Qu’est-ce que le SEO d’apres Alexandre Santoni

ALEXANDRE-SANTONI-SEO

Deuxième volet de la série sur la vision du SEO par les SEO. Aujourd’hui j’accueil Alexandre Santoni – Alias Keeg de l’agence E-concept.
Alexandre est à la fois un consultant en qui j’ai toute confiance et avec qui j’ai beaucoup travaillé mais aussi un speaker notamment au SEOCamp.


Comment est-ce que tu vois le SEO (en tant que discipline / au sein du marketing en ligne)

A mes yeux, le SEO doit être considéré comme une discipline particulière du marketing en ligne. De manière générale, les axes de communication sont définis et les actions de communication sont mises en place en rapport avec les axes choisis.
Le rapport avec le référencement doit être pensé d’une manière différente.

En premier lieu, le référencement doit s’inscrire, dans le meilleur de monde, au sein même de l’ensemble des disciplines du marketing. Penser une action de communication doit dans tous les cas inclure une réflexion de la manière dont on peut, en plus de cette action marketing, favoriser le référencement. Dans de nombreux cas, le référencement peut s’inscrire dans cette logique.
Ensuite, je pense que le SEO doit être plus qu’un levier marketing : c’est un facteur décisionnel des axes marketing à choisir. Le référencement naturel permet de vérifier et saisir des opportunités, qui peuvent de fait orienter certaines décisions globales.

Pour schématiser, dans le meilleur de cas, le référencement est évidement une discipline du marketing mais s’inscrit aussi dans les décisions de axes marketing en plus de s’introduire dans les autres disciplines marketing.

Quel est ton point de vue sur l’évolution de la perception de notre métier depuis que tu as commencé? (dans les relations avec les prospects? les partenaires web et la concurrence?)

Globalement, tout le monde a pris conscience de l’importance du référencement et c’est une très bonne chose. Le marché s’est professionnalisé en même temps que la concurrence s’est complexifiée. Le relationnel avec les prospects et les clients est à ce titre plus intense qu’avant et c’est un bon point.

De mon côté, même si beaucoup donne l’impression que le milieu SEO est particulier et avec parfois certaines tensions, je n’ai jamais eu ce sentiment-là. Les amis et partenaires sont nombreux. La différence se ressent surtout avec l’ensemble des nouveaux acteurs qu’il est difficile à cerner et à connaître. Le SEO s’est transformé à ce titre, d’un milieu de partenaires où tout le monde se connaissait vers un secteur élargie et plus concurrentiel.

J’ai aussi tendance à croire que les actions SEO se sont simplifiées, mais j’ai très probablement une vision déformée ayant longtemps réalisé des actions particulièrement techniques. L’effet néfaste et paradoxal est qu’on retrouve tout en tas d’agences web parlant référencement et n’y connaissant pas grand-chose. A ce titre, la marche en avant de la discipline n’est à mon sens pas encore terminée.

Quel est le cliché sur le métier qui t’agaces le plus?

J’ai l’impression qu’il y a de moins en moins de clichés réducteurs. Le marché s’est professionnalisé et la connaissance client générale est nettement plus forte.

Aujourd’hui, si j’ai un point à souligner la dessus, c’est la difficulté de compréhension du temps passé et / ou du coup d’acquisition d’un vrai bon lien. On se retrouve confronté encore à ce cliché de simplicité, facilité, rapidité et coût modeste.

Encore une fois un Grand merci a Alexandre pour sa Participation

0 Partages

6 thoughts on “Qu’est-ce que le SEO d’apres Alexandre Santoni

  1. Icelanded

    Ce qui est difficile je trouve en tant que cliente des entreprises de référencement, c’est que peu d’agence se focalise sur le résultat. Au final on paie pour une prestation mais on a aucune garantie de résultat derrrière, c’est dommage. Un référenceur qui promet par contrat de placer un site en première page Google, ça serait déjà pas mal!

    Reply
  2. Julien Post author

    @Icelanded

    A mon avis tu te trompes – les garanties de résultats sont des portes ouvertes a l’arnaques et aux prestations dégueulasses. Justement parce qu’eles sont garanties. Je m’étendrai possiblement sur le sujet dans un article connexe.

    Cordialement

    Reply
  3. Alexandre Santoni

    @Icelanded : Une prestation avec une garantie de résultat n’est pas une prestation saine. Où la personne va t’entuber sur les objectifs ou alors elle va prendre un maximum de risque. Et ton site va à moment donné exploser.

    Le bonne prestation, c’est le bon choix de l’homme ou de l’agence, associé au fait que le client va lui aussi mettre la main à la pâte.

    Reply
  4. Aquafontaine

    Merci pour ce bon billet, pour moi il y a deux types de clients celui qui veut allez vite donc et met la pression à son référenceur car il souhaite positionner des mots clés très rapidement en première page voir dans les 5 premier et sans tenir compte des règles de google et l’autre qui veut un travail à long terme et qui travaille avec son SEO en collaborant et en lui demandant régulièrement ce qui se passe pour patienter et voir que les résultats arrivent lentement mais surement. Bon je simplifie peut-être beaucoup mais je ne suis pas loin du vrai !

    Reply
  5. Grégory Florin

    @icelanded la garantie de résultat, c’est comme si tu demande à l’ingénieur en chef d’une écurie de formule 1 de gagner une course.

    Il y a trop de facteurs extérieurs qui entrent en ligne de compte pour pouvoir s’engager sérieusement.

    J’ai déjà vu des agences s’engager sur un nombre de 1ère positions, ils s’engageaient à ce qui le client soit notamment premier sur le nom de la marque + Paris

    Pour qu’une presta fonctionne bien il est important que le client essaie de comprendre la stratégie du prestataire et que le prestataire soit pédagogue pour aider le client à comprendre…

    Reply
  6. Noemie

    Désolée, je ne pensais pas déclencher une telle réaction.

    Bah moi ce que je sais, je suis tombé je pense sur un mauvais référenceur, j’ai payé 3500€ en faisant confiance car la personne m’avait l’air clean. Après 8 mois de prestation, aucun résultat, du vent, trafic google 4 personnes / jours, et quand je suis aller matter mes statistiques sur href, j’ai vu que le référenceur avait fait moins de 25 liens, super….

    Qu’est ce que tu veux faire contre ça? Rien, j’ai aucun moyen de recours et j’ai déjà payé, vu que le gars ne s’engage pas sur le résultat il est tranquille. Allez 3500 € la journée de boulot, ça va, il est largement mieux payer que moi.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.