SMX Advanced Seattle recap’ Jour 1

Preambule

1- Dans l’article qui suit j’ai essaye de donner mon retour sur le 1er jour de conference a SMX advanced a Seattle. Pour des raisons de temps, je balance mes notes un peu a chaud et sans vraiment mettre en forme comme je le fais dans un article “normal” donc quelque fois ca va possiblement sembler un peu decousu mais voila. Au moins c’est de la news fraiche tout juste sortie de presse, Presque en live.

2- Pour une raison qui m’echappe mon word a decide de me casser les c*uilles et de ne pas passer en mode “francais”. Du coup j’ai relu au mieux mais il y a surement un paquet de fautes d’orthographe qui vont passer a trav’ (je veux dire plus que d’hab) et aussi y’aura pas la queue d’un accent dans le texte vu que je suis en clavier qwerty. Desole si ca gene un peu la lecture.

Keynote: Surveying the SEO Horizon

Jessica Bowman (@jessicabowman)

Description de toutes les manieres avec lesquelles Google tente de garder les internautes sur Google. LE changement est flagrant quand surtout sur les telephones, ou il est possible de rester sur Google et de naviguer de nombreuses options sur Google (i.e. Google discover).
>> Google se dirige vers un model “Amazonien” et la communaute doit s’adapter vis a vis de cette nouvelle XP utilisateur en optimisant aussi pour les “modules et les marketplaces” Google.
Opinion: Plutot un retour sur les faits, avec quelques conseils generiques sur l’optimisation. Interessant dans l’ensemble mais rien de neuf.

Detlef johnson (@deckarts)

Presentation un peu confuse, le gars est parti un peu dans tous les sens mais dans l’absolu Detlef a pousse sur l’idee que le SEO dans le future sera de plus en plus oriente “core” et tech compte tenu des progres et de la generalisation des framework JavaScript.
>> Les SEOs doivent se “technifier” ou collaborer au plus pres avec les developpeurs.

Opinion: Rien comprendu

Alexis Sanders (@AlexisKSanders)

Presentation sur l’evolution de la relation agence / clients dans le future. Pour etre parfaitement honnete, j’ai du repondre a un email important pour le taf qui m’a plus ou moins pris tout le temps de la conference j’ai donc pas vraiment suivi. Au final rien de bien neuf.

Opinion: Desole pas tout suivi

The Periodic Table Of SEO Success Factors: 2019

Jessica Bowman (@jessicabowman), Detlef johnson (@deckarts), Bary Schwartz (@rustybrick)

Plutot une sorte de table ronde sur les different elements qu’on a pu correler avec le ranking. Encore une fois attention correlation n’est pas causalite…

Contenu

Rien de nouveau sous le soleil. Le contenu de “qualite”, avec des mots cles pertinent et du contenu “frais” a tendance a mieux ranker que les textes moisis, sans reels valeur et qui date de l’an 40.

Petit bonus apparemment en ce qui concerne les contenu multimedias, d’une certaine profondeur et qui respondent a une question / intention de l’internaute.

Architecture

Rien de nouveau la non plus. Les sites bien qui gere bien le crawl budget, bien foutu sur mobile, rapide, avec des URLs qui ont du sens et sans DUST et autres trous noirs de crawl devraient a priori rouler mieux. La base quoi.

HTML

La encore on ne change pas une equipe qui gagne hein! Donc “server rendered”, Title, description(ish), structure de page claire avec des headings dans le bon ordre et les bons tags aux bons endroits (paragraphe pour le texte, liste pour les listes etc… ) tout ca. Bonus pour AMP juste parce que Google le dit.… Pour le coup on est synchro avec le panel. Dans l’absolu personnes ne pense que AMP aide a ranker mais par contre sur mobile ca va vachement aider au niveau visibilite puisque les pages AMP prennent une place pas possible dans les SERPs. Attention en ce qui concerne AMP, reflechissez avant de mettre en place parce que c’est pas forcemment necessaire, surtout si vous avez deja un site mobile performant. Petit bonus nivau des donnees structurees mais panel timide a ce sujet (“oui c’est bien, ca peut pas faire de mal de toute facon donc autant en mettre”).

Trust/popularite

Toujours rien de nouveau. Des liens (des bons), beaucoup (des bons), a perpetuite (des bons), avec des bonnes ancres (mais pas trop), et encore des liens (mais surtout des bons), des contenus qui sont partages naturellement, des sites avec de la bouteille et de l’autorite et pas de pogo sticking (mouais on peut debattre). Bref encore une fois la base de la base.

Users

On va rester dans la generalite sans surprise hein… Donc un site qui correspond aux intentions untilisateur, intentions geographiques (on fait pas comme le site de guignols de Roland Bourrelet sur le “clustering semantique”, j’en parle ici de leurs site moisi – Et oui! On dit: “semantic clustering” pas “semantic mesh” branquignoles analphabetes que vous etes!), intentions tout court (achat, info, etc… )

Points negatifs

Rien de nouveau la non plus. On ne fait pas de spam, de content stuffing, de cloaking degueu et autres techniques “BH” implementees avec les pieds. On evite d’avoir un site avec des bannieres partout, on ne fait pas de duplicate externe… bref encore une fois la base.

Emerging

Ma foi techniquement rien de trop nouveau la encore puisque ca doit faire je dirais 2 ans qu’on en parle mais bon… pour resumer >> on fait attention a l’optimisation pour les featured snippets et le voice search. On optimize bien son multimedia et on s’en sert bien dans la mesure ou GG fait de plus en plus d’efforts pour que ca ressorte.

Opinion: Interessante la conf’ meme si comme chaque annee elle ne fait eque confirmer ce qu’on sait deja

Mobile-First & AMP For The Advanced SEO

Eric Enge @stonetemple

Traffic mobile est de plus important (surtout pour les sites adultes – Quelle surprise!) mais en general ce sont des visites plus courtes et qui convertissent moins. En consequences il ne faut pas ignorer les optis desktop notamment sur l’UX.

Point 1 – Similarite entre version mobile et version desktop

Point important le site mobile doit etre une copie conforme du site desktop, certains sites on des versions mobiles alleges avec moins de pages pour des raisons de navigabilite (categories supprimees, navigation incompletes qui empechent la version mobiles d’etre indexees).
Conclusion: Dans un monde ou Google est mobile first, il faut penser a designer le site mobile avant le site desktop.

Point 2

Schema est extremement important sur les resultats mobiles dans la mesure ou l’affichage sur mobile est different et ou les features des donnees structures jouent un grand role sur ce point.

Point 3

Google mini apps. Annoncee lors de Google IO19 cette fonctionalite permet de generer une mini app que l’on peut injecter dans google. A priori Google va pousser dans cette direction dans le futur.

Point 4

La Vitesse de chargement des pages est primordiales sur Mobile >> Amp dans certains cas peut etre la solution dans la mesure ou c’est une version alternative de votre site, plus rapide et “cachee” par Google et qui beneficiera de certains avantages dans l’affichage de la SERP. Une autre possibilite est de partir sur des PWA qui presente de nombreux avantages au niveau de la Vitesse.

Problemes avec AMP

Le tracking dans la mesure ou les pages sont hebergees par google il peut y avoir des problemes avec le tracking analytics mais cela se fixe via une API supportee par Adobe analytics et Google.

Opinion: Encore une fois rien de nouveau mais une session interessante grace au case study et surtout a la session Q&A approfondie qui a suivi.

What’s New With Schema & Structured Data

Cata Milos (@catam ) et Max Prin (@maxxeight)

Grosse presentation sur les nouveautes des donnees structures. Malheureusement j’ai rate la 1ere partie de la conference mais dans l’absolu pas grand chose de nouveau mis a part une certaines excitation vis a vis de la balise speakable et certains nouveau tag qui vont venir dans le domaine du e-commerce.

Opinion: peu de nouveaute mais de nombreuses confirmations sur certaines choses. Aussi la session Q&A a ete relativement longue et complete et de nombreux tips on ete donne.

The New Renaissance Of JavaScript

Robin Rohzon (@RobinRozhon)

Case study sur les problemes rencontres lors du rendering sur des sites en framework Javascript. Presentation tres technique, sur la resolution des problemes de rendering avec des exemples precis et les solutions qui vont avec et les trucs a surveiller lorsqu’on gere des sites en framework javascript.

Petit tip – rendez votre site visible pour les crawlers des moteurs de recherche mais aussi pour les cralwers des site de media sociaux.
Checker votre javascript time out, allonger le temps va possiblement regler certains problemes de rendering.

Hamlet Batista (@hamletbatista)

Session orientee sur la prevention et la resolution des problemes de rendering:
– Implementer des tests automatiques sur vs sites afin d’etre sur que le rendering fonctionne correctement

Opinion: La 1ere session etait tres technique, aux limites de mes connaissances sur certains points et j’ai du m’accrocher pour suivre. La 2e … c’etait vraiment chaud mais plus parce que le mec etait un peu confus dans son truc. Et du coup quand tu dois t’accorcher techniquement et que c’est pas clairement explique… chaud.

Opinion generale journee 1. 

C’etait cool de revenir sur le SMX j’ai rencontre pas mal de gens mais comme souvent dans les conf’s le mieux se retrouve dans les afters quand on discutte boutique avec les collegues et quelques verres dans le cornet. En regle generale les conferences sont interessantes pour des juniors ou des gens des equipes marketing. Pour des SEO confirmes certaines etudes posees par les agences ou les speakers vont confirmer ce qu’on sait deja meme si cela reste tres utiles de pouvoir reposer sur leurs chiffres

0 Partages

4 thoughts on “SMX Advanced Seattle recap’ Jour 1

    1. Julien Post author

      @alexandre

      oui oui ils ont parle voice – je fais le retour jour 2 a midi a la pause lunch la

      Reply
  1. David

    Toujours intéressant d’avoir un retour de ce qui se dit Outre-Atlantique 😉 Merci pour ce CR même si effectivement, rien de bien révolutionnaire.

    Reply
  2. Marc

    Merci Julien, même si Captain Obvious enfonce des portes ouvertes, c’est toujours utile de pouvoir citer des sources pour appuyer certaines bonnes pratiques SEO. Sinon une grosse pépite dans ton compte-rendu : les google mini apps dont j’entends parler ici pour la première fois. Merci 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.