7 techniques de deep linking que vous devriez utiliser


Critique d’un article de SEJ

Il y a quelques jours de cela, je suis tombé sur cet article sur le blog de searchenginejournal.com et autant d’habitude les articles de SEJ sont plutôt de bonne facture, autant celui-là ‘a laissé un gout bizarre dans les yeux (Oui parce que je peux gouter des trucs avec mes yeux ! Voila! ) tant les conseils qu’il donne sont au mieux utopique, vous savez façon Matt Cutts  – « écrivez du bon contenu et on vous rankera » au pire complètement stupide. J’avais d’ailleurs posé un long commentaire (et non pas un commentaire tout moisedave comme d’autres le font chez moi !) expliquant le fond de ma pensée sur le blog mais mon commentaire est passé dans les spams.

L’article

Pour résumer / traduire l’article en quelques phrase, Neil Patel, qui fait un peu partie des grosses huiles du SEO/ web-marketing aux US quand même (il a quand même de gros compte à son actif) explique l’importance de la popularité « profonde » pour la visibilité d’un site et ensuite nous donne 7 solutions pour acquérir des liens profonds pour son propres site.

Alors sur le principe, je suis totalement d’accord avec l’auteur, l’acquisition de liens profonds dans une campagne de référencement est PRIMORDIALE. Ca permettra de booster les pages internes, d’élargir votre gamme de mots clés, d’améliorer l’autorité du site ainsi que sa pertinence générale. Bref choppe du lien profond « c’est bonheur » et au plus vous en avez au mieux c’est.

LA ou j’ai un véritable souci avec l’article de Neil P. c’est sur les conseils qu’il nous balance, et sans un trémolo dans la voix encore sur comment l’augmenter cette fameuse popularité « profonde » et je vous propose de revenir dessus point par point :

Les conseils de Neil P.  pour pécho du lien profond

 

1 – «Mettez des liens profonds dans vos signatures d’emails, ça ne vous vous donnera pas de linkjuice mais ça pourrait vous amener du trafic sur les pages internes. »

Ah – OK mais je croyais qu’on parlait de SEO en fait. Donc si j’ai bien compris l’article devrait s’appeler 6 techniques pour augmenter votre deep linking – parce que là nous venons de griller une cartouche dans le vide. Ensuite je ne suis même pas sûr que cela ait un impact en terme de trafic dans la mesure ou le gens qui reçoivent mes email pro sont déjà en business avec moi (en général) et si je veux les envoyer sur une page interne pour les tenir au courant de quelque chose et bien je leur envoie un email de campagne, un vrai. Note du conseil 0/10

2 – « mettez des liens profonds dans la bio de vos guest-posts plutôt que des liens vers la home de votre site »

Alors – Ce n’est pas du conseil de tueur ça ?  Perso j’ai dû faire 3 guests dans ma vie, peut-être 4, parmi mes lecteurs / contacts j’ai la chance d’en connaitre un bon paquet qui en ont fait ou en font régulièrement mais l’énorme majorité des gens n’en feront jamais. Parce qu’ils n’ont pas assez d’influence pour être un guest, parce qu’il n’y a pas de blogosphère dans leur thématique – Exemple – un de mes anciens clients qui vend des tubes pour l’industrie pétrolière. Déjà pas évident de créer du contenu sympa avec une thématique pareille mais aller faire des guest, dans une thématique hyper concurrentielle et très orientée B2B accrochez-vous!  Dans le SEO / webmarketing la oui c’est jouable mais pas partout. Conseil totalement utopique 1/10 (pour l’éffort)!

3 – « Mettez des liens profonds dans vos commentaires de blogs même si c’est en nofollow, ce n’est pas grave ca pourra driver du trafic ».

Les liens profonds dans les signatures de commentaires et / ou dans le commentaire lui-même souvent (pas tout le temps) mais souvent et bien cela part directement dans la poubelle akismet et quand ça ne l’est pas le risque de voir le commentaire modéré est plus grand. Perso, les liens profonds j’y jette un double regard (même si je les autorise) et je connais nombre de bloggueurs qui au mieux, vire la partie « profonde » du lien, au pire, vire le lien tout court. C’est déjà tellement difficile de trouver des blogs en Dofollow dans certaines thématiques que je ne vais pas aller me faire détecter comme spammeur d’entrée de jeu en y collant des liens profonds. Qualité du conseil no3 je dirais 5/10 juste la moyenne parce que c’est difficile mais a priori ça reste possible

4 – « mettez des liens profonds dans vos signatures de forums »

Même critique que pour les commentaires de blogs mais en pire, Les forums « de qualité », pas le  forum pérave qui est spammé dans tous les posts avec des liens Pr0n et G4mbl1ng et V14gr4 non le forum bien clean et qui donne des liens dofollow en signature il est en général modéré d’encore plus près que les blogs –sur ceux que je fréquente je peux vous dire que celui qui sort des clous il est modéré plus vite que son ombre. Et la plupart d’entre eux n’autorisent pas le lien profond en signature. Donc encore une fois c’est déjà pas facile de trouver des forums pertinent ou on peut poster des liens ce n’est pas pour se faire bannir pour cause de spam. Note 3/10.

5 – « Mettez des liens profonds dans des pages de sites de publication sociales – Squidoo, Scribd – que vous aurez créé »

Et aussi dans les sites de CP et autres. Il oublie juste de dire sélectionnez vos sites avec le plus grand soin, créez du contenu unique à chaque fois et n’abusez pas trop du truc parce que tous les sites de « publication sociale » sont grave dans le viseur de Google.  Note 4/10.

6 – « mettez des liens profonds dans vos comptes sociaux (twitter, pinterest, GG+ etc…) »

Alors pour le coup j’ai véritablement dans l’idée que des liens de ce type seront pris en compte par les moteurs de recherche avant tout dans les paramètres des signaux sociaux justement et que les liens Nofollow de tous ces comptes n’apporteront pas grand-chose en terme de link juice. Note 2/10 parce qu’il faut le faire ce qu’il dit mais pas pour les raisons qu’il donne.

7 – « mettez des mots clés important dans les titres des articles que vous allez « syndiquer» »

Alors là j’avoue que j’ai mal saisi ce dont il parle puisqu’il commence en parlant de syndication mais que l’exemple qu’il décrit ainsi que la photo montrent plutôt la signature guest / auteur … Quoiqu’il en soit la syndication … ma foi pourquoi pas mais a priori c’est surtout pour du blog. Admettons ! Je lui donne celui-là.

Le reste de l’article nous parle plus d’ergonomie que de SEO.

Bref, je ne suis pas un champion moi-même en ce qui concerne le lien logique a l’intérieur même de mes articles mais pour le coup je crois que Neil Patel a eu un gros raté, son article n’est pas logique il nous parle plus d’ergonomie et de webmarketing que de SEO pur et les conseils qu’il donne ne sont pas tous applicable dans la vie réelle. Ensuite Neil oublie une technique très simple pour obtenir des liens profonds : Les ANNUAIRES, il existe nombre d’annuaires (surtout aux US) qui permettent des liens profonds et qui donne de très ! Très ! Très ! bons résultats. Neil ne parle pas non plus de techniques corporate si l’on a plusieurs site web (bon j’avoue que ce n’est pas forcément plus facile à mettre en place que certains trucs qu’il donne – mais bon tant qu’on y était hein ?!!) Et qui du bon vieux partenariat / échange de lien ?? Quelques fois un bon lien interne dans un échange aura plus de chances de passer qu’un échange homepage / homepage. Neil ne parle pas du review blogging  qui soit est une technique à utiliser avec parcimonie mais qui encore une fois donne de superbes résultats en terme de deep linking.

 

42 thoughts on “7 techniques de deep linking que vous devriez utiliser

  1. Aurélien

    Ah ah

    Difficile d’espérer aller loin avec ce type de techniques.

    Pas très digne sur SEJ tout cela.

    C’est peut être des techniques post pingouin 🙂

    Reply
  2. Promoteur

    J’ai tenté de commenté cet article également mais sans succès non plus.
    Malgré l’autorité de l’auteur, on peut penser à un billet rédigé trop vite et répondant peut-être à d’autres impératifs que de l’information vraiment pertinente…

    Mon conseil favori est le 3, car lorsque l’article a une thématique proche de la mienne je linke directement l’URL complète vers une de mes pages profondes.

    Reply
  3. lereferenceur

    C’est vrai que les conseils sont moyens. Peut être qu’il n’avait pas d’inspiration SEO, et qu’il voulait absolument pondre un article xD.

    On peut peut-être l’excuser en disant que l’ergonomie est aussi importante que le SEO…

    Reply
  4. Sylvain F

    Tu as raison c’est pas la Rolls des conseils de linking tout ça, il aurait mieux fait d’aller voir mon article de la semaine dernière sur le sujet 😀

    Trêve de plaisanteries, disons que ces conseils peuvent tous être plus ou moins à prendre en compte (et encore) mais si le site doit être bien positionné, on n’attribuera sûrement pas ce succès à ce types de liens !

    Reply
  5. eskimo

    C’est clair qu’il pique les yeux cet article.
    Sinon par rapport au point 3 je me pose la question :
    en quoi un lien qui renvoi vers une autre page que la home serait-il plus suspicieux… pourquoi le virer automatiquement ?

    Reply
  6. Jibé

    Dans l’affolement actuel dû au pingouin, c’est le genre d’infos, émises sur un site d’autorité, qui ont de grandes chances d’intéresser ceux qui ne sont pas sûrs de leur stratégie SEO. Lorsque tu es dans la tempête, tu attends un moment de calme pour procéder à la réparation des avaries si tu ne veux pas prendre le risque de passer par dessus bord.
    Le seul point à retenir : dans vos techniques de linking, préférez le lien profond.

    Reply
  7. julien

    Ah Ah J’aime bien tes commentaires… Je crois que j’avais vu passer cet article sur SEJ et j’ai bien fait de pas y passer trop de temps 🙂

    Reply
  8. Affiliation rencontre

    En effet on retrouve là des conseils très basiques. On tourne en rond et on a vu mieux ailleurs.
    Bravo en tout cas pour le ton décalé de l’article qui rend du coup la lecture de ces conseils plus attractive 🙂

    Reply
  9. Julien Post author

    @Aurélien
    On peut pas etre a 100% tout le temps… on va metre tout cela sur le dos de la fatigue.

    @Promoteur
    Le probleme c’est que SEJ n’est pas un petit blog de SEO a la je repasserais demain, ce sont des gros, des suivis des gens qu’on ecoute… je trouve juste dommage qu’ils aient laissé passé un article d’une telle facture.

    @Bryan Bottebel
    ?? Hmmm ? Non ! Faux ! Bref complètement pas d’accord – les annuaires ont déjà pris leur dose de filtre dans la tronche il y a des années GG n’a plus de raisons de leur cogner dessus. Mon ami si tu te prive des annuaires c’est bien dommage pour toi.

    @lereferenceur
    Non mais c’est sur on a tous le droit d’être en dessous un peu de temps en temps…

    @Eskimo
    Tu vois ton commentaire avec le lien profond a été filtré par Akismet – Je l’ai laissé a la poubelle au passage histoire de pas avoir de doublon

    @Jibé
    Jene dirais pas « préferez le lien profond » mais plutôt Pensez AUSSI au liens profonds !

    Reply
  10. Gwaradenn

    Mais c’est techniques sont amazing !
    Malheureusement, on trouve ce genre de billet, même chez les plus sérieux : oui il faut du contenu frais et régulièrement… Et puis cela te permet d’écrire un article. 😉

    Reply
    1. Julien Post author

      C’est pas faux … moi quand j’ai pas grand chose a dire je mets juste une pauvre vidéo avec une grenouille sur un banc… ca fait un peu de trafic et ca fait de mal a personne 😉

      Reply
  11. Jibé

    Merci de m’avoir repris, effectivement, pour rester sous la ligne radar, c’est important de varier même si on doit retenir les chevaux : un blogueur humain est faillible, pas un pro du Seo 😉

    Reply
  12. Jor1s

    Lorsque je suis tombé sur cette article je me suis dit  » c’est moi ou ses conseils sont totalement bidons »… Puis je me suis dis que j’avais du mal lire ou pas comprendre, tu me conforte dans mon opinion 🙂

    Reply
  13. lionel

    Bonjour Julien,

    Je pense qu’il y a juste une volonté d’offrir d’autres pistes même si elles sont un peu vaseuses. Il faut dire qu’il y a tellement de rabâchage dans les blogs SEO.

    amicalement

    Reply
  14. Keeg

    J’ai appliqué tout ce qui est marqué, j’ai réussi à ne pas perdre de position. Ne croyez pas ce que Julien raconte, ça fonctionne vraiment ! 😀

    La point 1 est quand même énorme…

    Reply
  15. Fabien

    Ce cher Neil Patel me fait penser aux politicards de tous bords : ils vivent dans leurs bulles et sont complètement déconnectés de la réalité dès lors qu’il faut agir sur le terrain. Des thématiques « unseo-friendly » il en existe des tonnes notamment dans le B2B et pour faire ranker les pages profondes d’un tel site, ses merveilleux conseils ne suffisent pas.

    Reply
  16. Pauline

    C’est des conseils 5 étoiles : du lourd pour ranker ! Allez hop, je vais mettre toutes ces astuces en application et me propulser en top position 😉

    Reply
  17. Gwaradenn

    Il faut produire de nouveaux articles et parfois produire pour produire… Je ne remettrais pas en cause les compétences du monsieur, je préfère croire que c’était un jour sans.

    Reply
    1. Julien Post author

      Je pense aussi que cet article a été ecrit « pour produire » c’est qu’il faut bien faire un peu de trafic…

      Reply
  18. eskimo

    @julien oui askimet n’aime pas lui aussi les liens profonds. je ne sais pas qui a lancé cette conspiration !

    Reply
  19. Julien

    Pouark ! Totalement bidons ces techniques-là !
    Par contre tout le monde le remercie sur SEJ dans les coms. Filtrage subjectif ?! 😀

    Reply
  20. Nico

    Ouai pour un craque seo, le mec il s’est pas foulé. Soit c’est une mauvaise traduction de ta part 😉 ce qui m’étonnerait !
    C’est peu être volontaire d’avoir fait un article pourri, de la désoptimisation de contenu pour pingouin 🙂

    Reply
  21. Robin

    Ceci étant, du coup, le problème reste entier : comment chopper du lien profond?

    Je suis ok avec toi pour les annuaires, ceci étant, en France je ne trouve pas qu’il y en ait tant que ça qui propose du deeplink (ce sont souvent les annuaires important, mais ça reste faiblard en quantité).

    Les sites de CP sont un peu dans l’oeil du cyclone, on verra comment ça évolue mais c’était qd même pratique…

    J’ai un site commence à ranker sur sa page principale mais il est dans les choux niveau pages profondes, j’y suis allé manuellement mais pas super fine pour autant.

    Reste que je me demande quelle distribution entre home et page profonde est considérée comme naturelle (le mien ne l’est clairement pas). Une proportion du type 20x plus de liens sur la home que sur les 10 pages profondes les plus linkées vous semble louche ou on reste ds des zones correctes?

    Reply
  22. Julien Post author

    @Julien
    Je pourrais pas dire – mon commentaire est parti dans les spams mais j’en ai tellement que je ne sais pas si c’est subjectif ou pas.

    @Nico
    Non c’est pas une mauvaise trad de ma part, je pense surtout a un article d »de production » ah merde je dois pondre un article … bon ben je vais faire ca a la je repasserais demain

    Reply
  23. Matthieu

    Si l’auteur est réellement un SEO master, n’est ce pas intentionnel de divulguer de la bouillie de temps à autre pour diluer les informations qui valent vraiment quelques choses? Après on ne connaît pas sa situation personnelle, il a peut-être rédiger son article avec 4 ou 5 verres dans le nez :p

    Reply
  24. Thomas

    Haha le prof qui ne donne que des sales notes :p
    Plus sérieusement tu devrais nous pondre le même article mais avec ton ranking de liens, surtout en période post-penguin.

    Parce que maintenant certains liens devraient se retrouver avec une note négative (et bam vive le NSEO).

    Reply
  25. Raph

    Dis donc j’aurais pas aimé t’avoir comme prof toi 🙂
    bon en même il faut dire que sur ce coup l’élève n’était pas très inspiré dirons nous donc c’est mérité.
    ça me rappelle une annotation d’un de mes profs de musique « Raphael absent même quand il est dans la classe » 🙂

    Reply
  26. axel

    Quelle déception, le teasing du titre était parfait: j’ai cru que j’allais apprendre plein de choses. Ouarf, tant pis.
    sinon je trouve que les articles du SEJ sont souvent très vagues et pas du tout « opérationnels », on reste vraiment dans le conseil: il faut faire comme ça mais démerde-toi pour y arriver… bref je préfère ton blog ou d’autres pour avoir du vrai conseil.

    Reply
  27. sophie

    Merci julien pour tes articles. Je ne connaissais pas ton blog et j’aime bien m’y perdre pour essayer d’y prendre de nouvelles techniques de référencement.

    C’est pas facile et suis un peu écoeurée de voir que le black-hat a beau être critique mais toujours aussi puissant en terme de positionnement.

    @+

    Reply
  28. Jérémy

    Mettre des liens pour mettre des liens… Sympa les techniques du soit disant SEO master.

    On rentre limite dans de l’acquisition de traffic et c’est tout. Je te rejoins sur les nots, traffic qui plus est non ciblé est très différent de SEO

    Reply
  29. nathalie

    le référencement n’est pas une science exact il faut être motivé et faire des teste pour savoir ce qui marche

    Bourriné

    Reply
  30. Jerome

    Cet article aborde des techniques dont certaines ne viennent pas forcément à l’esprit du premier coup.

    Les liens profonds sur les réseaux sociaux ne sont pas une si mauvaise idée que ça. Apparemment d’après une étude américaine, Twitter dope le référencement (voir le journal du net )

    Je vous félicite pour le côté décalé de l’article.

    Reply
  31. hams

    Loool, excellent, ces techniques sont globalement Merguez, mais pas mal ta vision des choses monsieur Muscles ! 🙂

    Reply
  32. Antoine Bordas

    Bonjour à tous,

    C’est une problématique très intéressante:
    Pour référencer vos liens profonds, voila un annuaire qui vous permettra de le faire en dofollow avec une modération en moins de 72H ! eboost.fr. Il vous suffit de bien décrire la page cible !

    Reply
  33. J-Claude

    Bonjour,

    J’ai cherché en vain des annuaires référençant les pages profondes, j’e n’en ai pas trouvés + de 5 dont la moitié se serve du site pour faire du trafic.
    Résultat des logiciels comme optimiz me m’ont conseillé de retirer les pages : Google Pinguoin.
    Mais apparemment les pages profondes ont l’air de suivre le référencement du site.
    Enfi, le référencement est trop complexe pour un amateur comme moi. Et pourtant il faut bien esayer !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *