Pourquoi les gens ils croient qu’on est des escrocs

(Critique d’un article de J. P.)

On va encore dire que je n’arrête pas de gueuler mais la pour le coup j’ai vraiment mon mot a dire sur cette histoire donc voilà je publie un article en plus du commentaire que j’ai déjà posé sur l’article et encore une fois je vais passer pour l’emmerdeur de service, qui critique tout le monde et qui n’est jamais content mais bon, une fois de plus une fois de moins…

L’article

L’article que je vais critiquer au cours de mon post le voila . Dans ces lignes, J. P. nous propose de voir comment en 10 étapes simples, grâce à son gros Muscle SEO poilu et tout, il a réussi à positionner un site, dans le top 10 de Google,  sur un mot clé « concurrentiel », et tout cela en 30 jours pas un de plus ! Parce que bon Eh ! On n’a pas que ca à foutre non plus chez P. !  Et il nous dit qu’on peut tous faire la même chose – en suivant sa recette miracle !

La Recette Miracle

Ces 10 étapes nous ne les connaissons pas ni vous ! Ni nous ! (le petit chat, gnaw gnaw gnaw) mais nous allons les voir ensemble et vous  allez voir on va apprendre des trucs !

Etapes 1, 2, 3,4 & 6 – (je sais je vais un peu vite alors il va falloir vous accrocher) Ajoutez votre mot clé dans le <title>, la meta description, les balises <h1> et <h2> de votre home et dans le texte présent sur la home page mais attention juste ce qu’il faut hein pas trop sinon ca va plus. Au passage soignez aussi votre maillage interne histoire d’avoir un peu des MC dans les ancres des liens qui pointent vers vos pages internes et la home.

Bon alors jusqu’ici on n’a pas vraiment réinventé le fil à couper l’eau chaude, on reste dans les bases d’aucuns parleront de la triplette du bourrin, mais sur les marchés anglophones on appelle cela la triple couronne et c’est tout à fait accepté. Rien de révolutionnaire, ni de magique donc, à la limite du critiquable même selon si on est pour ou contre l’usage de la triple couronne/triplette du bourrin. Mais d’un autre coté rien non plus de vraiment mauvais c’est pas comme si J. avait fait tout au raccourci clavier pour faire américain et nous avait dit « Ca y est ca marche ».

Etape 5- Blogguer régulièrement à propos des services / produits / industrie de votre site avec des articles tournant autour du mot clé qu’on veut faire ranker l’idéal étant d’avoir un blog sur un NDD Externe au site.

Plutôt un bon conseil dans l’absolu, il est important pour une compagnie de blogguer pour entretenir une certaine  forme de link baiting, mais aussi augmenter le pool de mots clés sur lesquels on peut travailler et tenter d’augmenter l’autorité du site etc … Sylvain en parle la http://blog.axe-net.fr/comment-rendre-un-blog-populaire/.

Etape 7 & 8 – Augmentez la popularité du site en soumettant aux CP et en faisant des échanges de liens, pensez aussi à diversifier vos ancres pour utiliser plusieurs occurrences d’un mot clé.

Sur le coup il y aurait à redire, une campagne de link building c’est un petit peu plus compliqué que ça, et notamment en fonction du site sur lequel on travaille (mais j’y reviendrais plus loin)  et toute une partie de celle-ci est tout simplement éludée.

Etape 9 et 10 – augmentez votre empreinte sur les réseaux sociaux, via Facebook, Tweeter, GG+, mais aussi via vidéo sur Youtube ou Daily motion.

Je suis d’accord sur le principe, mais encore une fois, faire de la vidéo ou du social média dans 90% des cas ça devient vite un vrai casse-tête à cause des couts de productions (montage, temps des personnes, scripts, sujets etc…) et que personnes veut s’y coller.

Mais c’est quoi le problème ?

Mes lecteurs plus assidus se demanderont quel est le problème? Pour le moment je suis plutôt d’accord sur tous les principes présentés et je ne critique que mollement quelques points. C’est qu’ils m’ont connu plus vindicatif que cela. Voilà voilà j’y viens !

Mon premier vrai problème,  c’est ce que l’article ne dit pas – Le site sur lequel J. travaille, celui qui est pris en exemple, ce n’est pas n’importe quel site et il faut replacer la campagne SEO dans son contexte pour bien comprendre les résultats obtenus.

www.imminence.fr, c’est un site qui est en ligne depuis 2002, déjà. Ce n’est pas un petit site développé la va vite il y a 15 jours dans un garage d’étudiant. C’est une compagnie qui est déjà depuis 10 ans sur le web à faire du webmarketing sous  différentes formes.

C’est aussi une boite qui développe des sites et des logiciels pour les agences immobilières. C’est important de le préciser ca non ? C’est un facteur qui facilite un tantinet la tache lorsqu’il s’agit d’aller glaner du lien sur des sites de la même thématique ne trouves tu pas J.? Et cela facilite aussi pas mal la tache quant à l’implémentation des recos faites.

Toujours sur le point de la popularité, le site pouvait compter du fait de son ancienneté, d’une base non négligeable de plusieurs milliers (dans les 8,000 à 10,000d’apres MajesticSEO) de liens déjà acquis  et depuis un long moment. Plutôt pas mal comme tampon quand on veut lâcher les chevaux sur du link building très centré sur du mot clé et obtenir des résultats rapides.

Laurent dans les commentaires au aussi émis des doutes sur la réelle concurrence du champ sémantique, je ne pense pas avoir à aller aussi loin que cela. Le champ sémantique peut être concurrentiel ou non, le problème n’est pas la  puisque J. est parti sur cette campagne SEO avec un site qui avait un très bon potentiel de ranking. C’est plus facile de se lancer dans la formule 1 avec une base de Formule 3 par exemple qu’avec une base de 2CV.

Dans la majorité des cas, pour se positionner sur un mot clé concurrentiel il faut beaucoup, beaucoup plus de travail que cela !

Mon 2e problème avec cet article c’est le fait que J. sous-entend qu’en suivant cette méthode quelque-soit votre site  vous allez y arriver. D’ailleurs je le cite :

« Il est possible de positionner en première page, presque n’importe quelle requête si la procédure ci-dessus est bien respectée. »

Et là je suis désolé mais je ne suis pas d’accord du tout.

Il n’est pas possible de se positionner sur n’importe quelles requêtes avec n’importe quel site juste en suivant les conseils que J. P. donne dans son article.  C’est FAUX !

Et je te mets au défi – demain je te monte un site sur une base WordPress, tout neuf le site, vierge de tout contenu, sans un lien qui pointe vers lui et je te demande de me positionner en 30 jours sur une requête avec le même degrés de concurrence.  Ou bien je te refile un de mes clients et tu me le positionnes en 30 jours sur « luxury bedding sets » rien qu’en suivant ta méthode (et la aussi je te souhaite bien du courage)

Entendons nous bien J. le travail que tu as effectué sur imminence.fr n’est pas mauvais en soit, c’est une campagne SEO pas trop mal foutu, rien de bien révolutionnaire mais rien de mauvais non plus, c’est donc normal que tu aie des résultats. Par contre faire de telles affirmations, au final, ça nous fait tous passer pour des escrocs parce que le quidam ensuite il ne comprend pas qu’on lui dise que c’est pas possible d’être en 1ere page sur « hotel Paris» avec son petit site et ses 2000 euros de budget a l’année.

Dans mon article sur la puissance des liens je donne des résultats ou j’ai pu faire rentrer le site de ma boite dans le top 10 sur « SEO vancouver » sans meme toucher au site – rien qu’avec du lien – Dans mon post je donne les résultats, je me la raconte un peu aussi au passage – mais en aucun cas je ne dit que c’est possible a faire pour tout le monde.

Sur de nombreuses requêtes génériques concurrentielles, si on n’est pas un gros poisson et / ou si on n’utilise pas des techniques BH on va au casse-pipe et c’est tout et ce n’est même pas la peine d’aller chercher du mot clé dans le Gamble ou le Pr0n pour cela.

54 thoughts on “Pourquoi les gens ils croient qu’on est des escrocs

  1. Martin

    En effet, ce serait un mensonge par omission que d’omettre d’indiquer l’âge d’un site web, l’historique de liens, son domaine de compétences et son réseau de partenaires préétabli pour prétendre que l’on peut tout faire en 30 jours en suivant je ne sais quelle méthode miracle, le tout pour apparaître dans le top dix d’un terme concurrentiel.

    On ne peut que te rejoindre sur le reste : la démarche est bonne, bien que très grossière. J’entends que oui, avec de telles bases, on peut tout à fait améliorer son positionnement. Néanmoins, comme tu le notes si bien, le problème n’est pas de suivre ces conseils évidents. Le problème est de les appliquer… avec un budget limité, souvent très largement sous-estimé par le client.

    Reply
  2. lereferenceur

    J’ai lu son article hier et je ne l’ai pas trouvé extra. Ce n’est pas detaille et on apprend rien de ce qui est dit ailleurs.

    Mais s’il peit referencer le site de mon pere qui est artisan (site en construction ) parmis les grosses pointures, je veux bien 🙂

    Je n’avais pas pensé au cote escrocs des pro du SEO, mais tu as entierement raison.

    Reply
  3. Rodrigue

    Voila mon ancre est faite, dans quelques heures après le passage des robots, mon site sera n°1 ^^

    Plus sérieusement, je suis sur le coup pour me placer sur les mots « theme wordpress » pour mon site theme-wordpress-gratuit.com je dois en être à la 9ème place ou 7eme en 2 mois et je buche chaque jour, dans l’article on ne parle de l’optimisation de son cms, ni des heures de rédaction de contenu efficace, pas trop optimisé, ni de…

    En effet je comprend que ça la foute mal pour un referenceur comme toi de voir des solutions miracles qui pourraient semer le doute.

    Reply
  4. Yoan

    Si 20 personnes souhaitent le même mot clé et suivent la méthode magique ?
    Sachant qu’ils seront tous dans le top 10, on va faire rentrer 20 sites dans le top 10 ?

    Waouh 😉

    Reply
  5. Gaëtan

    Bonjour Julien,

    En somme, l’article n’est pas mauvais. La méthode proposée
    contient de bonnes choses. Tout le problème vient du titre…
    Il a voulu se faire mousser là le Jérémie… Il aurait titré : « Une
    introduction au référencement naturel » que ça n’aurait posé
    de problème à personne… On aurait jamais entendu parler
    de son article d’ailleurs. Soit il a voulu faire parler de lui, soit
    il a un humour sans limite…

    Je suis bien sûr d’accord avec toi quand tu dis que ça nous
    fait passer pour des escrocs… Déjà que c’est pas simple
    d’expliquer le SEO à nos clients…

    Bon dimanche,

    Gaëtan – @lynkky

    Reply
  6. Mikiweb

    Tout à fait d’accrod avec oti sur ce coup, j’avais aussi un peu tilté sur ces étapes décrites de manière générale sans rentré rééllement dans le vif du sujet.
    Car ce qui disitngue un bon référenceur d’un mauvais est bien sur l’expérience du terrain, on peut donner toutes les bases et étapes qu’on veux à n’importe qui mais cela ne remplacera jamais l’expérience qui fait rééllement la différence dans un secteur concurrentiel.
    Voilà pourquoi il y a beauoup de client deçu par des prestations seo faite par un sois disant pro ou des clients venant demandé l’aumône car ils ont cru qu’ils pouvaient faire du seo comme n’importe qu’elle pro juste en lisant les conseil donné sur des forums seo.

    Le référencement est un métier et bien plus complexe qu’il n’y parait !!!

    Reply
  7. RG

    j’ai lu l’article et en effet, il fait un peu « léger ». c’est un peu comme un film américain : tout le monde est beau et sauver le monde à l’air tellement facile ! mais dans la réalité, il en est en effet bien autrement…

    Reply
  8. Marie-Aude

    J’ai rajouté un commentaire que je ne reprendrai pas dans son intégralité sur le post, mais il y a surtout un point qui me choque : 30 jours on est en plein dans la prime de fraicheur.

    C’est à dire que c’est typique du site qui est bien positionné, en fait on ne sait pas trop pourquoi, et qui risque de retomber deux à trois semaines plus tard. Et là le client n’est pas content !

    Reply
  9. ReferencementEX

    « Pourquoi les gens ils croient qu’on est des escrocs » Hello ton titre c’est du Quebecois ? 🙂 LOL.
    Non plus sérieusement, le SEO c’est un peu comme la politique, si l’on fait des promesses intenables, c’est toute la profession qui va en pâtir ! Même si c’est souvent plus facile de vendre de cette manière.

    Reply
  10. Phil

    Salut !

    J’avais effectivement lu cet article. Et effectivement, il est impossible de référencer un site neuf sur des KW concurrentiels en 30j. Hormis peut-être 2/3 jours grâce à la prime de fraicheur 😉

    Belle démonstration en tous les cas !

    Reply
  11. LaurentB

    Comme j’ai commenté chez lui, la cible est bidon. Si tu regardes les résultats bruts, oui ça paraît impressionnant. Maintenant, tu extraits les réels concurrents avec allintitle: et hop ça devient des requêtes tout à fait tranquilles.

    Reply
  12. seo

    Tout à fait d’accord avec tes propos, ceux de Martin et ceux de Jeff dans l’article cité :

    L’âge du site lui permet d’éviter bien des pénalités. Mon site qui a un an et qui utilise la triplette du bourrin ((c) Laurent Bourrelly) rankait tranquillement en 1ère page GG sur des requêtes comme « 10 conseils SEO » ou encore « black hats vs. white hats ».

    Et là, paf ! Penguin 1.1 arrive et mon site est désormais introuvable sur ces requêtes. C’est on ne put plus flagrant. La sur-optimisation c’est l’affaire du Penguin.

    Que 3615SEO.fr se fasse descendre n’est pas trop grave, c’était mon site de concours pandaranol, mais ça serait dramatique d’appliquer les 10 conseils tels quels pour un moneysite, c’est la catastrophe assurée pour un nouveau site !

    C’est donc dangereux d’affirmer de telles choses sans prendre en compte tout le contexte.

    J’espère juste que l’auteur de l’article pour positionner un mot clé concurrentiel en première page de Google en 10 étapes clés assure le SAV 😉

    Reply
  13. Xavier

    J’ai été lire son article avant de lire ton commentaire et la première remarque que je me suis faite c’est … « mais de quel site il parle ? » Ensuite tu nous apporte la réponse et là tout de suite c’est plus clair … effectivement 10 ans d’ancienneté) c’est énorme surtout s’ils ont travaillé leur SEO au fil du temps (ce qui semble être le cas).

    Donc effectivement rien d’extraordinaire à tout cela. Je dirais même qu’avec un tel « passif » il aurait pu faire bien plus le cochon et en avoir autant 🙂

    Reply
  14. benjamin

    Oui si passer en première page sur Google était aussi facile ça se saurait !

    Et puis d’ailleurs la 1ère page de Google ne contient que 10 liens alors y’a pas de place pour tout le monde 😉

    Reply
  15. Julien Post author

    @Martin
    Exactement – le probleme n’est pas dans la méthode en elle meme mais plutot dans la trop grande généralisation de cette methode et surtout des résultats. Si Jérémie avait juste dit – comment j’ai amélioré le ranking de ce site ma foi j’aurais trop rien dit.

    @lereferenceur
    Attention – je ne dis pas que jérémie est un escroc – le travail qu’il a effectué sur le site semble a priori correct. Le probleme c’est plus que le prospect lambda qui va lire l’article peut ensuite croire que de toute facon le SEO c’est facile alors que ca ne l’est pas.

    @Rodriqgue
    Jérémie aurait du mettre plus l’accent sur le travail effectif a accomplir en effet

    @Gaetan
    C’est a peu pres cela, oui. Sans dire introduction au SEO le titre aurait du modérer le propos

    @Mikiwebsite meme sur des
    Je ne dirais pas plus complexe, je dirais plus difficile – mais c’est un autre débat qu’on devrait peut etre lancer avec LaurentB

    @Marie-Aude
    Pour le coup je ne crois pas que le site bénéficie d’une prime de fraicheur.

    @ReferencementEx
    Je n’irai pas jusqu’a promesses intenables… je dirais que Jérémie s’est emporté tout content qu’il était de ses résultats

    @LAurentB
    Je pense que Jérémie aurait eu de bons résultats avec ce site meme sur des requetes qui soient concurrentielles peut etre pas aussi vite mais le site présente un vrai potentiel de ranking.

    @3615
    Oui – le contexte dasn ce cas est terriblement important

    @Xavier
    Il aurait pu etre plus bourrin effectivement.

    Reply
  16. Pierre

    Rien à dire sur l’article, c’est gravement juste à mon humble avis. C’est comme planter des patates en bord d’autoroute plutôt que dans un potager royal et très bien entretenu depuis 200 ans. Pour avoir expérimenté une campagne sur un domaine actif et exploité sur le même thème depuis 2001, j’avoue avoir été bluffé par la facilité à acquérir des positions. Mais ça reste quand même pas mal de boulot !!!!

    Reply
  17. Alexandre

    Bonsoir,

    J’avais lu l’article que vous citez puisque je tiens un webzine et que je publie des articles sur les leviers de l’e-commerce. Je ne l’ais pas publié car pour ma part je considère que la technique donné ne ferait rapidement sancionné par notre ami Google Pinguin concernat la sur-optimisation dans ke titre et les balises H1 et autres… le SEo doit sembler plus naturel me semble-t-il.
    Après avoir lu ton article je me dis que j’ai bien fait 😉
    Bonne soirée !

    Reply
  18. LaurentB

    @Julien : je suis en train de réveiller un site de 2001 et j’ai une érection à chaque fois que je fais un check up.
    Je n’ai pas regardé son site et lu sa démo en travers, mais tout ce que je sais est que les requêtes annoncées sont du bluff. Si la page concurrente n’a pas le mot clé dans l’élément Title, je ne considère pas cela comme page « à battre ».
    On peut bien sûr faire un allinanchor:, pour complèter allintitle:, afin de jauger « combien ça pousse ».
    Put1 j’explique tout ça, alors que j’ai pondu un billet sur le truc 😀
    http://www.laurentbourrelly.com/blog/551.php

    Reply
  19. loran750

    Entièrement d’accord avec ton article, et d’autant plus avec ta conclusion.

    Pas d’argent pas un gros client mais grosse thématique concurrentielle = impossible. On est bien d’accord.

    ce que je reproche à l’article d’origine, comme toi, c’est de proposer 10 points réellement justes, mais injustement transposable à la promesse donnée.

    Et ça, c’est malhonnête. Et derrière on se récupère des clients qui disent « ben ouais, c’est facile, vous faites 10 liens, et puis ça suffit. Non, je veux pas de contenu sur mon site. Pourquoi faire ? ». etc.

    Reply
  20. Jérôme

    Ah merde tu m’as volé mon idée j’étais en train d’écrire un article ce week end la dessus. Je suis trop lent…
    J’en ai marre de tous ces gens qui vendent du reve avec rien derrière.

    Tu verras qu’en cherchant bien tu trouveras même un ebook sur comment référencer ton site en 1 heure !

    Comme dit laurent c’est la première chose que je me suis dite : c’est pas parce que le secteur de l’immobilier est concurrentiel que son mot clé est concurrentiel….

    Reply
  21. David

    Il est vrai que l’article n’a rien de scandaleux. C’est une sorte de pense-bête ultra-simplifié pour noob du SEO. Une fois passé l’analyse du Juge, on se rend tout de suite compte qu’avec un potentiel de BL pareil, atteindre la première page sur un expression à peine concurrentielle ne provoque pas même une demie-molle.
    En tout cas pas chez moi ! Moi qui travaille en ce moment sur du « pronostic euro 2012 », je peux vous dire qu’il s’agit d’une expression 1000 fois plus concurrentielle (sur laquelle il me reste 6 jours pour envoyer du lourd d’ailleurs)

    Reply
  22. Sylvain F

    J’adore la référence à ma grande jeunesse avec ni vous, ni nous !

    Concernant l’article, je l’ai lu également et comme toi j’ai trouvé que c’était très réducteur, plein de paramètres ne sont pas pris en compte. C’est vrai que l’âge et le profil de liens permettent tout de même de ne pas partir de rien du tout et facilitent grandement le travail. Comme le dit Laurent, on a aussi vu plus concurrentiel comme requête.

    Mais ta conclusion est carrément vraie, du coup on a l’impression que le boulot est simple et qu’on est finalement tous des arnaqueurs professionnels et ça me gène un peu.

    Reply
  23. Jérémy

    Bonjour,

    Pour réagir à votre billet, il est évident que le titre de l’article « Positionner un mot clé concurrentiel en première page de Google en 10 étapes clés » est très très (trop) accrocheur. (faut bien attirer la foule)

    Vous le savez mieux que personne, il faut faire du contenu… Jérémie P. a pondu un article, qui reste juste je ne critique pas ses recommandations, mais comme beaucoup d’article est injustifié. Quels ont été les moyens ? Les personnes travaillant dessus ? D’où proviennent ces backlink ?

    Et ça avec votre analyse vous l’avez démontré.

    En effet, ce n’est pas aussi facile de se positionner sur des requêtes concurrentielle, et c’est même la galère lorsqu’on débute.

    Reply
  24. Marie

    Bonjour Julien,

    Avant tout, j’apprécie l’image de Deadpool de l’univers Marvel, ça fait toujours du bien de voir certains références de ce genre dans des sites aussi sérieux !

    Je confirme votre avis sur les réseaux sociaux, il est primordial de développer l’aspect social de l’entreprise, notamment par Google + qui est favorisé dans le référencement !

    Marie

    Reply
  25. WebAndCo

    Tout à fait d’accord avec toi. Je suis webmaster à mon compte. Pour toucher la bourse régionale lors de ma création d’entreprise il fallait que j’aille à un forum sur l’intérêt d’internet ! La personne qui faisait la formation a fait miroiter à toute la salle que tout le monde pouvait faire son site en 3 coups de cuillère à pot et que ça allait faire marcher leur business. Tout le monde est parti les yeux remplis en se disant que le soir même ça allait être fait.
    Quelques semaines après ils abandonnent pour appeler les professionnelles. C’est bien beau de dire que tout le monde peut tout faire. Mais un métier ça ne s’invente pas et ça ne s’improvise surtout pas !!!!

    Merci pour cet article 😉

    Reply
  26. Julien Post author

    @Pierre
    Encore une fois je ne dis pas que Jérémie a fait du mauvais boulot, je dis juste qu’il s’est emporté ou mal exprimé dans son article

    @Laurent
    OUi oui je sais – Mais je ne fais meme pas entrer la concurrence dans l’equation – ca aurait pu etre plus concurrentiel que ca aurait été pareil (presque).

    @Loran750
    Tout a fait

    @Jérome
    JE ne pense pas que Jérémie « vende du reve » comme tu dis. Son discours n’est pas dans l’arnaque. Je pense qu’il s’est juste laissé emporter par l’euphorie.

    @David
    Bon courage pour ton site – Je serais toi je commencerai deja a prévoir l’euro 2020.

    @AlbanP
    Répondre a des comm’s positifs ca prends deja du temps, alors quand ils sont négatifs… pffff on a pas vraiment envie, je comprends – j’avais invité Jeremie a un droit de réponse, peut etre bosse-t-il dessus.

    @Sylvain F
    Le boulot de SEO n’est pas compliqué, il est difficile – Il faudrait qu’on eclaircisse ce point avec LaurentB QUi a un trs bon point de vue la dessus.

    @Jeremy
    Et non ce n’est pas aussi facile

    @Marie
    OUi j’aime bien Deadpool – c’est un peu un anti héro, il est vantard et il a une grande gueule, un peu comme moi 😉

    @WebAndCo
    Je me repete mais je ne pense pas que les intentions de Jérémie P. etait mauvaises. Je ne pense pas qu’il ait volontairement tenter de tromper les gens. Il s’est mal exprimé – oui, il s’est laissé emporté d’accord mais il nèa pas voulu tromper les gens.

    Reply
  27. Jérôme

    @Julien
    Je suis d’accord avec toi. il ne s’agit pas de vendre du rêve dans le but d’arnaquer les gens. Mais plutôt de suivre une tendance qui est de faire croire et de se faire croire que tout est facile et fonctionne sur un modèle unique.
    D’ailleurs je ne suis pas contre le fait du vendre du rêve car nous savons tous que notre processus d’achat est basé sur le registre émotionnel.

    Certains vendent du rêve et ont développé des techniques de vente, mais derrière le produit et les compétences qu’ils vendent sont à la hauteur. Ce qui me dérange c’est toute cette armada de webmarketeurs qui a suivi en utilisant les mêmes schémas et les mêmes codes pensant que ça fonctionnerait à tous les coups. Malheureusement ça ne fonctionne pas à tous les coups.

    Quand on regarde la structure de l’article et le style utilisé on reconnait tout de suite ce style utilisé par tous les webmarketeurs. Ca ne me choque même plus car c’est vraiment à la mode et ça passera.
    C’est dommage car avec ce genre de pratiques il n’y en a pas un seul qui se démarque vraiment.

    Reply
  28. Alexandre

    Bonjour !

    J’en vais aussi de mon petit commentaire, comme précisé il est important de signifier que l’article en soit n’est pas mauvais. Les procédures à suivre sont importantes mais il s’agit simplement la des bases !

    Si je peux me permettre, la personne qui a rédiger le billet aurait peut-etre du l’appeler : « Comment positionner un site sur une requête non concurentielle en 10 étapes » ou « Positionner un site ayant 10 ans et 10 000 backlinks » sur une requete concurentielle »

    Comme précisé et déjà vu plusieurs fous sur SEOMOZ, un des plus gros travail sur le SEO c’est l’autorité du domaine, qui la est déja présente !

    Alexandre

    Reply
  29. Vivien

    Tu relèves en effet plusieurs points importants : la démarche est bonne, bien que très grossière. J’entends que oui, avec de telles bases, on peut tout à fait améliorer son positionnement. Néanmoins, comme tu le notes si bien, le problème n’est pas de suivre ces conseils évidents. Le problème est de les appliquer… avec un budget limité, souvent très largement sous-estimé par le client.

    Reply
  30. Leila

    je suis tout à fait d’accord avec toi. La méthode magique n’existe pas.
    Y’a des sites avec lesquels cette méthode donne ses fruits et d’autres pas. Tout dépend du site en question.

    Reply
  31. Pierre

    Je te remercie pour ton article et ton coup de gueule, je n’avais pas eu la chance de voir cette fumisterie. J’ai plusieurs sites qui tournent sur l’assurance et le regroupement de crédits et franchement, s’il peut me positionner en 30 jours, premier sur l’expression phare qui rapporte le plus dans chacun de ces domaines je l’épouse sur le champ…
    C’est révoltant, après je ne sais pas si ça impact réellement le rapport aux clients, souvent ils ne connaissent pas et ne s’intéressent pas à tout ça. Si jamais ils ont un minimum de bagage et qu’ils savent ce qu’est le référencement, ils ont souvent compris qu’aussi rapide est le positionnement, aussi rapide peut être la chute….

    Reply
  32. axel

    10 ans d’ancienneté, 8000 liens: pour sûr que c’est facile! Il aura au moins réussi son linkbaiting 😉 en tout cas.
    Pour répondre à ta question sur l’autre post: combien de liens optimisés j’ai eu ici? Beaucoup!
    Et pour te remercier, je t’ai mis en blogroll de mon modeste site: http://www.id-meneo.com/agence/blog/
    +++

    Reply
  33. création site internet Montpellier

    Effectivement l’article sonne davantage comme une introduction au SEO qu’autre chose. Après j’avoue que j’ai également pensé à la triplette du bourrin^^!
    En fait il s’agit en gros d’une action de référencement efficace pour une requête assez peu concurrentielle. Il est clair que si on essaie de se placer sur poker avec ça on est mal barré…

    Reply
  34. jeremy

    Bonjour,

    Mon article avait comme objectif de reprendre les bases du référencement. Mais il est vrai qu’il était trop simpliste et que j’ai omis de parler de Google Panda et de Penguin.

    Et le titre était peut-être trop accrocheur, il est clair qu’il y a d’autres facteurs à prendre en compte et que l’on ne peut pas positionner n’importe quel site sur n’importe quelle requête en moins de 30 jours. : )

    Je vais publier un deuxième article sur le blog afin de clarifier la situation.

    Reply
    1. Julien Post author

      @Jeremy
      Salut – C’est Jérémy ou Jérémie? parce que la il se sont trompé sur ton nom chez Webmarketing.com. Sinon c’est tout a ton honneur de clarifier la situation. Mon article n’avait pas pourbut de te « descendre » – comme je l’ai dit plusieurs fois de ce que j’ai pu voir du travail qui a été fait sur le site c’est plutot du bon boulot. Je voulais juste corriger ton « exaltation » je dirais car tu t’es un peu laissé porter par la vague – C’est compréhensible ca m’et deja arrivé.

      Reply
  35. Android

    Qui sait ? Il a peut être eu de la chance sur un site en 30 jours. Faudrait refaire un test pour prouver son efficacité.

    Reply
  36. Marco

    Ca me rappelle une présentation au comité d’expansion économique de mon département ou justement l’orateur présentait ses solutions de référencement naturel, et disait qu’en 30 jours il positionnait les sites de ses clients très facilement (j’ai jeté un œil vite fais a son exemple et effectivement le site était très ancien, avait une petite base de BL, et visait des requêtes peu concurrentielles). La pour le coup il le faisait sciemment, et quand tu as la crédibilité conférée par l’organisation départementale du truc (CCI), tu signes facilement des contrats, quelque soit le résultat derrière.
    Tout ca pour dire que malgré l’avancé du domaine, l’évangélisation reste plus que toujours au cœur de nos préoccupations …

    Reply
  37. Aurelie

    c’est sur que si un novice lit l’article de Monsieur J il peut considérer les pros du SEO pour des escrocs ! Mais bon de 1 ca méthode est quand même chronophage de 2 il avait de bonne base !

    Ca fait donc limite marabout du SEO ! Mais bon cela viens que ce qui attire sur le web, c’est les solutions miracle et lui propose une solution miracle !

    Reply
  38. Fabien

    En tout cas, pour quelqu’un comme moi qui n’est pas du tout référenceur, c’est toujours bien qu’on nous rappelle les bases régulièrement !
    Et puis surtout j’aimerais bien en savoir plus sur le travail qu’il y à faire au-delà de ces règles simples.
    Notamment quand Julien écrit « Et cela facilite aussi pas mal la tache quant à l’implémentation des recos faites. » ou « Dans la majorité des cas, pour se positionner sur un mot clé concurrentiel il faut beaucoup, beaucoup plus de travail que cela !  »

    Merci à Laurent pour les petites astuces « allinanchor: » par exemple..

    C’est toujours super enrichissant d’écouter les champions discuter.. même si ce n’est pas toujours évident de participer 😉

    Reply
  39. Alex

    Salut,
    Je n’aime pas la dérive de certaines personnes qui te promettent monts et merveilles sans arrêt, « gagne des sommes astronomiques en 3 semaines avec ton blog », « devient millionnaire grâce à l’affiliation », « soit dans le top 3 des résultats google en 2 jours » (je caricature là bien sur)…si tout était aussi facile que ça ça se saurait et puis comme tu le dis, chaque cas est spécifique, on ne peut rien généraliser et ce pour personne.

    Reply
  40. Niina

    Je ne suis pas pro du SEO, je dois m’y mettre pour référencer ma boutique de lingerie et n’ayant pas les moyens de payer un professionnel, je glane des infos par ci par là sur les siteweb et blog seo. Sauf que je ne suis pas totalement dupe non plus et ce genre de d’article top 10 pour booster ton référencement de ouf avec le mot clé ultra concurrentiel en top 1 google de toutes les langues, ça a tendance à pulluler pas mal et j’en croisé pas mal voir trop de charlatant SEO que de Pro SEO. Mais c’est pareil dans tous les domaines! Le problème des charlatant c’est qu’ils ont pignons sur rue!

    Reply
  41. référencement naturel site web

    Je suis d’accord que promettre de placer n’importe quel site sur la 1ère page des SERP c’est n’importe quoi, mais de là à dire que les gens vont nous prendre pour des escrocs, il y a un pas.

    Je pense, j’espère que la plupart des gens ne sont pas naïfs au point de croire ce type de promesses, c’est comme le type qui te vend une Ferrari à 5 000 euros, tu te doutes bien qu’il y a anguille sous roche.

    Reply
    1. Julien Post author

      Salut,

      Si tu vas sur l’article de jérémie et que tu clique sur la liste des RT (sur la gauche) tu verrras que non seulement l’article a été retweeté plus de 300 fois – alors il y a bien quelques tweets critiques, mas en énorme majorité on y voit du RT « complaisant » voir meme disant « bon article » et de la part de soit disant Pro du web – place un newbie au milieu de cela… Alors crois tu maintenant toujours que les gens ne sont pas si naifs? Malheureusement si! Il est long le chemin …il est long…

      Reply
  42. Animalerie

    Je ne pense pas que l’article soit si mauvais dans le fond. Il y a de bonnes informations et des conseils précis. Cependant l’erreur majeure est de faire croire à quelque chose de facile et de super accessible.
    Or on le sait, le référencement c’est du temps…

    Reply
  43. référencement naturel site web

    Quand je disais ça, j’essayais de me mettre à la place de chefs d’entreprise à qui on sort un truc pareil : je pense que la majorité va rester plutôt perplexe devant une offre aussi alléchante. Ici les gens qui retweetent l’info sont pour la majorité des professionnels du web dont l’intérêt (à court terme) est de propager ces « infos ».

    Reply
    1. Julien Post author

      Et pourtant non, crois moi en ce qui concerne le SEO et le web en général, les chefs d’entreprises sont encore de nos jours tres tres naifs. Et honnetement je ne vois pas l’interet de propager ou d’encenser cette « info » a fortiori quand on est un pro du web marketing.

      Reply
  44. nelly

    Malheureusement ce type d’article n’est pas le premier ni le dernier.
    Ca me fait penser aux articles du style « Comment j’ai gagner 3 000 euros en 5 étapes sur le web en vendant un produit ». Mais il faut pas se tromper, son article s’oriente surtout vers des personnes novices en référencement et si au final il vont modifier leur code ou appliquer quelques conseils c’est bien pour eux.

    Reply
  45. Kelly

    Je pense qu’il y a beaucoup d’articles dans le net qui parle de ces genres d’exploits en faisant exprès d’omettre des détails clés. C’est juste de la manipulation mal intentionnée en plus à quasi chaque recherche sur Google on tombe sur ce genre de billet. Heureusement, il y a des gars comme toi qui peuvent  » gueuler » contre ces genres d’abus.

    Reply
  46. patrick

    De tout façon, il n’y même pas débat, chaque cas est particulier et on ne pas comparer un site senior et un jeune site et en même temps déployer la même méthode. D’autre part toutes ces méthodes en 2012 semblent en sursis, on rentre d’ailleurs certainement dans une nouvelle dimension SEO !

    Reply
  47. sarah olivier

    Bonjour,
    Tous d’abord je vous remercie pour ce belle article.
    @patrick je suis totalement d’accord avec vous pour la nouvelle dimension SEO en 2012. maintenant nous somme devant une nouvelle stratégie du travail de la part de google dès la dernière mise ajour qui a touche plusieurs site.
    mais il faut pas oublier que les bases et les critères du référencement sont les mêmes ne se changent jamais, il faut juste les appliquer et les travailler avec intelligence pour avoir un bon résultat.

    Reply
  48. nathalie

    C’est ce que je nomme moi des articles tapent à l’œil sans un réel contenu pour autant et qui pilulent sur le web. Seulement, ils sont écrits dans une sorte de tactique « attrape nigaud ». De plus, le plus irritant c’est dégoutant de lire cela quand on est un expert du milieu.

    Reply
  49. Ancres en seo

    Bonjour,

    En tout cas une chose est sure c’est l’importance des ancres en seo il n’y a qu’a regarder les noms des commentaires de cette page ;o)

    Blague à part c’est vrai que la réputation faite est parfois difficile quand on par le aux clients mais si les résultats sont bons il comprend tout de suite la différence entre le travail bien fait et celui qui survole simplement son le domaine du référencement naturel

    Reply
  50. formation

    ce n’ est pas un simple travail, que de positionner un site dans les premiers résultats sur Google et encore moins sur une requête concurrentiel, c’ est tout un art et comme chaque artiste, le référenceur se paye à un certain prix!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *