Le concept de conformité sémantique

      45 commentaires sur Le concept de conformité sémantique

Alors qu’est-ce que c’est que ça la conformité sémantique, je vous sens surpris, vous vous dites, « j’ai jamais vu ça nulle part sur le web ? Le Juge il a la grosse tête et il commence à employer des mots savants pour faire style… ». Et bien en fait c’est un des principes SEO que je respecte sur quasiment 100% des projets sur lesquels je travaille et qui si il est bien fait ne peut qu’avoir un effet bénéfique sur le classement de votre site. Sans dire que c’est ma petite recette à moi on va dire que c’est une sorte de squelette sur lequel je vais bâtir les très grandes lignes recommandations que je vais faire.

Le concept entier repose sur la méthode de crawl des outils de recherches, à savoir les robots passent d’un site à l’autre en suivant les liens présents dans les pages.

En généralisant un peu on peut donc considérer que les robots suivent un chemin, ils arrivent chez vous venant d’un autre site web et repartent de chez vous vers un troisième site. Jusqu’ici tout le monde suit ? Parfait ! Et bien le principe va consister, comme le petit poucet, des petits cailloux blancs (mots clés) sur le chemin du robot pour tracer le chemin de voter site vers les meilleurs résultats.

Le site de Provenance

Disons que vous ayez un magasin de chaussure Loodjo Sneakers Distrib par exemple bon et un lien qui vient du muscle Référencement ce n’est pas au top du top de ce qu’il est possible de chopper comme lien (Même si « objectivement » lemusclereferencement.com c’est LE meilleur blog SEO de France, que dis-je du monde entier, non, de l’univers !). Pourquoi parce que je ne suis pas sémantiquement conforme, je parle de search marketing ici et pas de chaussures, non un vraiment bon lien ce serait un lien venant de Sneakers.fr là on est en pleins dedans, cœur de cible au niveau de l’audience du site de provenance (donc trafic possible) et cœur de cible au niveau du site de destination.

Le lien de Provenance

Avoir un lien qui provient d’un site qui est dans un univers sémantique proche c’est une bonne chose, avoir des liens sur ces sites qui comportent des ancres optimisées c’est encore mieux. On essaiera donc dans la mesure du possible de « contrôler » ses liens, envoyer le code au partenaire dans le cadre d’un échange, faire un petit rabais ou une petite faveur au webmestre qui vous mets un bon petit mot clé  c’est encore mieux.

! Attention ! Avoir des ancres optimisées ne veut absolument pas dire que les liens doivent tous avoir la même ancre. Bien au contraire, il faut varier les mots clés tout en gardant une certaine ligne directrice.

Et le jus dans tout ca!!

J’entends déjà certains crier ! « Et le jus du lien c’est important le jus du lien ! ». Oui ! L’importance du site (popularité, « trust rank ») qui vous envoie un lien est importante mais si le mot clé de l’ancre n’est pas le bon mot clé cela ne sera pas bénéfique à 100% pour votre site et cela peut même vous desservir.  Je prends l’exemple ultime – demain, Google, La maison blanche, la nasa, yahoo et microsoft decident de mettre un lien dofollow vers le site de mon pote avec l’ancre « pommes de terre ». Super ! Sa fortune est faite ! Il va être riche ! Si et seulement si il se réoriente dans la vente de bintjes, rattes et autres belle de Fontenay. Ces liens vont probablement l’aider à chopper quelques positions sur des mots clé liés à la chaussure mais une chose est sure, il aura plus de chances de se positionner premier sur « pommes de terre » que sur quoi que ce soit d’autres.

Le Nom de Domaine

Le nom de domaine fait plus ou moins partie des exceptions au concept. A mon avis c’est toujours mieux d’avoir un NDD avec un mot clé dedans mais ce n’est pas hyper vital. Pourquoi : parce que OUI un bon NDD avec un mot clé a priori ça doit aider à se positionner au top. Par contre un NDD qui n’est que mots clés… déjà ça fait spammy! Pour moi, pour les internautes, pour les outils de recherches, pour tout le monde. Et puis il faut aussi penser que la compagnie liée à votre site elle a un nom ; « Loodjo Sneakers Distrib » pour mon pote qui vends des pompes. Ensuite au fur et à mesure que votre audience augmente vous allez « créer la requête », les gens finiront par vous chercher sur votre propre nom. Et puis « Loodjo.com » (site pas encore en ligne ne cherchez pas je vous dit) ça pète un peu plus que « vente-de-sneakers-en-ligne.com » non ?

Les URLs

Avoir des mots clés dans l’URL va avoir une utilité double : premièrement , on aura beau dire et débattre je pense qu’avoir des URLs correctement réécrites, c’est mieux que d’avoir des URLs dynamiques vis à vis des outils de recherche et donc ce sera mieux pour votre positionnement. Ensuite il faut penser que les URLs apparaissent dans les résultats de recherche et que les gens ont tendances a plus cliquer sur un lien propres –  loodjo.com/sneakers/puma-suede-black / que sur loodjo.com/?ObjectPath= Products/0274

Le Header

Là on va rentrer dans des débats intéressant je pense entre les « description ça aide » et les « la description ça aide pas ».  Mais nous y reviendrons plus tard.

En premier le <title>  OUI il faut mettre des mots clés et il faut y mettre les mots clés les plus importants de votre page même, et j’ajouterai si possible, la même occurrence  de mot clé qui ait dans l’ancre du lien de  provenance et dans l’URL de la page.

En second il y a la description. Sur la description, les avis sont partagés et la majorité des SEO tendent a dire qu’elle ne sert plus à rien en terme d’impact pur sur le positionnement. Certains vous diront de ne pas mettre l’occurrence exacte du mot clé dans la description et de plutôt privilégier des termes connexes. Moi je privilégie plutôt la mise en place du mot clé exacte. Attention s’entend dans une phrase à la fois compréhensible et marketing. La mise en place de l’expression exacte permettra  de peut-être  obtenir ce que les anglais appellent la « triple couronne » à savoir la mise en gras de votre mot clé (puisque cherché par l’internaute) dans le titre, la description et l’URL affichés dans le SERPS.

Le corps de la page

Le texte du corps de la page devra bien entendu avoir l’exacte occurrence du mot clé présent plusieurs fois et mis en avant via plusieurs moyen, structure propres,  heading (h1,h2 etc..), la mise en gras (<strong>), ancre de lien (fil ariane par exemple) etc … Attention on ne bourre pas sa page de mots clés comme un gros bourrin. Vous noterez aussi que je ne donne pas de « densité ». Votre texte a l’internaute pour utilisateur final, le texte doit donc être construit pour lui, facilement lisible etc… (Mais avec un p’tit peu des mots clés… )

Les liens sortants

Encore une fois il y a ceux qui pense que oui et ceux qui pense que non.

Quoiqu’il arrive de toute façon, des liens sortants, moins vous en aurez mieux vous vous porterez, dons sans dire « pas un lien ne sortira de ma page, je garde tout le jus pour moi et toc ! » ; essayez de limiter les liens sortant autant que faire se peut. Ensuite c’est mieux si les liens sortant restent dans une thématique proche.  Alors est ce que ça va vraiment aider votre page à se positionner… ma foi… ça va pas la pénaliser quoiqu’il arrive.

Encore une fois notez que vous n’êtes pas obligé de lier des site de références non plus, n’allez pas faire comme mon ami Bobortz qui colle un lien vers Wikipédia toute les 3 lignes. Mettez plutôt un lien ou 2 vers des sources connexes, des partenaires, des fournisseurs…

Exemple

  • Site de provenance – sneakers.fr
  • code lien entrant- <a href= »http://www.loodjo.com/adidas/streetball-noire.asp »>Adidas StreetBall</a>
  • Landing page URL – www.loodjo.com/adidas/streetball-noire.asp
  • Title – “Achetez Vos Adidas Streetball Chez Loodjo Sneakers Distrib”
  • Landing page description –  » Grand retour d’une legende des playground chez Loodjo Sneakers distrib – La streetball par Adidas. Une réédition qui sera bientôt disponible chez nous. »
  • Bien entendu le corps de page est optimisé autour du mot clé « Adidas Streetball » (je ne fais pas le détail c’est trop long)
  • Et si lien externe il y a disons vers celui la pourquoi pas

Edit –

Pour ceux qui serait intéressés par une paire de Sneakers qui déchirent

« Loodjo Sneaker Distrib » se trouve 3 Rue Meynardier, Paris 19ème.

Métro  Laumière. A deux pas de la mairie du 19ème

0 Partages

45 thoughts on “Le concept de conformité sémantique

  1. Référencement sites en Normandie

    Ah! mais c’est que c’est un bon article ça…

    Les spécialistes du référencement s’accordent tous pour dire que la META Description ne sert à rien en SEO.
    Je me suis toujours tenu à l’écart de ce débat parce que je l’emploie à 100 % pour le référencement naturel.

    Mais je garde ça encore pour moi (un bon référenceur sachant référencer trouvera le truc en 3 minutes).

    Reply
  2. Aurélien

    Wahou!
    Désolé, c’est la première chose qui m’est venu en tête, pas vraiment un mot, mais une interjection, cela reste valide sémantiquement. 😉
    Je pense que tout le monde a compris que l’ancre de lien est le mot sur lequel on vote vers la page de destination.
    Par contre, pour ce qui concerne le jus vs sémantique, quand la NASA voudra me faire un lien avec comme ancre Sarkozy, voire même Patate, que cela explose ou pas ma conformité, je dois bien avouer que cela ne me fera ni chaud, ni froid…
    Pour la description, cela ne joue pas un rôle directement, mais comme tu l’expliques, indirectement cela compte, donc il faut la travailler.
    Concernant les liens sortants, tu as oublié de me linker, sémantiquement parlant, c’est une grosse erreur qui te fera sortir de ta catégorie chez Google, et qui te poussera dans l’index de Lycos…

    Reply
  3. Jérémie

    Article bien complet. J’aime 🙂

    Au final il faut penser à l’utilisateur plus qu’au moteur de recherche en lui même (sans l’oublier, ne pas hésiter à utiliser le champ lexical du thème, les mots-clés connexes pour n pas être trop redondant)

    Après ca ne fait pas de mal de rappeler que l’utilisation des balises Hx ou strong est très importante pour le SEO.

    Que pensez-vous des balises strong à l’intérieur d’un lien ? ça aide ? ca dessert ? rien ne change ?

    Pour les liens sortants, un comportement naturel, avec des liens entrants et sortant est certainement plus apprécié par Google non ?

    Bon je m’arrête là, je risquerai de pondre un pavet 😉
    Merci pour cet article

    Reply
  4. Pingback: Twitted by ByManel

  5. Daniel

    J’aime les ancres « patates » en provenance de la NASA moi aussi. ^^

    Tout ce que tu dis est très logique : pour bien se positionner sur une requête, tous les signaux doivent converger vers cette requête, ce qui inclut les liens, les contenus, les titres, les balises métas et les liens externes.

    J’attends de voir ce que va donner le nouveau brevet de Google sur les liens (qui est censé lui permettre de détecter des liens entrants provenant d’un réseau de sites).

    En tout cas, très bon article sur la manière de bien positionner un page.

    Reply
  6. Aurélien

    @Jérémie Perso et à vue de nez, je dirais qu’une balise strong est inutile à l’intérieur d’un lien. Un lien va te servir à amener un complément de contenu à l’internaute alors que la balise strong est là pour appuyer une petite partie de ton contenu.
    Faire les deux est a priori un non-sens.

    Reply
  7. Sylvain

    Je pense que le plus important est également le contexte dans lequel se trouve le lien. Ce contexte se compose de la thématique, mais aussi de l’environnement : un site bien structuré qui fait un lien avec une ancre optimisée sera intéressant.

    @Jérémie:
    Pour moi la balise strong dans un lien ne sert à rien. La mise en valeur doit se faire soit de l’intérieur (avec le strong) soit vers l’extérieur (avec un lien).

    Par contre, c’est certain qu’il y a un facteur liens sortants / lien entrant qui rentre en compte.

    Reply
  8. Pingback: Tweets that mention Le concept de conformité sémantique | Le muscle référencement -- Topsy.com

  9. Damien

    C’est aussi bien d’avoir une marque propre autre qu’un nom générique pour générer du buzz autour. A mon sens, il y a une certaine perte d’identité à avoir un nom générique.

    Pour ce qui est de la densité, je me demande de plus en plus si cela a un vrai impact étant donné les variations énormes sur les pages qui se positionnent en première page des moteurs de recherche. Le saint graal reste les liens entrants. Une vraie croisade pour atteindre la terre sainte !

    Pour la balise à l’intérieur à des liens, je n’ai jamais vu un intérêt. Il faut se méfier du surplus d’optimisation.

    Reply
  10. Sylvain

    On ne dit pas « Belle de Fontenay », on dit « Madame de Fontenay », les belles, ce sont celles qui défilent.

    Commentaire idiot pour dire que je suis d’accord sur toute la ligne. Ca me rappelle un de mes articles que le lien parfait.

    Malgré tout, comme Gwaradenn, un petit BL de la maison blanche, même en footer, même en display none, je le prend. Ca fait toujours du powa pour échanger des liens ensuite.

    Encore une fois, excellent article récapitulatif du lien entrant idéal. Maintenant, pour aller le choper celui-là, il va falloir se lever tôt. D’ailleurs, si on se demande pourquoi certains achètent des liens, vous avez la réponse.

    Reply
  11. Mathieu Consultant référencement

    Bien expliqué 😉
    Il faut également penser au schéma de linking comme un probabilité…
    Je m’explique : pour dresser un link profile, le facteur positif ou négatif de l’ensemble des liens qui pointent vers le site cible doit correspondre à une probabilité qu’un utilisateur aura d’arriver sur le site via un des sites référent.
    Plus la probabilité est grande, plus le lien impacte positivement sur le ranking.

    C’est la méthode utilisée (entre autres) pour détecter le link spam…
    Donc, comme tu l’expliques, un lien contextuel est bénéfique dans un monde idéal, mais comme le relève Aurélien à juste titre, un lien de la NASA ou de la home de Google avec n’importe quelle ancre me convient aussi 😀

    Reply
  12. Pingback: Twitted by awbc

  13. Renardudezert

    Bon article et très bonne piqure de rappel !!!
    Avec ça si tu ne ressors pas sur « loodjo » … bha si c’est bon 😉
    Les spammeurs en herbe devraient également lire cet article, ça leur éviterai de perdre du temps et de finir avec un lien sur le nouveau site de Sylvain : http://www.spammeur-bourrin.com/

    @Sylvain : j’avais cru comprendre que Madame de Fontenay n’aurait bientot plus de belles puisqu’elle s’est fachee avec Endedur.

    P.S. : Sympa ton nouveau favicon !!

    Reply
  14. Matthieu

    Je ne connaissait pas le terme de « triple couronne » pour les mots-clés qui reviennent à la fois dans title + description + url. Mais c’est en effet un des points auquel je fais attention lorsque je rédige mes descriptions.
    Je me vois déjà dire à mes clients : « Ah non non, ca ne va pas du tout, elle est où la triple couronne là??? Laissez-moi rectifier tout ca! »

    Et sinon, très bon article de fond sur les principes de bases de l’optimisation!

    Reply
  15. Vince

    j’aime bien l’idée du lien idéal… c’est comme le Graal, il faut bosser dur pour l’obtenir !
    Merci pour le récap, Julien 😉

    Reply
  16. Julien Post author

    @philippe
    Je suis aussi pour l’emploi correct des title et description, j’aurais meme tendance a penser que la description continue d’avoir un (tout petit petit petit) impact sur le ranking (mais c’est mon opinion perso)

    @Gwaradenn – Bien sur qu’au niveau pur jus un lien de la nasa, ou de la maison blanche c’est cool – je prends aussi.
    Maintenant au niveau pratique il va se passer quoi – avec ton site de vente de pompes qui se classe 1er sur « patates » tu vas te chopper un traffic parasite monstrueux et encore j’ai dit patate mais imaginons que le mot clé soit quelque chose d’autres « telechargement porno gratuit » par exemple –
    je corrige le lien sortant juste apres avoir répondu au comm’

    @Damien
    Densité??? Qui a parlé de densité?? Je cite ce mot barbare une seule fois et encore pour dire que je n’en donnerai pas.

    @Sylvain & Vince
    Le lien ideal comment aller le chopper, c’est je pense le sujet de mon prochain article (je pense…)

    @Matthieu (SEO-france)
    on est d’accord

    @Matthieu (referenseo)
    Moi tant que c’est pas mon dentiste qui me parles de couronnes… ca me va!

    @RDD
    Oui j’ai troqué le Fédora pour le Stetson. I’m Fixin’ to be Texan, Ain’t got no choice! Here!

    Reply
  17. Aurélien Delefosse

    Tu ne seras pas premier sur l’ancre ou alors la thématique est vraiment faible (regarde du côté du bombing).
    Si jamais cela arrive, tu bloques les referrers, tu cloakes… 🙂

    Reply
  18. Damien

    @Julien
    Densité –> C’était plus dans un soucis d’abonder dans ton sens lorsque tu en parlais car c’est quelque chose qui a encore une certaine valeur pour certaines agences en SEO.

    Reply
  19. Julien Post author

    @Aurélien
    « Tu ne seras pas premier sur l’ancre ou alors la thématique est vraiment faible » Dans la vrai vie avec un vrai lien… non par contre un lien dofollow qui viendrait des 4 sites que je donne … hmmm :glare: je demande a voir – Sinon t’as vu j’ai corrigé le lien sortant – par contre je l’envoie vers ta version rose… y a bon?

    @Damien
    Pour ceux qui parlent encore de Densité il y a de tres bons articles sur la redaction Web en ce moment:
    http://normandie-web.hiseo.fr/blog/seo-contenu-redactionnel/

    Reply
  20. Pingback: Twitted by caro_ds

  21. providenz

    Assez d’accord avec toi. J’essaie d’avoir des liens entrant provenant de site d’une thématique identique, proche ou complémentaire.

    Quant aux descriptions, je n’ai pas d’avis tranché et argumenté, mais dans le doute, je les remplis du mieux possible.

    Reply
  22. Georges

    Bon article bien concis, merci. C’est toujours bon de revoir les « bases » aussi bien synthétisées. Dieu sait que les internautes veulent tout savoir en 2 minutes 😉

    Par contre, les sneakers en peau de patate, ca cartonnerait, non ?

    Reply
  23. Pingback: Twitted by MarioSoavi

  24. Julien Post author

    Bienvenu Louis

    Pas de problemes pour le lien – comme je dis les liens sortants sont aussi dans le concept 😉

    Reply
  25. Pingback: Comment augmenter sa popularité | Le muscle référencement

  26. tuf

    Il est fou cet article, on sent l’enthousiasme dessous, ca fait plaisir. Il y a donc finalement pas mal d’autres psychopathes ^^

    Reply
  27. Pingback: Mon classement Wikio | Le muscle référencement

  28. Plombier lyon 3

    Rien de bien nouveau dans cet article mais je dois dire que l’explication est claire et précise. C’est donc pour moi un « bon » article permettant un rappel des bases du SEO … Donc merci

    Reply
  29. Gabriel

    J’approuve.
    Et je suis aussi de ceux qui accordent de l’importance à la balise description. Selon moi elle n’a qu’un très faible impact sur le positionnement mais elle a une grande importance pour inciter les internautes à cliquer sur le lien.

    Reply
  30. Cédric G.

    Très intéressant article, qui résume l’essentiel 🙂

    Au niveau de la réécriture propre des URL, un autre avantage (pas cité me semble-t-il !) est que lorsqu’un pékin va copier/coller votre lien dans un forum ou un blog, l’ancre comprendra automatiquement les mots-clés de votre URL…

    Pour ma part « par habitude » (même si cela ne sert strictement à rien) je remplis même les META Keywords (dans la mesure du possible automatiquement… Pas non plus perdre de temps à ça) ; remonte au temps de mes premiers sites d’avant 2001 😉

    Reply
  31. Julien Post author

    @cedric

    Effectivement je n’ai pas précisé l’histoire du copier /coller avec mot clé dans l’ancre … certaines choses paraissent evidentes …

    moi aussi je perds un peu de temps avec Les meta KW. quand on fait un Puzzle on met toutes les pieces

    Reply
  32. Tommy

    Pour le site de provenance, il est également possible de se créer du contenu adapté pour un bon lien, même si le site ne semble pas adapté à la thématique. Par exemple dans un commentaire, je pourrais très bien mettre mon pavé pour simuler du contenu adapté au lien que je fais, et certains webmasters le font plutôt bien. Le fait de citer quelque mots-clés intéressants et en adéquation avec le site ciblé enrichira le champs sémantique de la page même. En gros, vous pouvez tout à fait préparer le terrain pour améliorer le potentiel du lien que vous vous apprêtez à faire. Dernier point, tous les liens sont bon à prendre, même si la thématique n’est pas parfaite (en laissant de côté les sites douteux bien ^sûr), tant que l’ancre est correcte.

    Reply
  33. Pingback: Les 4 piliers du référencement | Le muscle référencement

  34. Pingback: Les 10 meilleurs blogs de référencement

  35. Pingback: Interview de Julien alias Le Juge SEO « Référencement & Web-Marketing | Jambonbuzz

  36. Photogrpage de mariage a Strasbourg

    Roh le beau cours de sémantique. Ca demande qu’en même pas mal de temps et de réflexion tout çà…Enfin c’est ton métier !

    Moi je verrais bien une pyramide dorée avec des splogs, un LFE en background histoire de créer ma baitlink, et un scrapebox… pour scrapper les meilleurs sources de provenances…

    Bon, là on part sur une strat de haut vol…

    Tu passeras le bonjour à ludwig et à Jean-Baptiste de la part de « Achane »…

    Reply
  37. Alexandre Chombeau

    On a tendance à dire qu’il faut mettre les mots-clés en gras, je ne suis pas tout à fait d’accord, ne chargez pas inutilement votre page web. Je pense qu’il faut indiquer au moteur de recherche que ce mots est un mots clé en l’entourant d’une balise.

    Certes la balise de mise en gras est la principale, mais si certains mots-clés sont entouré de mots-clés, c’est aussi bien.

    Enfin ça reste mon avis et celui de qq personnes sur seomoz.org

    Reply
  38. Julien Post author

    @Alexandre

    La mise en gras de certains mots cles a une utilité double – de mon cote je pense qu’effectivement cela peut pousser un peu la page dans les résultats mais en plus cela permet une detection plus rapide des mots cles important cherchés par l’internaute dans la page –

    Ensuite comme je le dis dans l’article c’est une recette perso

    Reply
  39. jon

    Très intéressant cet article. Cela explique les bases d’un référencement propre. Le problème c’est qu’avec les mises à jour des algorithmes de google, certains conseils ne sont plus valables.

    Reply
  40. PAS DE NOM = PAS DE LIEN

    La conformité sémantique en gros c’est la contextualisation des liens, le typical trustflow de Majestic. La cohérence quoi.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.