Aujourd’hui j’ai reçu une demande de conseil d’un petit jeune qui souhaiterait se lancer dans la carrière au combien ingrate de SEO et qui me demandait quelques conseils sur la meilleure façon de se lancer. Les métiers relatifs au SEO  sont en perpétuelle évolution et que pour le moment il n’existe que très peu de formations en référencement a proprement dites, on peut aussi constater que le référencement est une des rares voies qui laisse encore la part belle à l’autoformation et aux autodidactes. Voici donc mes conseils de vieux c*n du SEO à la relève.

Soignes tes bases techniques

Je ne veux pas relancer la l’éternel débat « SEO technique Vs Marketing ». Le SEO c’est un mélange des 2 et je connais de très bons SEO qui ne sont pas forcément des développeurs de génie. Il n’empêche que je vois aussi mes propres limites et ces limites sont la plupart du temps des limites techniques, parce que je ne peux pas implémenter moi-même telle ou telle optimisation sur le site d’un client, parce que je repose trop sur les capacités / l’envie des techniciens du client. Il faut aussi avouer que pouvoir développer de temps en temps un petit programme pour automatiser certaines taches va faciliter la vie du référenceur et dans ce cas être un solide développeur sera un gros atout pour faire son trou.

Soigne ton coté marketing

Et oui, comme je le dis juste avant le SEO c’est de la technique mais c’est aussi savoir vendre et savoir SE vendre. Etre un geek c’est bien mais il faut aussi garder un coté cool!

Va bosser dans une agence (mais pas trop grosse)

Les agences sont censées être à la pointe et il faut bien avouer que pour la plupart elles le sont (les bonnes agences). De plus le travail en agence va permettre de se faire de la bouteille sur une grande diversité de clients de plus ou moins grande taille, dans des univers sémantique plus ou moins concurrentiels et / ou plus ou moins niche.  Il faut aussi souligner qu’en bossant dans une agence on va être en contact avec d’autres SEO de plus ou moins grand talent et avec des points de vues différents sur la manière d’aborder les problèmes qu’on va rencontrer.  Le travail en agence va aussi donner beaucoup d’expérience sur comment gérer un client, ses attentes, son budget.  Par contre je déconseille a un jeune SEO d’aller bosser dans une trop grosse agence tout simplement parce qu’un « SEO executive » passe ses journées à se cogner de l’audit de mot clé, du link building, ou va faire de la stat, bref il va être cantonné a un aspect du SEO bien précis et cela va jouer contre lui. Dans une agence trop petite le problème vient plus de la taille du client qui sera trop petit. Si on veut pouvoir chopper de la bouteille il faut être dans une agence de bonne taille qui permettra de bosser sur quelques grand comptes, mais pas trop grosse pour avoir l’occasion de travailler sur tous les aspects d’une campagne.

Crée toi un petit réseau de site / blogs

Peu importe les sujets que l’on va couvrir, il est primordial de se créer un réseau de sites. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Premièrement cela permettra de se frotter à d’autres aspects du search marketing tel que l’affiliation ou Adsense (dans la mesure ou les sites sont monétisé) et puis on ne sait jamais cela peut mettre un peu de beurre dans les épinards parce que SEO en agence… ce n’est pas le Pérou.
  • Les tests – Avoir des sites à gauche à droite cela permettra de faire des tests plus ou moins concluant sur les évolutions de l’algorithme. Au final cela va forger les convictions d’un SEO et sa façon de travailler
  • Quand on galère à construire la popularité des sites sur lesquels on travaille, de temps en temps ça peut faire du bien de caler ca et la quelques BL.

Participe sur les forums

Je suis un Hubien de cœur, mais je participe aussi sur Oseox et Seosphere. Il existe encore de nombreux forums SEO plus ou moins privé comme le très respecté WRI. Les forums sont une base de donné quasiment infinie de bons conseils et points de vue sur différents aspects du SEO. Il faut en profiter de l’expérience des autres et faire profiter de son expérience, poser des questions et donner des réponses.  Les forums vont aussi permettre de tisser des liens et de construire son réseau de connaissance, ce qui peut se révéler très précieux.

Teste, teste, teste et re-teste

Le SEO n’est pas figé dans le temps, les choses changent il faut donc se tenir à jours et toujours, toujours se remette en question.  Il faudra toujours tester et re-tester les différents paramètres de l’algo, comme je le dis c’est cela qui va forger tes opinions et ta « signature ».

Respecte les BH (et les anciens ;) )

Ce sont les BH qui font le plus avancer le schmilblick et si on lançait un sondage sur « qui est le meilleur SEO de France » j’ai dans l’idée que ce serait un Black Hat (j’aurais presque une vague idée de son pseudo – et ce n’est pas « le juge »). Apprends de ce que les BH ont à te donner inspire toi de leurs succès et de leurs erreurs.   Quant aux anciens et bien… il y a des chances que ce soient tes boss dans les agences pour lesquelles tu bosses / postule ou bien qu’ils soient online marketing manager pour les sites que tu pitches (donc… pas le choix … faut faire un peu de lèche de temps en temps).

Ne prends pas trop la grosse tête

Sinon après tu vas être obligé de t’exiler au Texas pour trouver des chapeaux et des voitures à ta taille et puis bon « JE suis le référenceur français le plus rapide à l’ouest du pécos et le Texas n’est pas assez grand pour nous deux pied tendre ».