Le SEO (on-site) n’a jamais été aussi vivant!

Dans la sphère SEO c’est un petit peu cyclique, tous les 6 mois, ou bien en fonction des saisons Googlesques, de la sortie ou de la mise à jour d’un Big Daddy (NDLR : ça c’était un update d’homme! Pas une petite Maj de fillette.), d’un Pingouin, d’un Panda, d’un hummingbird, le SEO meurt…Ça fait 10 ans que je bosse dans le SEO et ça fait 10 ans que c’est en train de mourir…. Je ne vous raconte pas l’agonie…

C’est un peu l’histoire de l’homme qui a vu l’homme, qui a vu l’homme, qui a vu l’ours… Il y a toujours un pélo pour dire que le SEO est mort, que le taf qu’on fait ne sert (plus) a rien, qu’on bosse tous dans le vent et que le monde dans son intégralité ferait mieux de se pencher sur le Social ou le PPC parce que décidément le SEO c’est mort.

Je pense bien au contraire que le SEO est plus Vivant que jamais laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Définition de la notion de SEO

Tout d’abord je souhaite définir un peu le concept de SEO que je vais défendre dans cet article tant l’acronyme SEO couvre de taches différentes déjà et aussi parce que le terme SEO est utilisé pour parler de toute et n’importe quoi à partir du moment où c’est (quelque fois même vaguement) lié aux résultats des moteurs de recherche. Point de tout cela ici – non … non… non ! On va revenir un peu aux bases de ce qu’est « Search Engines Optimization » – Optimisation du site pour les moteurs de recherches – Point – Barre ! Quand je parlerai de SEO dans cet article je parlerai de ON-site et uniquement de ON-site.

ON-site seulement ?? Nan Mais t’es un Ouf !

« Et le liens ??!! Et pis t’facon, maintenant tous les CMS ils sont SEO friendly par défault ! Nan ??!! »

Et non je ne suis pas fou ! Et bien entendu faire du lien c’est obligatoire – ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit – mais à l’heure ou Google débaroule des sites à tour de bras pour « liens factices» et que, effectivement, nombre de CMS ont maintenant plus ou moins bien intégré certains standard de « SEO friendliness » (plutôt moins bien que plus, d’ailleurs). C’est bon de voir que le ON-site bénéficie d’une sorte de cure de jouvence et qu’à mes yeux les action que l’on peut mettre en place sur un site en technique et sémantique en ce moment font une vrai différence dans les gains ou pertes de positions qu’on peut voir, notamment pour les sites e-commerces, et encore plus quand ces sites sont de bonne taille.

Aide Google et Google t’aidera

Regardez donc autour de vous – relisez les programmes des conférences SEO – les vents ont tourné… Micro formats, Rich Snippet, Knowledge Graph, vitesse de chargement des pages, Optimisation des images, maillage interne et cocon sémantique… La compréhension des choses par les outils de recherche s’est approfondie, c’est bien… Mais quand on veut comprendre quelque chose mieux, il faut plus d’info, et pour avoir plus d’info il faut plus de « ressources ». Et du coup les moteurs, ma foi, et bien ils peinent un peu et si on peut leur filer un petit coup de main ils apprécient et ils récompensent.

« Ouais enfin Aider Google c’est un peu ce qu’on fait depuis toujours! non ? »

Oui mais je pense que cela faisait longtemps que Big G n’avait pas récompensé le SEO on-site a sa « presque juste valeur » j’oserai dire.

Un exemple – Si vous avez lu l’article « Analyse d’une pénalité chez un Gros » vous savez qu’un des sites dont je m’occupe a été pénalisé en Décembre 2013 (soit 7 jours après mon arrivé dans la compagnie pour les petits malins qui essaierai de me coller la péno sur le dos) – ce qui a eu pour effet connexe de stopper toute action de Link building jusqu’à nouvel ordre et ce sur tous les sites – ordre toujours plus ou moins en vigueur – on laisse venir les liens à nous, et ce sur tous les sites (c’est frustrant je vous raconte pas) … bref – sur un autre des sites de la compagnie –  jetez donc un œil a l’impact des actions on site et uniquement on site :

  • Optimization du Crawl
  • Limitation du duplicate (intra site et avec les autres entités de la compagnie) – Optimisation de la Canonicalisation
  • Réécriture des contenus
  • Optimisation du poids des pages
  • Implémentation des micro formats
  • Optimisation des templates
En orange travail avec Agence – off site principalement – en vert fin du off site et réorientation du travail sur le on site.

cliquez pour voir en Grand

De mon expérience – non seulement le taf on-site bien foutu a plus d’impact que ce qu’on pouvait constater sur les disons… 5 à 7 dernières années (période d’ultra dominance du Lien) mais en plus Google update les SERPS à la vitesse de l’éclair… et c’est durable !

Et le futur dans tout cela

Le futur – mis à part le mobile, le futur proche c’est le fait que Gégé est maintenant capable d’interpreter les JavaScripts et les CSS.

Je vous laisse le temps d’imprimer la nouvelle… et puis tiens je vous laisse aussi le son de tirer certaines conclusions par vous-même… Eh Oh Eh … Je ne vais pas faire tout le boulot pour vous non plus…

En tout caas ce que je vous prédis moi c’est qu’il y a un paquet de MFT qui vont prendre des doubles rafales de phalanges dans la tronche d’ici pas longtemps.

Bref – tout ça pour dire « Réjouis-toi ami SEO non pousseur de bouton en ce moment c’est un peu la fête, profites en pour amasser un max de rankings, parce qu’avec Gégé on sait jamais peut être que bientôt le vent re-tournera »

0 Partages

23 thoughts on “Le SEO (on-site) n’a jamais été aussi vivant!

  1. Régis

    Bien d’accord pour la définition du SEO, elle est tellement utilisée à toutes les sauces qu’on en oublierait presque le goût originel.

    J’ai encore quelques lacunes sur l’optimisation des sites, même si je crois que c’est avant tout parce qu’on en apprend tous les jours.

    Les liens ont une belle vie devant eux néanmoins, mais ça fait du bien de sentir un retour à l’optimisation on site, et du maillage interne qui peut aider aussi..

    Reply
    1. Julien Post author

      @Régis
      Oui les liens ont encore une belle (tres belle) vie devant eux … on est d’accord. JE note juste que le onsite reprends un peu ses droits dans l’algo. Et c’est pas plus mal!

      Reply
  2. Sandrine Khou

    Bonjour Julien,
    Merci pour cet article très sincère et très optimisé on-site 🙂 Je pense qu’optimiser et pousser le on-site au maximum (jusqu’aux menus et temps de chargement), c’est offrir à Google ce qu’il attend depuis toujours et comme l’avait souligné L.Bourrelly, cela permet d’être « vacciné » contre les puissants filtres du maître ! Mais je me demande à chaque fois qu’elle va être la suite avec Google, quand tout le monde aura des sites parfaitement optimisés, il va forcément trouver autre chose pour alléger les index trop volumineux et coûteux puisque le référencement naturel n’est pas rentable pour lui d’une certaine manière, et puis le moteur de recherche se transforme petit à petit en moteur de réponses sans besoin de cliquer sur les sites, je suis un peu pessimiste quant à l’avenir !

    Reply
  3. Olivier Guillou

    exactement le même constat que le votre et même réorientation, contenu, concentré sémantique avec un zest de backlink ! avant le concentré était plûtot le backlink …

    Reply
  4. Marie

    Je suis une mission long terme sur un site qui a vu son trafic Google divisé par 2 en 2 ans. Nous travaillons depuis un peu plus de 6 mois sur le onsite et seulement là-dessus. Depuis 3 mois le trafic remonte, ce qui n’était plus arrivé depuis 2 ans. Même si la hausse est moins rapide que la chute, le signal est encourageant et surtout très régulier. Donc oui, le onsite a de beaux jours devant lui !

    Reply
  5. Alexandre SANTONI

    Ce qui est certain, c’est que le on-site reprend ses droits de manière quantitative comparé à la sommes des actions que nous menons. Tout le monde y vient, y revient, ou accentue plus fortement ces efforts là dessus. Et naturellement, les résultats sont là.

    Reply
  6. Bruno TRITSCH

    Bonjour Julien,

    Je pense que le on site a toujours eu une importance relative, mais différente selon la thématique et surtout la concurrence.
    Ainsi, d’après ma propre expérience, je suis tenté de dire que jusqu’ici le on site avait surtout son importance sur les thématiques peu concurrentielles et/ou essentiellement traitées par des sites multi-thématiques.
    D’ailleurs, ça fait un moment qu’on dit qu’il faut de plus en plus rester dans sa thématique, y compris au niveau linking.
    Pour finir, je suis d’accord avec toi quand tu dis que ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera plus forcément demain ou après-demain.

    Amicalement,

    Bruno

    Reply
  7. Christophe

    Bonjour Julien,

    @Sandrine

    je ne pense pas que tous les sites internet seront optimisés à l’avenir et il y aura toujours du travail à faire. En sachant qu’ne France il n’y a que 56 % de société qui ont un site internet, ça laisse qd mm de belles perspectives 😉

    @Julien
    Oui le SEO n’est pas mort il est de plus en plus présent, il n’y a qu’à voir la courbe de Google Trend pour sonnaitre la tendance 😉

    Ensuite les mentalités changent pour les gérants de société et ils intègrent une notion de référencement naturel pour une meilleur visibilité de leur entreprise.

    Reply
  8. Patrice

    « Aide Google et Google t’aidera » , elle est bien bonne, et c’est la vérité ! J’ai un cas un peu tordu avec une boutique ou on a du se coltiner des micro données à la main ( pas accès au code source pour automatiser ) et les résultats ont étés FULGURANTS !!! Le On Site est bel est bien vivant.

    Reply
  9. Éric

    Bonjour Julien et Sandrine,

    Pour répondre à Sandrine, je ne serais pas aussi pessimiste même si pour Gogol, tout est question de fric et qu’ils essayent d’optimiser au maximum leur système Gogol Adsense.
    La concurrence existe… Yahoo, Bing et d’autres où je suis surpris de constater une meilleure pertinence lors de recherches et un positionnement bien supérieur à celui que nous donne Gogol lorsque nous faisons les choses proprement.
    Ainsi, et par exemple, j’ai constaté qu’après l’indexation d’un nouveau site, les positions données sur Yahoo et Bing correspond mieux à mes attentes (après une période d’un mois). Alors que j’y positionne le site juste après les annonces en première page après un mois, Gogol reste à la traîne… Ce n’est pas pour rien… On entre dans une partie de poker ! Après un certain laps de temps, voyant que nous refusons de payer, le site se positionne subitement en première page Gogol. Pourquoi ? La concurrence marche à fond… Gogol sait pertinemment bien que les gens ne sont pas dupes et personne n’est marié(e) à Gogol. Pour preuve, depuis quelques mois, j’observe de plus en plus de visite en provenance de Yahoo, de Bing et aussi de Voilà.

    Je ne serais pas étonné que Gogol surveille ce qui se passe chez les autres avec, pourquoi pas, un algorithme spécifique que nous ne connaissons pas.

    Si Gogol ne change pas de politique, Gogol va se casser la g… Et je vous assure que ses actionnaires seront très contents.

    ooops !
    J’oublie de dire qu’après avoir testé plusieurs plugins WP et externes de stats de visites et qui donnent +- les mêmes résultats, Gogol Analytics sous-évalue vos stats… Yes, faut amener cette bande de “branleurs à utiliser Adsense… Panda est une arnaque d’ampleur mondiale.

    Reply
  10. Pierre

    Salut,

    Ce que tu dis dans ton article est très réaliste, cependant je n’ai pas le sentiment que c’était très différent à la grande époque du lien à foison.

    De bonnes optimisations et un bon contenu, ont toujours favorisé le ranking, qui plus est se donner une image d’expert en couvrant un contenu dans son intégralité et essayant de donner plus d’informations que l’ensemble des concurrents sur le web a toujours pousser un site dans les résultats.

    Par contre, je suis d’accord qu’on voyait beaucoup plus de sites par le passé dans les serps avec du référencement à la papa fait sur des annuaires plus ou moins quali. Et que maintenant force est de constater que c’est tout l’un ou tout l’autre, presque pas de liens ou alors un volume de liens hallucinants qui cependant fonctionne toujours relativement bien comme on peut le constater si on analyse un peu le liking sur des serps bouillantes.

    Enfin tout est question de modèle économique, mais j’ai beaucoup d’exemple en tête où des sites basés sur du spam plus ou moins crade avec un voisinage de liens souvent abominable qui tiennent sur la longueur…

    Reply
  11. Doeurf

    Bien content de voir un sujet comme ça, j’en vois tellement passer des sites gérés par des SEO dont le onsite est plus que mal foutu…
    Des H3 sans H2, des H1 après des H3, des title bien faits avec un contenu rédactionnel qui n’est pas en accord et j’en passe.
    Le on-site peut être un atout certain, mais je conseille toujours d’éviter de distiller les opti onsite, le top c’est d’associer ça à une refonte graphique et une refonte de contenu rédactionnel, parce que j’ai déjà vu des sites prendre une petite baisse de ranking en ne touchant que les gros leviers (title, H1), puis remonter, mais c’est frustrant.

    Reply
  12. Othmane

    Le poids de la partie « on-site » continue d’augmenter mais il est clair que si le site était très mal foutue au départ, ça laisse une marge de progression importante. Il y’a aussi le fait que la concurrence fait moins de liens 🙂

    @Doeurf SEO

    J’ai déjà remarqué ceci, un changement des gros poids ( H1 , Title) peut faire perdre des positions, en effet google prendrait ceci comme une tentative de manipulation…perte de confiance.

    Reply
  13. Emmanuelle Lellouche

    Ben mon grand, t’as bouffé du lion ? ^^
    Pour ceux qui doutaient encore de l’intérêt de l’optimisation on site, je pense qu’il y a là de quoi les convaincre !
    Je regrette juste que tu ne nous reparles plus de la vache qui regarde passer les updates comme les trains (enfin, un truc du genre, quoi )
    ++ Monsieur Le Juge

    Reply
  14. Éric

    Othmane ? Intéressant mais pas après fin d’indexation du site… Gogol prendrait plutôt ça comme une volonté de meilleur ciblage de notre part. Même mieux, les bêbêtes raffolent des corrections faites sur le title et h1 en cas de duplicate content par distraction par exemple. Idem sur url optimisée.
    Je péfère All in One SEO pour ça d’ailleurs; quoique jamais testé Yoast comme Julien.

    Reply
  15. Nicolas

    Je suis relativement inquiet concernant la prise de poids du On-site, sachant que pas mal de grosses entreprises ont des process de validation très longs et qu’il faut des plombes pour faire appliquer ses préconisations SEO…

    Même si de plus en plus de sociétés prennent le SEO en compte dans leur stratégie globale, il est encore trop fréquent d’être freiné On-site, ce qui fait que les entreprises ayant un service SEO en interne seront encore plus avantagées par rapport à celles qui externalisent totalement ce service.

    Reply
  16. Bertrand Bourgy

    C’est effectivement ce que Google cherche à obtenir : de bons sites, optimisés, qui poussent le web vers le haut.
    Et cela car c’est son business qui est en jeux : une meilleure qualité globale d’Internet permet d’attirer plus de gens, et ainsi Google en repartira gagnant.

    Reply
  17. Location Paris

    Le SEO on site a toujours été plus ou moins important. Plus nous avançons, plus Google y accorde de l’importance, c’est tout à fait normal que cela mette du temps, pour un moteur de recherche aussi complexe du moins…
    Le point de vue de ton article est très intéressant, je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Merci pour ces explications. A bientôt!

    PAS DE NOM = PAS DE LIEN

    Reply
  18. Dov

    Bonjour
    Je suis un peu novice dans le SEO, pouvezvous me confimer l’ordre d’importance suivant 1 Contenu | 2 Balise Title |3 Liens Externes | 4 Balise H1….

    Reply
    1. Julien Post author

      @Dov

      C’est un peu compliqué d’isoler les différents paramètres et de leur donner une importance – donc je vais donner la réponse que j’ai prise de Adam Audette et qui je pense est la ligne de conduite a suivre – concentrez-vous sur les paramètres sur lesquels vous avez la main. Inutile de recommander des choses qui ne seront pas mise en place. Donc avant de donner des priorités au différents paramètres – regardez ce que vous pouvez faire sur votre site – ou pas et optimisez ce qui peut être fait.

      Reply
  19. Dov

    Après quelques mois d’activité dans la fabrication de mon site, j’en viens a la conclusion que la balise title est primordaile

    Reply
  20. Avocat Nice

    Le sens, les textes, les mots clés, ont toujours eu de l’importance.

    Il ne faut pas oublier que seul ces paramètres comptaient avant le SEO.

    Il faut aussi bien travailler son maillage interne.

    PAS DE NOM = PAS DE LIENS

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.