Les origines du Muscle Référencement

Lors de mon article bilan de Juin 2011  j’avais promis de faire le jour sur ce mystère :

Pourquoi mon blog s’appelle-t-il Le muscle référencement ?

D’aucun s’étaient posés la question de savoir si j’étais bodybuilder ou bodybuildé, d’autres avaient essayé de deviner sans succès ou bien de me tirer les vers du nez (sans plus de succès). Et il faut bien avouer au passage que souvent à cause de cette appellation je reçois du trafic provenant de mots clés bizarres (comme « vieux musclés » par exemple) quand on couple avec les titres des articles.

Et bien c’est tout simple.  Quand j’ai commencé à bosser en Angleterre et surtout à avoir des résultats sur certains de mes clients, j’ai commencé à développer une sorte de réflexe «Autopromo – j’me la joue grave» lorsque les chefs de projets revenaient des meetings clients avec des compliments pour moi.

Le reflexe en question consistait à faire une flexion du bras pour contracter le biceps  tout en disant « Touch the muscle! Touch the SEO muscle !» et en montrant mon biceps avec l’index de la main opposé. Je pense même que ça a dû m’échapper lors de meeting ou j’étais en direct avec le client une fois ou deux.

Bref, par la suite c’est devenu une sorte de crédo au bureau, notamment pour mon boss (qui était aussi le chef des ventes) et qui me demander de « montrer mes muscles SEO » sur les audits de préventes un peu pointus.

Aujourd’hui c’est même devenu un réflexe pour un peu tout, en fait, à chaque fois que je fais quelque chose de bien dans ma vie de tous les jours et que je veux me la raconter un peu auprès des gens autour ils ont droit au même cirque mais repris dans le contexte « Tate le muscle j’endors le bébé », « Tate le muscle full aux as ! », « Tate le muscle barbecue ribs ! », « Tate le muscle montage de meuble IKEA » etc etc etc … Bref, mon muscle SEO sait tout faire et il fait tout bien !

32 thoughts on “Les origines du Muscle Référencement

  1. Vincent

    Ca fait un peu bizarre de penser que tu te tripotes toujours le muscle. J’espère que tu prends soin de ton biceps pour pas que les vannes fusent quand même ^^

    Reply
  2. Florian

    Excellent ! ^^
    Le pire c’est que ça m’est déjà arrivé aussi, ma technique est un peu particulière : j’appelle ça un bisou-biceps (je crois que j’avais du voir ça dans un film ou quelque-chose dans le même genre…)

    Reply
  3. Julien Post author

    @Vincent
    C’est le bras qui porte le bébé… il est plus que jamais mis a contribution depuis fin Juin.

    @Florian
    Arf … sitout le monde commence a me copier …

    Reply
  4. Hervé

    Que c’est mignon cette petite histoire 🙂 Par contre, tu nous dis pas si ton muscle a pu lever les lingots d’or que tes clients t’ont refilé.

    Fais gaffe avec ton bébé, que son premier mot ne soit pas « SEO » 😉

    Reply
  5. Thomas

    Encore mieux que la barre de faire ! Voici le muscle à tout faire ^^
    Sympa l’anecdote, c’est sûr que ce nom a toujours sonné bizarre mais pourquoi pas, après, c’est pas le nom qui compte mais le contenu !

    Reply
  6. Julien Post author

    @Hervé
    Les lingots … ce serait trop beau

    @Alexandre
    Comme quoi des fois il faut pas aller chercher bien loin

    @lemoussel
    Je l’annonce en haut de mon site – j’ai un muscle SEO enorme!

    @Thomas
    Effectivement – d’ailleurs maintenant j’en joue de ce NDD

    Reply
  7. Maximilien

    Sympa l’anecdote, tout s’explique maintenant !

    Est ce que tes collègues continuent à t’appeler le muscle barbecue ribs ? Énorme 😀

    Reply
  8. cdillat

    Trop fort j’avoue m’etre posé plusieurs fois la question et j’ai conclu au finale que tu étais un peu mégalomane. Pas si faux au finale 😀

    Reply
  9. Julien

    Ah ben je suis bien content de connaitre l’origine de tout ça !
    Et si tu veux des conseils pour que ton muscle soit encore plus rock and roll, tu sais où frapper 😀

    Reply
  10. Aurélien

    Pas mal comme histoire, on ne décide pas toujours de son pseudo, parfois même on ne sélectionne pas son nom de domaine avec une vision à long terme. 😉

    Reply
  11. Marc

    Ha Ha…

    Clair que je m’étais posé de nombreuses fois la question…
    Surtout que « le muscle référencement », c’est assez difficile à dire, et pas trop mélodieux à prononcer…

    Me douter qu’il y avait une histoire de blagounette potache à la con derrière 🙂

    Reply
  12. Julien Post author

    @Cdillat
    Moi Mégalomane??!!! Meuuuh non! Pfff…. Enfin ?
    @Julien
    T’en fais pas si je veux prendre des trucs pour mes muscles (les vrais) j’ai surement plus de choix chez moi qu’en France.
    @Gwaradenn
    Mouais j’ai pas vraiment choisi le NDD avec une stratégie à long terme pour être honnête…
    @Jerome
    Bah un peu, mais ça avait commencé quand je faisais du tir, puis ça s’est aggravé avec récemment avec le bébé (il faudrait que je change de bras des fois…
    @Marc
    Effectivement mais au final je pense que c’est un NDD dont on se rappelle et qui a un sens… donc je le garde (et puis PR4 maintenant )

    Reply
  13. Yassine

    Bon maintenant on connait l’origine, moi j’avais pensé à un autre registre (qui a le plus gros muscle) tu vois ce que je veux dire ?

    Reply
  14. phil

    Perso je trouve que JugeSeo c’est plus mystérieux, plus dense…

    Ah si t’as besoin d’un thème pour un prochain article : Sur un forum tu avais conseillé de faire des sites « boosters » sur des thématiques précises.

    Si t as des astuces pour en développer avec des posts peu fréquents sans que ça ait l’air de pages satellites je suis preneur.

    Puisque j’y suis…personne soigne sa page contact (moi le premier) pour la conversion, si t’as des tips pour en pondre une de qualité…je suis preneur

    /crois au père noel off

    Reply
  15. Julien Post author

    Pour un pseudo Le Juge SEO c’est bien mais pour un NDD… je suis moins sur quoi qu’il en soit maintenant je garde le muscle!

    Reply
  16. Thomas

    Sympa de nous dévoiler la ptite histoire, je me suis toujours demandé pourquoi ! Au moins on sait que ça n’a rien avoir avec la taille de ton … ego ^^

    Reply
  17. david

    Le nom Muscle référencement est plutôt bien trouvé mais ce que j’aime beaucoup, c’est l’arobase dans le biceps et toute la signification que cela peut avoir 😉

    Reply
  18. Ludovic

    Comme tout le monde je trouvais ce nom de blog bizarre, mais j’avais une petite hypothèse perso qui n’était pas loin de la véritable histoire.
    A+

    Reply
  19. Julien Post author

    @yokitap
    Pas besoins de protéines – J’ai un gros muscle naturellement

    @Thomas
    Je me doutais bien que beaucoup de gens pensaient a la taille de mon « Ego »… les SEO sont tous des « pervs »

    @Christophe
    Ca dépends mais c’est plus souvent le droit.. quand meme

    @David
    l’image n’est pas de moi mais elle correspond bien

    @Ludovic
    J’aimerai bien savoir a quelle point c’etait proche

    Reply
  20. Ludovic

    Ho ba c’est pas compliqué :
    Quand t’es musclé = t’es fort.
    Par extension, je me suis dis que tu te considères fort dans ton domaine qu’est le SEO = un SEO musclé = le muscle référencement
    Logique non ? 😉

    Reply
  21. Julien Post author

    @Ludovic
    Effectivement – c’est d’une logique implacable. j’y aurais pas pensé moi meme.

    @Konect
    Oui c’est moi. Merci de me comment spammer avec mes propres sites. Ca fait toujours plaisirs

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *