauf qu’il n’y a pas de différence de langue.

    Reply
  6. Phil

    Quel est le prix moyen des affaires que tu traites en 2011 ? (Un chiffre stp pas de « ca dépend ») please 😉

    Reply
  7. axel

    Merci pour ce tour d’horizon. Est-ce qu’il y plus de maps tout simplement parce que leurs ancres sont plus optimisées que chez nous?
    Je suis retourné voir ton post sur le référencement local et j’avais bien merdé en fait sur le suivi de tes conseils. Je devrais imprimer tes articles lol.

    Reply
  8. Damien

    Est-ce que tu fais du rédactionnel pour les sites texans que tu références ? Si oui, comment arrives-tu à te créer un vocabulaire sémantique assez riche ? Je suis très intéressé par la réponse 🙂

    Reply
  9. backlinker

    Merci. Il serait intéressant d’avoir une petite comparaison des algo FR / US. Par exemple je trouve que le filtre Duplicate Content est beaucoup plus violent en Anglais qu’en Francais, ce genre de choses.

    Bref des moteurs ne réagissant pas forcément de la même manière :). Je ne sais pas ce que tu en penses.

    Reply
  10. Spouiik

    Merci d’avoir essayé de répondre à ma question, mais même s’il n’y a {pas|probablement pas|peut être} d’index par état, l’explication sur « l’adresse IP physique d’un site » avec l’exemple du site texan sur « web agency » montre bien l’importance du référencement local aux usa.
    En gros ça sert à rien de viser la première place sur GG.com aux united states, les résultats étant bien différents en fonction de l’IP de l’internaute.
    Comme en france en fait, mais on peut quand même cibler la 1ère place pour tout le pays ^^

    Reply
  11. Aurélien

    Bravo, tu réponds à tout le monde, sauf à moi ! 😉
    Merci pour le partage, c’est toujours intéressant de voir comment cela se passe ailleurs.
    Concernant le référencement local, la France est petite, il est difficile pour Google d’être très pertinent comme il peut l’être aux USA.

    Reply
  12. Xavier

    Cet article sur les différences entre les marchés US et français du SEO attise ma curiosité. Dans un registre connexe, j’aimerais savoir si le fait d’être un français est un handicap/avantage/mal vu dans ce secteur.

    Reply
  13. gdtsb

    Ca c’est de l’article !

    Tu réponds à Marie qu’il y a très peu (voir pas) de sites de publication de contenu gratuit et de qualité, dans ce cas ca coute combien la publication d’un article sur un site de cp ? fourchette haute/basse

    Merci

    Reply
  14. Vincent

    Je confirme, pas de cashback bing actuellement en France. Dans ce domaine les sites français (ou les français tout court) sont à la ramasse. Quelques cartes de crédit commencent à se mettre sur le coup mais les banques préfèrent encore offrir les chéquiers à leurs clients que de leur redonner de l’argent. Il faut dire aussi qu’en France, c’est rare de dépasser deux cartes de crédit, ce qui n’est pas le cas chez toi je crois…

    Reply
  15. Djolhan

    On peut tout à fait considérer que pour google d’un point de vue technique, la france est un état de l’europe si on regarde en terme de superficie…

    Ce qui pourrait expliquer des index différents suivant les états aux US. Les data center ne sont surement pas mis à jour en même temps au vue de la quantité non négligeable à gérer, ca doit prendre du temps pour parcourir tout le pays.

    Reply
  16. evenstood

    Le vol de contenu est mal vue au US…Erf, moi comptait y mettre les pieds 😉

    Mais bon, vuos avez les meilleurs teams et les meilleurs tool pour faire du spin de très bonne qualité alors pas de soucis non ?

    Et sinon, une question phare, c’est le netlinking US, intéressant car pour quelqu’un qui n’a jamais ref sur du .com ou de l’anglophone, ce faire ça liste de directory ou cp ricain, ce n’est pas une mince affaire.

    Reply
  17. Louis

    Merci pour cet article sur l’aperçu du référencement US. J’ai hâte de lire ton article plus fouillé 🙂

    Corrige moi si je me trompe, mais le ressenti que j’ai après avoir lu ton article c’est que tu trimes beaucoup pour le référencement de tes sites aux US.

    Pour Bing, j’aimerais bien qu’il perce un peu plus, c’est tellement plus simple de se référencer dessus !

    Reply
  18. Abondance

    Le référencement US est à un tout autre niveau… Quant à l’utilisation de Bing aux US s’expique maintenant , mais c’est quoi ces fonctionnalités et pourquoi pas en France???

    Reply
  19. Pierre

    Pas mal ce petit billet, j’attends l’article un peu plus fouillé avec beaucoup d’impatience !
    Sinon à quand des annuaires gratuits comme Infinisearch ou autres aux US ? ça c’est la vrai question !!

    Reply
  20. Julien Post author

    @Sylvain
    Exactement – Je ne suis pas un référenceur US je suis un référenceur Texan avant tout.

    @Damien
    Oui et non – En général je n’écris que très peu pour mes clients car l’anglais n’est pas ma langue maternelle, par conter je modifie les textes fournis par le client pour les optimiser. Pour le vocabulaire il existe comme en France des dictionnaires des synonymes et autres, sinon tu peux aussi faire le tour des concurrents voir un peu. Enfin il y a les copywriters.

    @Backlinker
    Ce serait intéressant en effet mais pas évident à mettre en place. Perso je ne pense pas que le filtre duplicate soit beaucoup plus violent – c’est juste qu’il est plus difficile de créer du contenu original en anglais (pour nous français) – es-tu sur que ce ne serait pas plutôt tes textes qui sont au final moins différents les uns des autres que ce que tu crois ? La grosse différence pour moi au niveau des algos c’est l’importance des paramètres clients qui est plus importante aux US j’ai l’impression.

    @Spouiiik
    Exactement. Apres il est toujours possible de chercher quelques positions sur du national – mais il faudra être gros, très gros ou alors bien cibler sa niche.

    @Yassine
    De rien

    @Aurélien
    Je travaille sur un article rien que pour toi. Juste faut me laisser un peu de temps, ça vient ! ça vient… ouuuuh mais qu’est-ce qu’ils sont impatients les bretons.

    @Xavier
    Tu veux dire dans mon boulot ? non le fait d’être français n’a jamais posé de problèmes. Au contraire – pour pas mal de gens c’est l’Europe qui est en avance sur les US en ce qui concerne le SEO. Paradoxal mais vrai.

    @GDTSB
    Je ne dis pas qu’il n’y en a pas, je dis que les sites de CP gratuits sont de moins bonne qualité que les sites français (je trouve) | plus de pubs, moins joli, moins originaux –beaucoup d’annuaires proposent du CP – En ce qui concerne les prix je ne peux pas te dire je ne poste que très peu de CP et jamais en payant – je vais me renseigner et je te réponds en MP un de ces 4

    @Vincent
    6 cartes de crédits en moyenne dans un portefeuille américain – 6 –

    @Djolhan
    Oui ta comparaison est tout a fait exacte – je le dis plus haut dans un comm’ mis à part quelques détails – le marché est similaire à l’Europe, la différence de langue en moins.

    @Evenstood
    Je préfère les tools français – mais sinon oui il y a quelques très bons outils. Faire une liste d’annuaires/CP / digg est une plaie vue le nombre, et surtout le fait que ce soit un monde mouvant – des sites apparaissent, d’autres disparaisse, certains arrêtent de lister etc … c’est une tache quasi quotidienne pour moi.

    @Louis
    Je n’ai pas l’impression de bosser plus qu’une SEO en France ou ailleurs honnetement suaf sur un ou 2 clients qui sont dans des domaines plus concurrentiels, là je bosse comme un enc*lé et pfff c’est pas encore ca…

    @Abondance
    Le cashback – quand tu fais des achats via bing sur certains sites, tu vas voir 5% du prix de tes achats reversé sur ton compte en banque –
    La fonction de recherche de vols est juste une sorte de central de réservation avancé ou Bing essaie de donner une sorte de cours du prix des billets avec des recos pour acheter / ou pas son billet selon la période.

    @pierre
    Gratuit ça m’étonnerait beaucoup – le payant marche aux US il n’y a pas de raison de proposer du gratuit.

    Reply
  21. franck

    Très intéressant comme article.
    Par contre il manque des questions qui auraient du/j’aurais du poser.
    Les méthodes de travail sont-elles identiques ?
    Il y aurait apparemment (jamais testé le marché US) que tout ce qui est annuaires/CP c’est du payant, comment des web agency dites « standard » procèdent-t’elles dans leurs stratégiques d’acquisition de liens ?

    Edit – La prochaine fois Franck utilise KwLuw c’est mieux pour tout le monde

    Reply
  22. Cyril

    @Spouiik et Julien : Les requêtes larges concurrentielles doivent effectivement être impossibles à choper aux US ^^. En France, il y a encore de la place, même si ça tend à se compliquer sérieusement.

    Reply
  23. Shelko

    Merci pour cet article super intéressant.

    C’est vrai que faire du réf global sur des termes génériques doit être super difficile vu la taille du pays, ça pourrait s’apparenter par exemple à partir sur un mot anglophone sur l’Europe (déjà galère pour les frontaliers comme moi de jouer avec le fr/lu/be)

    Par contre vu la richesse du vocabulaire anglophone, pour certaines requête il doit être ardu de faire du texte opti sans passer en DC.

    Reply
  24. Julien Post author

    @Franck
    Oui les méthodes de travail sont identiques – Quant aux annuaires, techniquement ils sont gratuits c’est juste que si tu ne payes pas ça va prendre 6 mois avant de voir ta soumission revue – Du coup tu prévois un budget « media » dans ton contrat SEO c’est aussi simple que cela – mes clients ont un budget qui servira à payer les soumissions – enter $500 et $2500.

    @Cyril
    Impossibles non ! Mais très difficiles oui

    @Shelko
    Ma foi le vocabulaire US est moins riche oui mais on y arrive à faire des descriptions uniques. A force de spinner, de mettre l’adresse, ou pas, le téléphone, ou pas les noms des dirigeants, ou pas etc … il y a une multitude de paramètre sur lesquels on peut jouer pour créer des descriptions uniques

    Reply
  25. Nicolas

    L’argent le nerf de la guerre ! c’est sur que vu dans l’oeil d’un ricain le vol de contenu n’est pas spécialement tentant !

    Reply
  26. watanya

    Très intéressant comme article. Big up.
    J’ai pu apprendre quelque chose de nouveau – Bing ne réussi pas sur la France comme aux US. J’ai bien aimé la question d’index par Etat. De ma part, je trouve cette idée très pertinente si google le faisait ses retours (data) seraient plus organisés. Ce qui veut dire des pubs plus ciblées. Merci.

    Edit – La prochaine fois utilise KW Luv deja et puis il serait aussi peut etre temps de faire gaffe a ton orthographe – prochain comm’ de ce genre ne passera pas

    Reply
  27. Pierre

    Article intéressant sur les différences SEO FRANCE/ USA.

    Le SEO à l’air d’être extrêmement concurrentiel au Texas et surement plus complexe qu’en France, dans le même sens tes clients sont-ils plus au courant des enjeux, de l’utilité et de l’importance d’un bon référencement ?

    Reply
  28. Julien Post author

    @Pierre
    Il en faut pas me faire dire ce que je n’ai pas dit – Le SEO pour la plupart des thématiques n’est pas bien plus concurrentiel au Texas qu’en France ou ailleurs -sur l’ensemble du territoire c’est une autre histoire.

    En ce qui concerne les clients … oui et non certains sont plus savvy que les clients lambda francais, d’autres sont tout aussi ignorant de ce qu’est le SEO …

    Reply
  29. frank

    article intéressant, le concept seo aux usa est bien plus développé que chez nous, avec les spécificités de part de marché moteur: yahoo et bing. Cela ne me surprend pas que le local business sur moteur est bien présent aux usa. Quand on voit en France le peu de société sur google adresses.

    Reply
  30. jean

    Très bon article. Ce qui me dérange le plus, c’est la pertinence de GG map. J’ai l’impression que leur database n’est pas toujours à jour et surtout pas très bien maitrisée. J’ai également pu voir pas mal d’erreur sur les avis qui ne correspondait pas à la société mais à une autre …

    Reply
  31. Orlando

    Julien,

    Comment trouves-tu Houston et travailler aux USA?
    J’ai habite sur Austin il y a 10ans et je ne suis jamais revenu en France. Salaire trop bas, moins d’opportunite.

    Bing marche bien aux USA. C’etait difficile a croire il y a 3 ans mais finalement la chute libre de Live Search a bien ete enrayee.

    J’espere voir un reel concurent a google un jour.

    Orlando

    Reply
  32. buzzsiteweb

    C’est vrai que la première page de GG resemble de plus en plus à un arbre de noel, avec les maps, les vidéos; les pubs, les multiples résultats… Et j’en passe… Celà peut-être pratique dans quelques cas, mais la plupart du temps c’est plutot lourd…
    Reste qu’en comparant les résultats Bing et GG, pour l’instant y a pas photos, GG reste pour moi le plus pertinent…

    Reply
  33. jean

    Ton post laisse à réfléchir. Il est difficile de ce forger une réel opinion des causes de cette différence de taux entre l’utilisation de bing en france et aux states. Ce que je me demande surtout c’est « pourquoi ils utilisent bing ?? »

    En france pour de nombreuses requête je trouve que bing n’est vraiment pas au point alors que lorsque je cherche quelque chose sur google je n’ai pas à le faire très longtemps car celui ci répond correctement à ma requête en me fournissant un site adapté.

    Reply
  34. paypercrack

    Je suis agréablement surpris de constater que les Français sont intéressés par SEO !

    Qu’est-ce que je peux dire, Vive la France !

    Désolé, j’espère correctement orthographié, ne parlent pas français, j’ai utilisé Google translate :))

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *