Ce week-end il m’est arrivé un truc hallucinant ! Je ne m’étendrai pas sur le truc (pour une fois)  mais au moins ca  a eu le mérite de me rappeler que j’avais oublié quelque chose dans mon billet sur le blogging corporate et qui en plus est en relation avec mon dernier article sur le comment spamming.  Et oui, un blog, ca se modère ! Et en plus il faut faire gaffe à comment c’est fait sinon ca peut vite vous revenir en pleine poire et vous péter au blaire !

Pourquoi modérer un blog !

A priori ca pourrait sembler évident ! C’est juste parce qu’il ne faut pas laisser tout le monde dire n’importe quoi chez vous. :

Premièrement, vous êtes responsable de ce qui s’écrit sur votre blog, donc faire attention à tout ce qui touche a la diffamation, à l’incitation a la violence, au racisme etc…

Deuxièmement parce que votre blog et surtout si c’est un blog corpo, ce serait dommage qu’il se transforme en une sorte d’énorme panneau publicitaire pour du viagra ou des médicaments pour faire grandir votre pénis. N’oubliez pas qu’un blog va vous représenter vous ou votre entreprise et qu’il y va de votre e-réputation. Une bonne modération associée à un contenu de qualité, c’est la clé du succès!

La modération est d’autant plus importante si vous avez un blog en Dofollow et que vous avez un PR fort, quelque part, vous devenez sorte de valeur sur le web et avoir des commentaires chez vous va devenir quelque chose d’important.

Quels sont les commentaires à modérer

Alors il y aura toute sorte de commentaire sur votre blog et il s’agira de faire le tri et d’appliquer la bonne « sentence » à ceux qui passeront entre vos mains car modération ne veut pas forcément dire suppression.

Le commentaire – « Spam Auto »

En général assez facile à détecter, il n’a aucun rapport avec la choucroute, est en anglais et vante les mérite du cialys ou autres… Ceux là c’est poubelle direct, et je dirais même « indésirable », pas la peine de perdre votre temps avec. D’ailleurs moi non plus je ne perds pas mon temps à en parler trop.

Le commentaire « inutile auto » ou « inutile mano »

C’est le fameux commentaire « Donaldien » : « super article ! merci », «article intéressant merci du partage» etc…pas forcément méchant mais complètement inutile et qui a juste été mis la pour le lien. Pour ceux la il y a 2 écoles, certains vont purement et simplement le supprimé, d’autres vont virer le lien… à mon sens c’est égal. Dans la mesure où le spammeur d’aura pas son lien il va de toute façon finir pas lâcher l’affaire un jour… espérons.

Le commentaire « tout pourri »

Celui la il ne m’est pas encore arrivé mais personnes n’en est véritablement à l’abri et croyez moi il peut poser un vrai conflit intérieur. Ce commentaire la il vient de quelqu’un qui a lu votre article et qui essaie de réagir ; malheureusement, il/elle écrit avec les pieds ou en langage SMS. Le comm’ est difficilement lisible et compréhensible. Dans ce cas, je suis plutôt pour mettre le commentaire mais en je me fendrai d’un petit mail à l’auteur pour le remercier mais aussi pour lui demander de faire des efforts, sous peine de modération. Parce que c’est sympa de commenter mais je n’ai pas de temps a perdre à éditer le truc pour que les gens le comprenne.  On peut lui filer un petit conseil au passage – rédiger le commentaires sous Word par exemple. Si cela continue à la longue passez a l’action en lui expliquant soit par comm’ soit par mail les raisons de la modération.

Le commentaire « Troll »

Celui la est bien connu, c’est celui de quelqu’un qui est venu sur votre blog juste pour se lacher et foutre la M***e ! Si c’est occasionnel et tant que le commentaire reste courtois, laissez-le, vous verrez qu’en général les autres commentateurs vous défendront avant même que vous ne fassiez quoi que ce soit. Mettez tout de même en garde le troll par commentaire histoire que le jour ou cela devient une habitude, vous puissiez passer à l’action. Si cela devient une habitude,  Editez son dernier post avec la mention suivante : « les commentaires de « X » seront dorénavant supprimé pour cause de trollisme patenté et après avertissement » et ensuite hop « boite à spam ». Gardez tout de même une trace de tous les commentaires juste histoire de pouvoir justifier une crise quelconque via blog interposé par exemple.

Les commentaire à « caractère illégal »

Vous avez reçu des commentaire à caractère raciste, diffamatoire et autres… il est bien entendu que ils ne seront pas publiés. Par conte de votre coté il va falloir agir. Premièrement gardez une copie des commentaires quelque part avec la date, le post, l’email et l’ip de l’envoyeur. Puis envoyer un email à celui-ci le prévenant de la suppression de son commentaire et le mettant en garde sur de futures actions à son encontre ci celui-ci continue de poster de tels commentaires chez vous.

Comment  gérer un commentaire négatif

Commenter ne veut pas forcément dire être d’accord avec l’auteur du blog sur lequel on commente et il peut arriver que certains commentaires soient négatifs, surtout si vous êtes un peu une grande gueule avec des chevilles énormes comme moi. Si le commentaire est courtois, laissez le et essayer d’y répondre du mieux que vous pouvez. Dans ce cas il s’agit d’argumenter votre point de vue,  d’essayer de convaincre votre interlocuteur ou de justifier le pourquoi du comment de la situation. Nobody’s perfect, tout le monde fait des erreurs il s’agit de les assumer (si erreur ou faute il y a). Si le commentaire est injurieux, éditer les parties « grossières » et préciser le dans votre réponse : « monsieur X, votre commentaire a été édité de ses parties injurieuses. Bla bla bla » Si les réponses continuent sur un ton agressif après cela voir actions à prendre dans le cas du troll et/ou du commentaire a caractère illégal.

Comment modérer « les copains »

Et oui cela peut arriver, les réguliers de votre blogs ont en général plus de liberté que les autres et il peut arriver qu’ils dérapent ou qu’ils dépassent les limites sans s’en rendre compte, parfois en croyant vous rendre service (en fumant un troll par exemple). Moi-même je suis de temps en temps à la limite je l’avoue. Dans ce cas la meilleure solution est d’éditer consciencieusement le commentaire et de vous justifier gentiment tout de suite par email auprès de l’auteur. Très important de bien expliquer pourquoi vous avez édité le comm’ et de le faire en privé… on ne lave pas le linge salle de la famille en public. Vous verrez qu’en général tout se passera bien…

Edit -

D’autres sources sur la modération:

http://blog.kivoij.com/2010/10/05/community-management-commentaires/