Freelance ou Agence

      7 commentaires sur Freelance ou Agence

La recherche et surtout la trouvaille du prestataire idéal pour un projet SEO est une étape critique dans la réussite de votre projet. Au cours de cet article et du suivant je vais tenter d’apporter un peu plus de clarté sur un processus pas évident et parfois frustrant quand on n’est pas du métier. Dans les lignes qui suivent je vais essayer de tordre le cou a certains mythes sur la rivalité Agence Vs. Freelance afin que vous puissiez faire le meilleur choix pour votre campagne.

Pas vraiment une question de budget

C’est un des mythes que je pense avoir vu le plus souvent sur la toile : « J’ai pris un freelance parce que c’est moins cher qu’une agence ». J’ai aussi entendu l’inverse d’ailleurs « Oui j’ai pris une agence parce que les freelances ils sont trop chers ».   Il y a des agences chères, il y a des agences moins chères, il y a des freelances qui coutent un bras et d’autres qui sont plus abordables. Dans 95% des cas le prix que vous allez payer avec un prestataire, que ce soit une agence ou un indépendant dépendra surtout de votre projet, de la situation actuelle de votre site et des buts que vous voulez atteindre avec votre campagne et de vos besoins.

Donc possiblement, et de manière très générale, la facturation moyenne des indépendants pourra être un chouillat en dessous des agences, mais cela ne doit en aucun cas être LE critère principal qi va guider vote choix de prestataire ! Désolé mais on ne choisit pas de bosser avec un Freelance ou une agence « parce qu’il est moins cher ». C’est une erreur.

Pas une question de compétences non plus

Ça aussi c’est un mythe que j’entends souvent. Encore une fois on peut l’entendre dans un sens « J’ai pris un freelance parce qu’ils sont meilleurs », tout comme dans l’autres « J’ai pris une agence parce que les freelances sont moins bons » et encore une fois c’est faux.  Encore une fois il y a des agences qui dépotent, d’autres qui sont moins bonne, des consultants qui assurent et d’autres qui sont mauvais. Il faut aussi penser que la plupart des indépendants sont passé par des agences durant leurs carrières et ce n’est pas parce qu’ils ont quitté une agence qu’ils sont soudainement devenus mauvais (ou bon, et vice versa).

Mais alors comment qu’on si on doit bosser avec l’un ou l’autre ?

Bonne question ! Et pour tout avouer dans la suite de cet article je ne vais pas donner de réponse absolue à la question tout simplement parce que c’est impossible. En revanche je vais tenter de donner quelques pistes de réflexions pour que vous puissiez faire votre choix le mieux possible.

Les avantages d’une agence

Le plus gros avantage de bosser avec une agence, c’est d’abord et avant tout, la possibilité de faire appel à un pôle de compétences multiples. Je sais que je vais enfoncer une porte ouverte la mais qui dit « agence » dit forcément plusieurs consultant(e)s chacun(e) pouvant avoir des spécialités qui lui sont propres.  Une agence pourra donc possiblement compter sur une personne qui connait mieux le link building, une autre plutôt orienté contenu, stratégies mobiles, SEO local, PWA, tel ou tel CMS etc…  Et assigner ledit consultant(e) à votre projet.

Cela permet aux agences de proposer des services de marketing à 360 degrés grâce à des capacitées en SEO, SEA, média-buying, email etc… Ça peut potentiellement aussi dire (dans certaines agences – mais pas toutes) que dans certains cas plusieurs consultant vont se pencher sur votre stratégie – au moins pour en discuter vite fait s’il y a un point un peu complexe.  C’est un des gros plus des agences quand on y travaille en tant que consultant : Si on bloque sur un problème on peut faire appel aux collègues pour filer des pistes, valider ou invalider un choix, apporter un regard neuf sur une situation bloquée etc…

Le fait d’avoir de multiples consultants permet possiblement un meilleur suivi de votre dossier, si le consultant en charge du projet est en vacances ou malade, il y aura toujours quelqu’un pour prendre le relai. Même chose si la communication ne se passe pas bien avec la personne en charge de votre dossier, le fait de travailler avec une agence offre des options. Enfin dans une agence le côté administratif et le côté production sont (souvent) séparés ce qui fait que les potentiels soucis administratifs (facturaton) ne sont pas censés interférer dans la campagne (a moins que le client / l’agence abuse bien entendu). Quand vous parlez avec votre consultant en agence normalement vous devez parler de votre campagne et uniquement de votre campagne.

Les outils.  – Les agences ont bcp de clients dont certains peuvent être de gros poissons, en outre certains clients peuvent avoir des préférences pour avoir tel ou tel outil de tracking ou tel ou tel type de reporting (lié à un outil). Une agence pourra aussi adapter quels outils elle va utiliser en fonction du client et du projet. Par conséquent la plupart des agences ont des budgets conséquents pour prendre différent outils SEO. Certaines agences pouvant dépenser jusqu’à « plusieurs dizaines de milliers d’euros par an », afin d’avoi accès a des outils qu’un free-lance pourra difficilement se payer un qu’un freelance devra vous facturer (a un taux plus important qu’un agence compte tenu des discounts liés au volumes).  Par là je pense surtout à des outils « enterprises » tels que Brightedge, GetStat, Conductor, Yooda Cloud, Adobe Analytics, Botify, OnCrawl ou autres… Le fait de travailler avec certaines agences vous permettra potentiellement d’avoir accès a ces outils.

Dernier avantage qui m’a été cité par 3 des personnes que j’ai interrogées et qui je dois dire m’a surpris un peu.  Faire appel à une agence c’est rassurant. Surtout pour les dirigeants de compagnies qui sont bien implantées et les grands groupes. C’est rassurant de faire appel à une agence car en cas de pépin, il est difficile de reprocher à quelqu’un d’avoir fait appel a une grosse structure qui a pignon sur rue. Et je ne parles pas que de pépin sur la campagne, je parles aussi de pépin du genre, le prestataire met la clé sous la porte… Je me rappelle en Angleterre que dans les pitchs sur qu’on livrait aux gros prospects, il fallait inclure les résultats financiers, juste au cas.

Et les avantages d’un freelance du coup

Côté free-lance le plus gros avantage c’est avant tout une plus grande flexibilité, et quand je dis cela je ne parle pas uniquement du fait qu’un indé est maitre de son emploi du temps. Je m’explique :

En premier lieu : Les indés sont plus « agiles » parce que ce sont des entrepreneurs, ils sont les bénéficiaires directs de leur travail… Du coup, là où le consultant salarié en agence va s’arrêter à 18h et ne répond plus à son téléphone, ou à ses e-mails ; le freelance peut (s’il le veut bien) passer ses nuits à taffer sur votre dossier. Alors attention cela ne veut pas dire qu’il faut prendre vos prestataires freelances pour des esclaves non plus ! Mais on constatera quand même que, souvent, un freelance a tendance à être plus « disponible ».

Ensuite pour une compagnie faire appel à un freelance c’est aussi parce que c’est flexible « financièrement » et administrativement. Attention comme je le dis plus haut dans l’article je ne dis pas que c‘est moins cher ! Je dis que c’est plus flexible : le freelance c’est un peu l’expert intérimaire.  Vous avez un projet, vous faites venir un freelance pour gérer le projet en question, une fois le projet fini :« Merci, de rien, au revoir messieurs dames ». Pas de charges, Tva récupérable, pas d’engagement type CDI, pas de rupture de contrat. A passage il est a noter que les agences SEO font de plu en plus appel a des freelances pour pallier a un manque temporaire de main d’œuvre ou pour la réalisation de taches spécifiques dans un projet.

Les Freelances ont la séniorité.  Encore une fois j’ai l’impressions que je vais enfoncer des portes ouvertes mais, en règles générale, les freelances dans le SEO c’est des hommes (des femmes) ! Des vrai(e)s ! des viril(e)s ! Des barbu(e)s ! Des tatoué(e)s !

Plus sérieusement, dans la plupart des cas un SEO Freelance a plus d’XP. Partir avec un Freelance ça veut dire que vous aurez de grande chance de bosser avec quelqu’un qui a de la bouteille a toutes les étapes de votre campagne alors qu’en agence, il y aura forcément un mec dans la boucle qui en a sous la ceinture, mais une part plus ou moins importante du travail sera surement effectuée par des juniors, ou des stagiaires.

On n’en a déjà parlé au début mais chaque consultant a ses spécialités – Perso je dirais que mes points forts c’est [plutôt le SEO technique, Le SEO international et la gestion de migration sur des gros domaines. Pour d’autres ça peut être des profils plus techniques, ou plus contenu. On peut aussi avoir des gens qui connaissent mieux certaines thématiques comme le tourisme, ou l’e-commerce et cætera.  Du coup ça peut aussi être intéressant pour un annonceur de faire appel à un freelance s’il a une expertise bien spécifique par rapport à son projet.

Enfin, quand on parle en termes de communication et de gestion de projet ; un indépendant aura souvent (mais pas tout le temps) un approche un peu plus « personnelle », un peu plus « humaine » mais cela vient surtout du fait que toute la communication se fait en « face à face » et avec un seul interlocuteur, c’est quelque chose qu’on peut apprécier ou non… Encore une fois tout dépend du projet et des personnes.

En conclusion

Ma foi comme je le dis en début d’article, c’est votre projet et vos préférences en termes de gestion de celui-ci qui vont définir in fine si le choix d’une agence ou d’une freelance est le plus judicieux pour vous.  Dans l’article ci-dessus j’ai surtout tenté d’énumérer les nuances qui pourraient faire pencher votre choix d’un côté ou de l’autre de la balance et cet article est basé sur mon expérience personnelle ainsi que sur les réponses que j’ai pu recevoir de mon réseau de contact à la fois chez les agences et chez les freelances. Il n’y a pas de réponse absolue sur le sujet et quiconque vous en donnera une sera de mauvais conseil.

Vous avez un besoin dans le marketing digital ? Laissez moi vous aider à définir votre projet au mieux avec vous afin de choisir le prestataire le plus adaptés à vos besoins puis de vous mettre en contact avec 2 prestataires qualifiés gratuitement en remplissant ce formulaire

Merci a ceux qui m’ont aidé pour cet article

Olivier Mosca, Jessy, Xavier Naudeau, Olivier de Segonzac, Julien Jimenez, Walid Gabteni, Julien ringard, Raphael Doucet et Sylvain Richard

3 Partages

7 thoughts on “Freelance ou Agence

  1. Diije

    Hello Julien,
    Je suis plutôt d’accord avec toi dans l’ensemble, mais j’ai quand-même quelques remarques 🙂

    J’ai l’habitude de dire qu’il n’y a pas de bonnes agences, mais seulement de bons consultants : la renommée, la qualité, la force d’une agence ne repose que sur eux, en réalité.
    Plutôt que de choisir « une agence », il faut choisir une équipe, à la fois pour les compétences mais aussi les rapports humains (c’est tout aussi valable pour choisir un freelance).
    Finalement, les consultants d’une même agence ne sont pas forcément interchangeables ! D’ailleurs, le côté « backup » est souvent mis en avant, mais en pratique c’est rarement très efficace (et parfois très frustrant aussi pour le consultant).

    Pour ma part, freelance depuis la fin de l’année dernière, j’essaie de m’entourer de partenaires, à la fois pour proposer des solutions à mes clients sur les problématiques que je ne maîtrise pas, et aussi pour avoir un minimum de backup en cas de besoin (les freelances aussi tombent malade par exemple).

    Enfin, l’un des avantages que je vois à faire appel à un freelance, c’est qu’il est censé savoir ce qu’il fait : il ne vous proposera pas quelque chose qu’il ne sait pas faire, et il ciblera probablement plus facilement le temps nécessaire pour telle ou telle tache. Certaines agences au contraire ont des commerciaux, qui ne connaissent pas forcément le métier en détail et vendent parfois des missions qui font grincer des dents les opérationnels (côté client comme prestataire).

    PS : Concernant les outils, j’ai été assez étonné récemment de découvrir qu’en tant que freelance j’avais accès à davantage d’outils que des confrères salariés dans une agence de bonne renommée 😉

    Reply
  2. marc

    Salut Julien,

    Perso je trouve l’exercice de départager freelance SEO et agence SEO très difficile.
    On pourrait penser que l’agence veille plus à sa réputation, a plus de consultants, donc encadre mieux ses prestations. Mais dans la pratique, c’est pas toujours le cas, et comme le dit Diije, il faut payer les commerciaux et les frais inhérents à la structure, ce qui peut faire des budgets hors d’atteinte pour des petits projets.
    Par contre la diversité des dossiers d’une agence fait qu’il y a une richesse d’expérience sur des dossiers pas toujours maîtrisés des indépendants (cas de sites à très forte volumétrie, en plusieurs langues, e-commerce, etc)…
    Quant au freelance, plus agile, souvent plus pointu sur un levier en particulier (celui qui le passionne avant tout car il ne compte pas sa veille), il faut savoir le dénicher au bon moment, avant qu’il ne soit trop connu, car alors il risque de bâcler la presta ou de mettre 6 mois de plus à honorer un contrat…
    My 2 cents 🙂

    Reply
  3. Julien Post author

    @Diije & @Marc

    tres bons commentaires tous les 2 – Il a été tres difficile de départager les freelances des agences et de trouver des tendances qui soient fiables. J’ai tenté de faire la part des choses de la facon la plus juste dans l’article et surtout j’ai tenté de tordre le coup a certains mythes qu’on peut entendre parfois. Mais comme je l’annonce en début et en fin d’article, il n’y a pas de réponse absolue a la question freelance Vs agence.

    Reply
  4. François

    Pour moi, Il y a définitivement une histoire de souplesse :
    – L’agence aura toujours la contrainte de prestation un minimum ‘packagée’
    – Le travail du freelance est souvent moins industrialisé (donc moins efficace) mais si il y a des opportunités il sera plus facile de réorienter le direction du projet.

    Reply
  5. Aurélien

    Je suis globalement d’accord avec toi concernant les avantages des agences, surtout :
    1) en cas d’absence ou d’arrêt de travail, on trouvera quelqu’un dans l’agence pour éteindre le feu/temporiser le temps que le consultant en charge revienne
    2) pour les offres 360° : pub, nat, dev… où un indépendant perdra quasiment à chaque fois le budget.

    Pour les outils, je rejoins Julien, ce n’est pas toujours vrai. 😉

    Reply
    1. Julien Post author

      @Aurélien

      Oui oui pour les outils c’est pas toujours vrai, mais dansl’absolu c’est pas toujours vrai pour… presque tout. Et ca a été chaud de tirer des lignes directrices sans tomber dans les poncifs…

      @Francois
      Oui en général un consultant est plus flexible y compris sur la réalisation du projet. Je pensais avoir bien fait passer le message dans l’article.

      Reply
  6. Mathieu JANIN

    Je m’apprêtais à dire que j’étais plutôt d’accord mais je vois que c’est unanime : pas de meilleur choix à priori, agence et freelance sont complémentaires.
    Juste pour entrer dans la différence, ayant vécu les deux facettes du métier, je dirais que les agences sont en general mieux adaptées que les freelance sur les tâches d’abattage de production (netlinking, contenu planifié), alors que les compétences les plus pointues « high level » hyper spécifiques se trouvent plutôt chez les freelances.
    Sans généraliser non plus, mais pour moi, c’est un peu ce qui distingue les deux manières de faire le métier.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.