L’Outil de désaveu de liens Google

      47 commentaires sur L’Outil de désaveu de liens Google

Ca y est, Matt Cutts l’a enfin annoncé ! Google vient de sortir l’outil de désaveu de liens. Et on dénombre déjà pas loi de 2 articles sur le sujet celui de Gasy Le magnifique  – qui est très et juste et celui de Jessy  – Plus rapide et moins profond mais qui souligne une chose très juste aussi – Cet outil se présente un peu comme une pénitence ! Il est a la fois salvateur et aveu de péché sans oublier qu’il est fourni par l’entité même par qui la punition est arrivé. Et il faut bien dire que nombre de webmasters, SEO {peu scrupuleux | incompétents | Qui croyaient avoir trouvé la solution miracle pour les liens} et j’avoue que  moi aussi je l’attendais impatiemment même si a priori je n’en aurai que peu l’usage.

Car voyez vous je n’ai pas honte de mes liens – ni ceux qui pointent vers le muscle, ni ceux qui pointent vers mes autres sites et surtout pas ceux qui pointent vers les sites de mes clients – sauf 1 celui dont je parlais dans mon article sur « Comment sortir d’une pénalité sans trop de bobos » pour lequel je n’ai pas fait de 301 et pour lequel la naissance de cet outil vient d’ouvrir une double poignée de possibilité SEOesque toute aussi jouissive les unes que les autres. J’en aurai presque une demi-molle.

Cependant il faut raison garder car on ne protège pas le vertueux ni ne sauve le pénitent sans débarouler quelques innocents au passage et m’est avis que nous n’avons pas fini de voir les dégâts collatéraux de cette épée a double tranchant.

Réjouissons nous mes frères

Car dorénavant il sera possible de donner de bonnes nouvelles aux clients victimes du pingouin – OUI votre site est a l’agonie mais NON la situation n’est pas irréversible, il existe une cure et nous pouvons aujourd’hui remettre votre business sur les bons rails sans avoir à repartir de ZERO même si le chemin risque de se révéler long et pénible.

Réjouissez-vous vous aussi les quelques victimes de « Negative SEO », vous les parias, les victimes de maladies orphelines du web car il est désormais possible de vous protéger quelque peu des vilains qui vous veulent du mal – vous n’êtes que peu nombreux mais cet outil est pour vous.

Sois Prudent mon ami

Toi le vertueux, qui a travaillé ton référencement de manière raisonné, toi qui a force de labeur a réussi à sortir ton site de la meute à force de résilience et d’efforts car les pousseurs de boutons sauvages vont revenir en course, peut être plus faible qu’auparavant certes mais tout aussi fourbes – il va falloir désormais (re)compter avec eux.

Surveille bien toutes tes sources de liens car les gorets qui on provoqué l’ire du seigneur Google vont désavouer en masse, les « idiots » d’hier devenant demain les collabos, les rats à la solde du maitre grillant par leurs actions bourinnes nombre de plans qui seront malheureusement pris dans la tourmente.

Pleure sur ton sort

Toi le CPéiste – qui croyait en cet outil voir le salut. Point de pénitence pour toi.  Tu auras beau nettoyer d’un coté ton profil cela ne compensera jamais le nombre de désaveu que ton site recevra de l’autre, souvent par ceux la même qui ont en partie provoqué ta chute à force de blasts et de duplicate. Ton site va être sacrifié a la gloire du dieu GéGé !

0 Partages

47 thoughts on “L’Outil de désaveu de liens Google

  1. Labisse

    La question c’est si cela va lever les pénalités du site et là j’ai des doutes, cela ne va pas lui donner une nouvelle virginité ce serait trop beau, je pense que cela pourra peut-être et encore c’est pas sur pour des sites qui on prit un gros coup de NSEO. Quoi qu’il arrive après penguin1, 2 et 3 on a du matos pour tester…. A suivre

    Reply
  2. Littlebuzz

    Je ne sais pas trop quoi penser de cette nouvelle, mais me faire chier à faire le travail de Google un peu à l’aveugle quand même, alors qu’il m’a déjà sapé du chiffre d’affaire … En fait, je pense que c’est de la connerie 🙁

    Reply
  3. Jérôme

    Il serait intéressant d’avoir un récap par semaine du nombre de liens qui ont été désavoué sur son propre site car je présume que tous les sites qui vont se faire « désavouer » vont subir des variations de positions à la baisse.
    Je viens de tester, je ne peux pas désavouer des liens de concurrents, je suis triste. #evil

    Reply
  4. Arnaud

    J’avais hésité à renouveler mon site de CP saucisseo.com. j’ai bien fait de ne pas le faire, il n’y a plus aucune chance pour lui de survivre…

    Reply
  5. Gasy

    Il est vraiment difficile de dire ce qui traine vraiment dans l’esprit de l’ami Google…

    A mon avis il y a anguille sous roche. Est-ce un outil pour flagger les sites producteurs de mauvais liens ? Un outil pour lutter contre le NSEO ? Une façon de se dédouaner du NSEO ?

    Quoiqu’il en soit je suis Gasy et j’approuve cette analyse.

    Reply
  6. Fabien

    Encore un bel outil de délation qui ne fait que prouver l’impuissance de Google à gérer les nombreuses sources de spam qui pullulent sur son index. Même si l’intention est bonne (elle est toujours bonne au début), nul doute que cet outil sera un jour ou l’autre détourné de son objectif principal.

    Reply
  7. Mikiweb

    Tu as bien résumé le truc : une épée à double tranchant.
    Il peut faire plus de bien que de mal si les webmaster joue le jeux c’est à dire désavoue les bons mauvais liens 😉
    J’entend par là que le référenceur ou webmaster doit pouvoir identifé les vrai mauvais liens et ne pas désaouver à tour de bras.
    Mais là je pense que c’est une utopie 😉

    Voilà pourquoi je crois que c’est une belle connerie !! car Google s’en fou de voir votre site purger de ces mauvais liens tout ce qu’il veux c’est faire la chasse aux spot seo qui ne sont pas encore tombé et avec cet outil c’est du pain béni.
    D’ailleurs je me demandai si cet outil était du flan ? car google dit bien qu’il se réserve le droit de ne pas prendre en compte votre fichier de lien à désavouer.
    Donc si cet outil de crowdsourcing mondial gratuit, ne servait qu’à améliorer l’identification des sites qui spamment ou trompent son algo sans pour autant supprimer nos liens pourris ? (suite à une vague de NSEO par ex).

    Reply
  8. Paul

    En fait ceux qui utiliseront cet outil donneront de belles pistes à Google qui pourra en apprendre de belles sur les manières de faire de certains et donc agir en conséquence. Je ne sais pas si c’est une bonne chose en définitive, même si je suis quand même content pour ceux qui se sont fait violemment « négativer ».

    Reply
  9. lionel

    Bonjour Julien,

    Je pense que Google souhaite se débarrasser de certaines plateformes et de certaines pratiques. Google a décidé de déléguer ce travail en créant cet outil pour désavouer les liens. Je ne sais pas ce que cette méthode va entrainer en termes d’efficacité et de résultats

    Reply
  10. Raph

    Hello Julien, décidément les articles sur ce tool fleurissent ce matin. Enfin je dis ça mais j’ai fait de même en revanche un peu à contre courant.
    Pour cet outil est la pire boulette de google ça va engendrer encore plus d’abus.
    Et je plains mes amis cpistes et annuairistes.
    Bref Google va vous faire faire son travail 😉

    Reply
  11. Phil

    Entre nouvelle ère et scepticisme…
    Est ce que si google talk avait fonctionné GG auraitv érifié que vous aurez téléphoné à votre mère chaque semaine ?
    A trop se prendre pour le justicier du web oublie peut être de bosser son moteur de recherche pour apporter plus de pertinence aux résultats.
    Encore une fois, il ne tient qu’aux ingénieurs de GG de sortir un nouvel algo sans en dévoiler ni faire deviner le poids des nouveaux leviers…
    Ah oui ca demanderait du boulot…et peut-être plus que de pondre des outils pour GWT qui n’apporte que très très peu à l’internaute lambda…me semble-t-il.

    Reply
  12. Jerry

    Ca ma fait penser au reportage TV d’hier sur la « purification » d’après-guerre. On connaît la nature humaine, elle est capable du meilleur comme du pire. Le pire dans tout cela c’est que nous connaissons déjà l’issue, les plus gros tricheurs s’en sortiront toujours car l’argent gouverne le monde.

    Pendant ce temps, les petits joueurs vont s’étriper dans un grand jeu de lynchage. L’histoire se répète, mais pas celle avec un grand « H ».

    Reply
  13. Stephane

    Google précise que cet outil s’adresse à une minorité de sites (pour chasser les « gros spammeurs » ?).

    Un outil de dénonciation ou juste un coup de bluff, seul l’avenir nous le dira.

    Personnellement, j’aurai plutôt opté pour un bouton sur la GWT au niveau des liens vers votre site.

    Reply
  14. Romain

    La réponse n’est-elle pas dans les volumes ?
    Moins de X désaveu => Google s »en fout
    Entre X et Y désaveu => Google le met dans la liste de trucs à vérifier quand le temps le permettra
    Supérieur à Y désaveu => visiblement, il se passe quelque chose avec ce site, regardons de plus près…

    Si on se dit que les SEO vont utiliser cet outil avec des pincettes alors on peut se dire aussi que le site dépassent le fameux nombre de désaveu fatal, c’est qu’il y avait sûrement de bonnes raisons.

    Enfin , c’est un point de vue perso sur une méthode qui me paraitrait logique, mais je reconnais que la logique de Google est parfois impénétrable !

    Reply
    1. Julien Post author

      Salut Romain,

      Oui on va surment se diriger vers un system de ce type mais cela n’enlevera pas le fait que les annuairistes et CPeiste vont etre a la merci des pousses boutons décérébré qui vont tailler dans la masse – ceux qui avaient deja commencé a contacter les admins pour faire retirer leurs liens ou modifier leurs ancres – certains de ces liens sont sur des CP / annuaires tout a fait valable mais comme ils ont bourrinné comme des gorets sur l’ancre – ils se sont pris pingouin et maintenant plutot que de contacter les admins ils vont simplement désavouer.

      Reply
  15. Pierrg

    Beaucoup d’articles sur le sujet en ce moment et ça fait un peu peur ! Comme le dit SEO Factory Girl, j’espère juste que cela ne va pas encore supprimer le peu de sources encore viables !

    Reply
  16. emin

    Les avis sont partagé à ce que je vois. je sais pas s’il faut trop se réjouir, mais félicitation pour l’article c’est très poétique.

    Reply
  17. aixoise

    marrant , mais le lien vers webmastercentral est annulé et me renvoie vers une page non existante.

    du coup, je ne comprends pas l’objet du post.

    je me doute, qu’il s’agit de retirer des liens de l’index comme on pourrait le faire pour supprimer des sites web.

    Il faut voir, mais panda avait decrié avant d’être adopté.

    Reply
  18. coque iphone 5

    Et comment fait-on pour désavouer un lien ? ^^

    Edit – Non mais non la question est debile et en plus le thumbnail du site est différent du site en lui meme – donc non – bourriné

    Reply
  19. Agence de référencement

    Panda et manchot ne termineront jamais de nous faire frémir, ça reste ardu d’aller à travers les mailles du filet de Google. Cette fois-ci, mon site internet y a échappé une fois de plus, pourvu que ceci persiste comme ceci. Bonne route avec votre propre blogue !!

    Reply
  20. référencement naturel tours

    L’outil de submission ne va servir qu’à ceux qui ont splogé leur site de commentaire ou au site qui sont pénalisés par une campagne de négative seo (jamais vraiment vu pour le moment).
    Après on se demande pourquoi GG aide autant les spammeurs qui essaient de passer entre les mailles du filet…. besoin d’eux pour se perfectionner ? GG flippe surtout de faire des modifs de grande ampleur sur son algo qui toucheraient involontairement de nombreux sites sérieux : gros discrédit pour le coup…

    Reply
  21. Tristan

    C’est vrai que l’idée de passer par le Maître Google pour avouer ses péchés ne me semble pas le meilleur moyen de se racheter. Il existe toute sorte de manière pour y arriver sans passer par, comme tu le dis, il « suffit » de contacter les admins du site sur lequel est le lien Spammy.
    Une autre question me vient à l’esprit, comment savons-nous quel lien nous pénalise ? Vous pensez sérieusement que ceux ou celles qui ont eu ‘l’audace’ de spammer vont savoir quel lien enlever et quel lien garder ? Peut-on dé-refuser un lien ? C’est à dire que si on refuse un lien et que ça ne change rien peut-on faire un retour ou c’est irréversible ?

    Reply
    1. Julien Post author

      Salut Tristan,

      – « il suffit de contacter les admins » Dans la plupart des cas les liens qui ont été mis l’ont été par le propriétaire du site (ou son agence SEO) – perso moi les gens qui contacte les admins je les conspue – car mis a part une petite minorité – ce sont eux qui ont spammé comme des bourrins et perso je suis d’avis de les faire passer a la caisse pour enlever le lien.

      – Comment savoir si un lien te penalise -mon ami si tu te pose cette question c’est qu’a priori tu n’as pas trop de soucis a te faire pour tes liens a toi (si c’est toi qui les a mis en place toi meme) – sinon et bien il faut faire confiance a un professionnel – Différent de celui qui a mis les liens

      – A priori non on ne pourra pas « dé refuser » – un lien ce serait un peu trop beau

      Reply
  22. Lina

    Visiblement il n’y pas que cet outil de désaveu qui fait le buzz en ce moment, vous avez entendu parler de la guesse google vs la presse française?!! Une belle bataille en perspective!!

    Reply
  23. Webady

    @ Fabien :

    A vrai dire je suis plutôt pour cet outil qui manquait grandement à l’attirail de Google. Depuis les dernières MAJ d’algo. le Negative SEO prenait une ampleur assez folle. Ca nous aidera pas mal, enfin j’espère..

    Reply
  24. Fournisseur

    C’est plutôt une bonne nouvelle je trouve, surtout pour les spécialistes du SEO, suivez mon regard ;-), qui pourront proposer a leurs clients une nouvelle virginité.

    Reply
  25. Amine

    Salut,

    Une très bonne outil pour les spécialiste dans le référencement et aussi pour les webmasters pour éviter les mauvais liens entrants depuis des sites web spam et de mauvaise qualité. cet outil va nous aider beaucoup dans le travail de référencement et je souhaite bonne chance pour tout le monde.

    Reply
  26. olivier

    Va falloir que j’aille voir ça le problème c’est que maintenant ça va devenir une vrai guerre ouverte entre les seo de sites concurrents. Si je dois tout les jours allez désavouer les liens qu’a faut mon concurrent je vais passer plus de temps à essayer d’être visible qu’à bosser réellement ….

    Reply
  27. Tristan

    Salut Julien,

    Merci pour la réponse, c’est bien moi qui met les liens en place, mais ce n’est pas la base de mon métier (je me positionne plus comme graphiste/webdesigner que SEO). Cela dit je trouve le métier super intéressant.
    Ta réponse me rassure, car je pense que je suis loin des milliers de backlinks, je vais donc continuer mon taff sans prêter trop d’attention à cet outils de désaveux de liens.
    Effectivement si j’étais administrateur d’un site qui se fais bourriner je n’enlèverais pas si facilement les liens des spammeurs sur simple demande.

    Bonne continuation

    Reply
  28. Jérôme

    ça montre bien à quel point Google est dépassé par son algo. J’avoue que je reste sceptique par cet outil. Comment Google va réussir a savoir s’il s’agit de NSEO ou non ?
    D’un côté il ne fait pas la différence aujourd’hui.

    Reply
  29. stephane

    suite a une maladresse j ai une un petite sanction google a parfois un raisonnement étrange …..
    j ai mis un flux rss en java script sur mon site web (via rss include ) toutes les semaine je devais mettre a jours ce script sinon c est le message bete et méchant qui apparait au dessus du flux rss (trial expired) on dirai que cela n a pas du tout plu a google ….liens pas naturel ….j ai viré le trouble fait et nettoyé le footer ,une demande d examen d indexation a été formulé ….histoire à suivre …si cela peux aider des gens dans le même cas que moi ….

    Reply
  30. youri

    j’adore le côté humoristique du billet ^^

    personnellement, je ne suis vraiment pas fan de cet outil …
    Et je pense pas non plus que ca puisse enlever à 100% une pénalité.

    Histoire à suivre …

    Reply
  31. Laurent

    Échafaudons un webmaster qui ne suis jamais les liens fabriqué vers son site car il n’ai pas occupé par une démarche de netlinking, il serais donc réprimé par des liens effectué par d’autres de façon naturel. Son travail serais sanctionné car Google ne souhaite pas faire son travaille d’épuration d’un gênant netlinking de façon forcé. Est-ce donc au webmaster de faire le travaille de Google dans son expérimentation du moteur perfectionné ? Il vas devenir inabordable de administré ces liens pour un webmaster non seo, tout les sites non pas les moyens financieres ou humaines pour piloter et surveiller un netliking vers un site.

    Edit – Non mais … non désolé j’ai du m’y reprendre a 3 fois pour piger ton comm qui est en francais plus qu’approximatif .. donc je vire le lien désolé

    Reply
  32. Outil immobilier

    Salut Big muscle,
    perso j’utilise l’outil en dernier recours, après que les sites faisant les liens ne m’ai pas répondu a quelques mails etc… ça fait mal de d’avouer ses erreurs… euh de de désavouer ses liens xD

    Reply
  33. Aurélien

    Bonjour ! Cet outil est intéressant et est une vrai réponse à ceux qui ont connu des pénalités.
    En revanche, je ne pense pas qu’il sera utilisé par les webmasters de façon préventive, autrement dit avant d’avoir connu une pénalité. En effet, qui supprimerait des centaines de liens entrants (même peu qualifiés) alors que ceux ci n’entraînent aucune sanction ?

    PS : très sympa le style de rédaction de ton article

    Reply
    1. Julien Post author

      @Aurelien

      JE ne conseile pas d’utiliser le desavoeu de facon preventive – desavouer des liens doit etre le dernier recours

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.