Les 10 ans du SEOCampus, c’est en mars !

Julien m’a invité à faire un Guestblog sur son muscle, je vais donc en profiter pour vous confier quelques coulisses d’une organisation d’un événement qui, je l’espère, sera le plus beau depuis que l’association existe. Dans cet auto-interview je reviendrai sur mon rôle dans l’évenement, la gestion des imprévus et la difficile parité des évenements SEO.

Qui es-tu et qu’est-ce que tu fous la ?

Pour ceux qui ne me connaissent pas, mon nom est Vincent Lahaye. J’organise cette année le SEOCampus . En vérité, c’est Dimitri Mallié qui s’occupe de la plupart des choses et je lui files un coup de main avec Aymeric Bouillat. Aymeric s’est occupé de l’organisation de l’événement ces 2 dernières années et a fait un travail remarquable, l’ayant épaulé l’an dernier j’ai pu voir qu’organiser cet événement n’était pas si simple que prévu…

Comment se passe l’organisation de l’événement ?

Disons le assez clairement, c’est un beau bordel organisé. Cette année la présence de Dimitri (qui est collaborateur de l’association et a pour mission, entre autres, d’organiser cet event) a aidé à créer un fil rouge mais ce n’était pas de tout repos.
Tout d’abord il a fallu créer un comité éditorial pour valider, avec un regard extérieur, la liste des conférenciers.

Ces conférenciers ont été sélectionnés depuis 3 sources :

  • Des conférenciers incontournables qui ont su faire vibrer l’audience ces 10 dernières années (et oui, on lit vraiment vos feedbacks)
  • L’appel à conférenciers où chacun pouvait proposer d’intervenir
  • Pour la partie internationale, la cooptation d’ancien intervenant UK. Je remercie fortement Barry Adams qui m’a grandement aidé dans cette démarche et m’a mis en contact avec des conférencières de haut niveau (je reviendrai sur la notion de conférencieres)

Une fois la liste des speakers établi, le comité éditorial a pu sélectionner les choix selon les critères de pertinence et d’attente de la part de l’audience. Il y a eu des doublons, des conférences hors sujets et d’autres qui n’ont hélas pas été sélectionnés.

L’exercice du juste équilibre est très délicat et il est difficile de dire non. Surtout que certains créneaux sont moins bons que d’autre et nous avons essayé d’équilibrer au mieux pour plaire aux débutants et aux experts.

Nous avons essayé d’équilibrer aussi les notions de « déjà vu » et les nouveautés du moment. Pourquoi ce choix ? Car le déjà vu pour certains est une première vue pour d’autres 🙂

Qu’est-ce qui a été le plus difficile ?

Pour l’instant c’est loin d’être fini et on a toujours peur des annulations de toute dernière minute…surtout avec une grève des trains d’ores et déjà annoncé.

La vraie surprise a été l’incendie de l’Usine, lieu qui a toujours accueilli l’event. Nous l’avons découvert via un tweet (merci Jean-Baptiste) mais cela n’a pas empêché de trouver une nouvelle salle à Saint-Ouen. Une vraie surprise pour cette nouvelle année.

J’aimerai aussi revenir sur un point et j’espère que mon message ne sera pas mal compris. J’encourage toutes les femmes qui peuvent lire ces lignes et qui n’ont jamais fait de conférences à comprendre que leur présence est la bienvenue et aussi fortement attendue. Il n’y a eu que très peu de candidates à l’appel à conférenciers et, pour avoir un peu plus de parité, il a fallu trouver des SEO outre manche. Ce n’est pas normal, je connais personnellement des « SEO girl » qui savent très bien de quoi elle parle (et je ne parle pas de celles qu’on a l’habitude de voir sur scène) mais qui n’osent pas. Pourtant, la plupart des membres du public sont bienveillant. Mesdames, sortez donc de votre zone de confort, vous le valez bien 🙂

NDLR – je pense exactement comme Vincent ! Nous avons la chance d’avoir des SEOGirls super douées – certaines sont connus su la scène des conférences d’autres non et c’est bien dommage qu’elles ne participent pas plus aux events.

La suite ?

Aucune idée. Certains aimerait voir le SEOCampus rayonner à l’international et accueillir 3000 personnes sur 2 jours, d’autres souhaitent garder ce côté familial et ludique qui a fait l’ADN du seocampus depuis 10 ans.
Cet anniversaire nous permettra sûrement de gravir une nouvelle marche et de donner des orientations pour les 10 années à venir…

Pour finir j’aimerai remercier : Dimitri Mallié, Aymeric Bouillat, Olivier Andrieu, Audrey Schoonwater et Diane Motte (membres du comité éditorial) pour leur implication dans le projet « organisation » mais aussi les membres du bureau SEOCamp impliqués dans le projet ainsi que toutes les personnes qui nous ont fait confiance aveuglement en prenant leur place en early bird.

Nous vous promettons énormément de surprises (à vrai dire même moi je ne sais pas tout…). Nous vous attendons tous le 22 et 23 mars pour passer le meilleur événement depuis 10 ans 🙂

7 thoughts on “Les 10 ans du SEOCampus, c’est en mars !

  1. Maximilien

    J’ose croire que la célébration de ce 10e anniversaire sera une réussite. Merci pour l’article.

    Reply
  2. Vincent

    En relisant cet article je me suis aperçu que j’avais raconté uniquement la partie « gestion des conférenciers ».
    Il ne faut pas oublier toutes les personnes qui agissent dans l’ombre et qui font que cet évenement reste possible (gestion des salles, des sponsors, des fournisseurs, de la soirée, de la billeterie et de la compta) dont tous les noms sont listés ici : https://www.seo-camp.org/conseil-administration/
    Bravo à eux !

    Reply
  3. Arnaud

    Sympa cet article, merci Vincent pour le résumé:

    @Vincent : si un jour tu veux que Julien et moi venions parler du SEO au pays du sirop d’érable, fais-nous signe :D.

    Par contre attention, il y a quelques fautes de grammaire dans l’article (c’est pour vous que je dis ça hein 😉 ).

    Reply
    1. Julien Post author

      @Arnaud,

      Avant il faudrait deja qu’on nous defraie un peu parce que venir faire une conf’ au SEOcampus a partir de France – bon OK on eput la jouer au volontariat – Dans nos cas c’est un poil plus compliqué niveau logistique

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *