Bortzmeyer 2 Le retour !

Depuis un moment j’avais noté un regain de trafic sur mon article fétiche « le vomi de Stéphane Bortzmeyer » j’avais même mis un petit tweet pour demander si en France l’affaire était en train de re-buzzer ou pas, le tout sans trouver de réponse. Tout cela jusqu’à ce que ce soir, juste avant de partir du boulot! Je tombe par hasard sur l’interview de monsieur B chez Tribords.

Oooooooh la belle interview Ah!!! Mais c’est que je comprends mieux le regain de trafic sur mon article dis donc! … Personnes m’avait prévenu sur ce coup! Et c’est bien dommage !

Alors ! J’etais parti pour poster un commentaire chez Simon! Tout énervé et tout … comme d’hab quoi!  mais apres un moment je me suis dit que vu la taille il valait peut etre mieux que je le poste chez moi… et puis ça évitera la modération au passage. Voici donc mon comm’ tel que je l’ai écrit (j’ai corrigé certaines fautes d’orthographe):

Désolé je suis en retard … mais que ce soit Simon, ou Stéphane vous avez le chic pour poster des billets pendants mes vacances… si ce n’est pas étonnant tout ça hein?!? Le 11 mai j’étais en vadrouille dans le désert Texan (Bin Bend Park). Je conseil, très bien, très reposant…

Mais revenons à nos moutons voulez-vous ?! …

@Simon –  Je te cite « à l’heure où le contenu revient sur le devant de la scène » – LOL- bien drôle celle-là !  Je peux te dire qu’il n’est pas prêt de revenir sur le devant de la scène le contenu et que Google Panda est une vaste « Pandalonade ». Je constate aussi, Simon, que ta vision du SEO est faussée puisque selon ton commentaire nous ne serions que des « linkeurs », ce qui a mon sens est une connerie. Enfin je ne vois pas de rapport entre Panda et le point de vue de Monsieur Bortzmeyer sur le SEO.

NDLR – Simon mon avis sur Google Panda (saine lecture pour toi mon ami!)

@Mr Bortzmeyer

Monsieur apres avoir bien lu l’article je vois que vous n’avez pas changé vos positions d’un poil! Vous considérez toujours notre corps de métier comme une vaste fumisterie.

Quand je lis des choses comme: « l’essentiel du travail est de toute façon fait par le client » ou encore « Dans le meilleur des cas, un référenceur compétent et honnête fera surtout un cours de Web basique » – J’insiste sur le fait que vous êtes (malheureusement ?) Mr Bortzmeyer, un professionnel du web respecté (de moins en moins??) –  ça me fait bondir de ma chaise.

Et bien Rassurez-vous Mr Bortzmeyer ! Mes positions n’ont pas changé non plus … pour moi (avis personnel ! totalement subjectif !  Pas de rétro ingénierie possible ! ) Vous êtes toujours un C***ARD  qui a écrit un torchon rempli d’âneries sur le métier de SEO il y a presque un an de cela et qui persiste en plus dans son erreur.

A bon Entendeur!

J’étais ce matin en train de faire ma veille habituelle quand je suis tombé (très) en retard sur un billet de Renard du Désert daté du 19 juillet (très bon billet d’ailleurs) durant lequel  Keeg, Aurelien et RDD revenaient sur leurs raisons et/ou leurs intentions ou non de poster.  Au début j’avais commencé a rédiger un commentaire et puis au bout de 25 minutes j’ai relevé la tête et je me suis dit que finalement ca méritait bien un petit post.

Je vous prierai donc de lire l’article (ET LES COMMENTAIRES) de l’article de RDD – Content is truth – avant de poursuivre plus avant votre lecture.

Une fois la tourmente passée et les esprits plus calmes on peut se retourner et avoir une analyse plus raisonnée de ce qui s’est passé.

Quand mon ami Bortz a écrit son pamphlet, j’étais moi comme je le dis dans mon billet en vacances et loin de me préoccuper de SEO. C’est en rentrant et en rattrapant ma veille que je suis tombé sur l’article de LaurentB tout d’abord, puis celui d’Aurélien (version Pink) et de Chris Hédé puis enfin je suis allé lire l’objet du scandale!

La moutarde m’est montée au nez quand j’ai lu l’article pour plusieurs raisons et les circonstances se prêtaient aussi à ma « réponse musclée » –

1 – Pas de commentaires possible et déjà un premier édit de la part du monsieur fustigeant les réponses des autres qui pourtant pour la plupart étaient plutôt pédagogues.

2 – Mr Bortzmeyer n’est pas le péquin moyen – c’est un ingénieur, qui publie beaucoup, souvent, qui est compétent dans sa branche et qui est un « pionnier » du web.  C’est pas comme si Mr Dupont avait dit « le SEO c’est mal »

3 – Mon blog est tout bébé. Donc une bonne polémique c’est (aussi) bon pour moi – et je n’en suis pas à ma première (controverse) – je suis déja parti me bastonner avec d’autres via commentaire (Renardudezert etait deja témoin d’ailleurs – tiens!) ou sur mon blog en anglais . Et je n’ai pas peur d’ouvrir ma gueule (trop?).

4 – Le ton de mon blog est délibérément « souple » – Je pouvais donc me permettre d’aller à la baston sans trop de crainte – D’autres comme Sylvain, Laurent, Chris, Marie etc… ne le peuvent pas vraiment cela sortirait de leur ligne éditoriale – Aurélien version Pink ou Keeg sont plus libre, mais peut-être pas autant que moi (quoi que?!?) – et puis ils avaient l’air moins remontés

5 – Enfin, et ça a son importance – Je ne vis pas et ne travaille pas en France et je suis employé pas indépendant ou patron de boite. Du coup je peux me lâcher, je ne risque pas  (trop) de me nuire à moi-même.

Voilà en 1 mot les raisons conscientes (et inconscientes) qui m’ont fait me dire « lui je vais me l’emplâtrer ».

Conséquences du billet Bortzmeyer :

J’ai profité du buzz clairement. Tout comme Stéphane B.  d’ailleurs. Le vomi de stéphane B. est l’article qui a reçu le plus de trafic sur le blog depuis sa création, devant l’article sur les chapeaux noirs et le billet sur le nouveau guide SEO (merci Laurent).  Le Buzz m’a aussi permis d’acquérir de nouveaux followers et de nombreux liens. MERCI

J’ai reçu une certaine reconnaissance de la part des SEO, ça fait super plaisirs! Et je n’ai eu que peu de détracteurs.  Là encore Merci  on se sent soutenu. Ca fait plaisirs.

J’ai augmenté l’audience générale du blog  Ça veut dire que des gens revienne pour voir ce qui se passe, ça met une bonne pression pour les prochains articles. MERCI

Enfin cela a permis mine de rien de re-tester un peu le GG bombing et des notions de management d’e-réputation en direct live et mine de rien on en tire des enseignements. Là encore merci à tous ceux qui ont suivi le mouvement.

En synthese – Je vous dirais MERCI Mr Bortzmeyer ! Je ne vous aime toujours pas et je confirme tout ce que j’ai dit dans mon billet vous concernant mais votre désamour des SEO m’aura permis de lancer mon blog et mon inspiration !

« Edit: on vient de me remonter le noindex sur la page d’accueil de Mr B. je me contenterai de changer la cible de mon lien vers l’article incriminé.

Quelques autres bilan sur l’affaire Bortz – Seo2NuitPropulsr (via GGbombing) – ou encore Keeg« 

Le Vomi de stephane bortzmeyer

Et Voilà! Bravo Mr Bortzmeyer!

J’étais bien,  zen, revigoré après des vacances bien méritées et une cure de jouvence à base de fromages, saucisson de pays et autres tartiflettes et fondues aux morilles dans  mes alpes natales. Je m’apprêtais à écrire un article enjoué sur le social media pleins de bons conseils et d’exemples précis sur comment mener à bien une campagne complète, de façon utile et si possible efficiente lorsque je suis tombé sur les réponses à votre article au combien intéressant, pleins de bon sens et surtout tellement vrai !

Et maintenant je suis énervé parce qu’un énième  C***ARD  an encore écrit un torchon rempli d’âneries sur le métier de SEO sans rien en savoir et tout ça sous prétexte qu’il travaille à l’AFNIC et qu’il se croit au-dessus du commun des mortels (et je vais même vous le démontrez !).  Si les articles de Sylvain, Laurent, Chris Hédé ou encore Pink SEO ont été tendre avec vous Mr Bortzmeyer, moi  je ne le serais pas parce que votre article n’est véritablement qu’un amas de conneries (soyons franc) qui mériteraient leurs places au panthéon des perles du web. Et je vais vous dire même qu’à mon avis l’AFNIC ferait mieux de revoir son processus  de recrutement parce que moi ça me fout les jetons grave de voir que l’Internet est géré par des gens comme vous.

Sachez Stéphane  Bortzmeyer, avant que je vous allume comme l’âne que vous semblez être, que la ligne directrice selon laquelle je travaille est la suivante :

« Mes meilleurs clients ne sont pas ceux qui ne savent pas ce qu’est le référencement, mes meilleurs clients sont ceux qui n’ont pas le temps de s’en occuper »

Les âneries de Mr Bortzmeyer

Bon alors il y en a à la pelle  dans cet article depuis le début jusqu’à la fin et je vais essayer ici d’énumérer les meilleures  en citant bien évidemment l’excellent  Stéphane Bortzmeyer ! Mon nouveau maitre à penser,  Mon phare dans cette vie sombre !  Attention c’est parti accrochez-vous à vos baskets :

« D’abord, voyons le problème. Un très grand nombre d’utilisateurs, n’ayant pas compris à quoi servait un URL, ne naviguent sur le Web que via un moteur de recherche. Pour aller sur Wikipédia, ils tapent « wikipedia » dans Yahoo. Pour se connecter sur Facebook, ils tapent « facebook login » dans Google »

Déja je vous vois rire ! Alors oui nombreux sont ceux qui tapent le NDD d’un site dans les outils de recherches pour cliquer ensuite sur le lien du site, mais je ne dirais pas que c’est parce qu’ils n’ont pas compris à quoi sert une barre d’adresse (on dit  « URL » avec un lien vers Wikipedia parce que le français ne fait pas assez sérieux) je dirais moi que c’est juste par mesure de convénience ; c’est plus facile et plus rapide et puis en cas de faute de frappe on obtient le bon résultat en lieu et place d’une hideuse page 404. Donc déjà la Mr Bortzmeyer vous vous conduisez comme un cuistre et vous prenez l’internaute lambda pour un imbécile.

Ensuite si vous alliez voir dans Google trends vous pourriez constater que nombre d’internautes tapent infiniment plus de mots clés autres que les noms de domaines dans leurs requêtes.

Il ajoute parfois qu’il va se livrer à des opérations magiques du genre « enregistrer ce site auprès de Google »

La soumission d’un site à Google ne se fait plus depuis des années dans la mesure où les crawlers des moteurs de recherche font ce petit travail eux même, comme des grands, sans notre aide et même parfois à notre insu c’est dire !

D’abord, il faut bien comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche. Tous sont gérés par des entreprises privées, qui pensent d’abord à leurs profits, pas à la pertinence de la recherche.

FAUX ! FAUX ! FAUX ! ARCHI FAUX ! Bien évidemment que Google et les autres ne font pas ce qu’ils font pour la gloire mais il faut aussi prendre en compte le fait que tout leur business model  (la façon dont ils font de l’argent pour Stéphane Bortzmeyer qui ne veut point d’anglais dans ses textes) repose sur la pertinence de leurs résultats. Sans pertinence point de trafic et sans trafic point de pognon ! A votre Avis Mr Bortzmeyer comment se fait-il que Google soit si dominant en Europe et dans le monde ces temps-ci – parce que les réponses qu’il renvoie sont plus pertinentes que celles de Yahoo et Bing et que l’internaute a plus de facilité à trouver l’information qu’il cherche.

le moteur de recherche n’hésitera pas à biaiser ses résultats

Oui alors pour celle-là, vous etes sur une pente carrément savonneuse et je vous laisse assumer ces propos à la limite de la diffamation, pour plus d’info merci de contacter Sergey Brin —  @google.com — Californie

Ainsi, sauf si l’expert en référencement est un James Bond particulièrement expérimenté, capable de faire parler les employés de Google, par la séduction, la corruption ou la menace, il n’en sait pas plus sur le fonctionnement interne du moteur de recherche que vous ou moi. Ses conseils ne sont donc pas basés sur des connaissances particulières.

Alors il existe tout un tas de tentative de retro engineering plus ou moins abouties sur l’algorithme des différents moteurs de recherches je laisserai le soin de leur recherche a Bortzmeyer, a moins qu’ils ne connaissent les « bons URL ».

Sinon il existe une technique vieille comme le monde et déjà utilisée par nos ancêtres Cro-Magnon pour figurer le monde – on appelle cela l’EMPIRISME –  et ça ne marche pas trop mal jusqu’à présent.

À défaut de connaissances acquises directement à la source, l’expert en SEO a t-il au moins procédé à de nombreuses expériences scientifiques, faisant varier divers paramètres de son site Web, et mesurant à chaque fois objectivement les conséquences sur le classement Google ? Je n’ai jamais vu d’article publié sur une telle mesure (mais si un lecteur en connait, cela m’intéresse) Une telle étude serait très intéressante mais très difficile à conduire, car le classement peut, pendant la durée de l’expérience, varier pour bien d’autres raisons, notamment des changements chez les concurrents (chez les autres sites Web). Une telle expérience, menée sérieusement, serait de toute façon très coûteuse et c’est donc pour cela que je suis sceptique : je ne pense pas que les experts auto-proclamés l’aient fait.

Pour celle-là il faut s’accrocher parce qu’il y a tellement de conneries écrites au centimètre carré que c’est dur à suivre. Alors Mr Bortzmeyer si tu savais un peu te servir d’un moteur de recherche tu aurais trouvé moultes expériences allez comme ça pêle-mêle http://www.laboratoire-referencement.fr, http://blog.axe-net.fr/ancres-multiples-referencement-test-seo, http://question-referencement.linkeo.com/?p=1330, sans compter les nombreux test réalisés par SEOMOZ . Il suffit de taper « test SEO » dans Google, attention je dis bien Google pas dans la barre d’adresses sinon ça marche pas! Bien entendu ces tests ont couté des millions de dollars dans la mesure où chacun sait que Sylvain et Aurélien  sont multimillionnaires.

De même que les pronostics du tiercé, du football ou de la bourse sont 100 % bidon

Dans vos gueule Omar Sharif, Eugene Saccomano et tous les analystes financiers au passage qui bien entendu sont comme nous des charlatans! Malhonnêtes de tous les pays unissez-vous !

J’ai bien dit plus haut qu’il fallait améliorer l’accessibilité des sites Web mais je n’ai pas promis que cela avait un impact sur le référencement ! Je suis donc sceptique par rapport à ce que prétendent ces deux derniers articles.

Alors pour la culture de Stéphane  Bortzmeyer, avoir un site accessible va améliorer son référencement en améliorant son indexabilité car les robots des outils de recherche peuvent être comparés à des navigateurs aveugles tels que Lynx par exemple. Ça ne va pas forcément avoir un impact sur son « ranking » mais ce sera toujours plus facile de se positionner avec un site qui est indexable qu’avec un site qui ne l’est pas.

C’est de l’enfonçage de portes ouvertes, me dites-vous ? Tout à fait et c’est pour cela que je donne ce conseil gratuitement et que je ne le brevète pas. Cela a même un nom, le « référencement naturel » que l’on peut traduire par « ne vous embêtez pas avec ces superstitions liées au référencement, faites un site Web intéressant, que les gens ont envie de lire, et le reste viendra.

Stéphane Bortzmeyer, le référencement naturel c’est justement l’emploi de toutes les disciplines utilisé par notre corps de métier pour positionner un site dans les résultats naturels des outils de recherche a l’opposé du référencement payant qui lui concerne le management de campagnes de liens sponsorisés .

En conclusion de cet article je vous dirais Mr Bortzmeyer qu’à mes yeux vous êtes un inculte, inutile et arrogant de surcroit. J’espère que lorsque nos sites et blogs auront pris la place du votre sur votre propre nom tandis que votre site sera lui premier sur la requête « inculte du référencement » vous aurez un peu plus de respect pour notre travail.

Je lance d’ailleurs a tous mes confreres SEO l’idée d’un concours sur le mot clé « Stéphane Bortzmeyer » et pourquoi pas aussi une campagne de GG bombing sur votre site.

EDIT: Suite a une suggestion de Sylvain qui est bien plus modéré et sage que moi dans ses propos, l’ancre du lien « TDC a MP » a été remplacée par « inculte du référencement » – Je vous invite maintenant a m’imiter et a GoogleBomber le site de ce cher Mr Botzmeyer en utilisant la meme ancre –

Pas plus tard qu’hier, la communauté SEO dans son ensemble a eu (encore une fois) eu droit à la publication d’un article qu’on pourrait qualifier de torchon et dont la partie sur le SEO était  tellement loin des faits que cela en était navrant … oui c’est cela navrant … surtout venant de la part de individu qui s’autoproclame « Expert SEO depuis 5 ans ».

NDLR – En cherchant son Profil Linkedin on peut voir que Christphe Chaudey considère que son « expertise » SEO commence avant même la fin de ses études qui, de plus, ne sont pas lié au SEO, ni meme au webmarketing  puisque a cette époque il était en licence Professionnelle « Techniques et Activités de l’Image et du Son ».  Alors ce n’est pas impossible de devenir « expert SEO » avec ce parcours et aussi rapidement, mais c’est quand même peu probable.

Quoiqu’il en soit ce matin, en voulant prendre des nouvelles, j’ai découvert que le petit Christophe. nous la jouait victime sur son article (voir l’URL ci-après http://www.wp-custom-display.net/pourquoi-vous-devez-absolument-oublier-le-referencement-seo-des-ce-soir/) et qu’à la suite de « l’acharnement de la communauté SEO » il devait supprimer toute la partie liée au SEO etc…  Alors j’ai peut-être raté des trucs, je conçois que la communauté SEO (et moi-même) ayons eu des échanges animés, voir énervé et possiblement malpoli avec Christophe Chaudey de la  a parlé d’acharnement… faut pas pousser.

J’ai notamment souvenir d’échange beaucoup plus violents avec Mr. Bortzmeyer  ou encore Mr. Dricot ce qui n’a pas empêché ces messieurs de persister et de signer leurs articles.  La différence étant :

  • Messieurs Dricot et Bortzneyer ont les reins solides et le courage de leurs opinions leurs articles étaient publiés en nom propres (et pas de façon anonyme – hein « Christophe Chaudey »). Et j’ai beau être en désaccord total avec eux leur attitude mérite le respect.
  • Messieurs Dricot et Bortzneyer ont la conscience propres – ils défendaient des convictions. Ils ne cherchaient pas dans leurs articles à descendre le SEO pour vendre un plugin supportant un système que je considère être à la limite de l’abus de faiblesse. Ce qui encore une fois mérite le respect même lorsqu’on est en total désaccord avec les convictions susnommées.

Quoiqu’il en soit j’ai décidé de republier ici la partie SEO de l’article original de Monsieur C. (celle qu’il a supprimé suite à notre acharnement !) accompagné de mes commentaires histoire que tout le monde puisse comprendre la situation. Je vous laisserai le soin d’aller voir la partie daubé qui consiste à vendre son plugin sur son blog à lui.  Ça va être un peu long mais vous allez voir ça va être rigolo !

Note : j’ai mis certaines parties en rouge pour attirer l’attention des lecteurs sur certains points importants du texte ce n’est pas le fait de l’auteur.

Continue reading “Mise au point avec Christophe Chaudey” »

Seomuscle Zeitgeist 2012

 

Je ne sais pas pour vous mais pour moi l’année 2012 aura été chargée, professionnellement mais aussi personnellement. L’année aura été marqué par des hauts, des bas (surtout des bas [Résille] pour l’amis XavFun), des animaux noirs et blanc qui sont soit apparus,  soit ont muté tel un virus, prêts à infecter vos sites et a vous faire tomber au fin fond des SERPs.  Revenons ensemble si vous le voulez bien sur cette année 2012 tellement riche en événements.

Sur le muscle 2012 cela aura surtout été 56 articles (57 ave celui-ci) et pour être honnête je ne m’attendais pas a en pondre autant dans la mesure ou j’ai eu 2 gros trous de publications : 1 en tout début d’année, période durant laquelle je préparais mon départ des US , et un en fin d’année  plus du au fait que je ne sais plus ou donner de la tête tellement j’ai du boulot et puis il faut bien avouer que l’inspiration a été un petit peu en dents de scie.

Continue reading “Seomuscle Zeitgeist 2012” »

Ce poste est la pour faire suite a celui de Julien Crenn a propos du Troll SEO de Lionel Dricot.

Dans son article, Julien (comme d’autres SEO tels @bertimus) se pose la question de l’utilité de débattre et de nourrir le troll provoqué (pas tout a fait a tort il faut bien avouer) – et je le cite – « le troll est stérile » et avoue son incompréhension du phénomene – je le cite encore – « Dans tous les cas, je ne comprends toujours pas que la communauté SEO vomisse systématiquement sur ceux qui osent émettre une critique. Noob ou expert, le droit de la parole est permis. » (et encore une fois il n’a pas tort – nous nous emportons souvent et rapidement surtout moi).

Je tenais donc a m’expliquer sur certaines de mes montées en régime et notamment celles que j’ai pu avoir contre Lionel Dricot ou Stéphane Bortzmeyer. Cela ne fera pas avancer le schmilblick en ce qui concerne la communauté ou le droit d’expression mais au moins vous aurez mon point de vue sur la situation.

Continue reading “Pourquoi je m’énerve quand on me traite d’escroc” »

Chaque année nouvelle nous apporte son lot d’inculte du référencement qui nous écrivent des articles absolument sans fondement et dont le but je dois bien avouer m’échappe un peu. En 2010 donc nous avions déjà eu le tristement célèbre Stéphane Bortzmeyer, Ce cher Stéphane en avait remis une couche en 2011 dans une interview sur Tribords. Cette année est un nouveau cru avec l’article publié très récemment par Lionel Dricot sur son blog Ploum.net. Et Comme chaque année la lecture de l’article m’avait enragé au plus haut point tout en m’insufflant un sentiment de lassitude à la limite de la dépression nerveuse.

Continue reading “Le Vomi de Lionel « Bourricot » Dricot” »

Polémique trafic et SEO

Pour ceux qui n’auraient pas remarqué, le mois dernier j’étais un peu sur les dents, entre une collaboration disons difficile entre moi et les équipes de développement client et la réception d’un client mécontent a juste titre de ses agences SEO précédentes qui a grand coup de spam lui ont fait tombé ses sites, on va dire que pas mal de trucs m’ont énervé et que je me suis un peu lâché sur le blog histoire de décompresser un peu.

Une fois bien défoulé, et que ca va mieux, j’ai jeté un petit coup d’œil dans le rétroviseur et j’ai remarqué que le trafic sur mon blog en Avril a été un record, que le mois de Mai s’annonce encore bien meilleur et si on en croit certains commentaires, il se trouve que vous aimez bien quand je cri, que je m’agite ou que je me rebelle.

Je me suis donc posé plusieurs questions qu’on pourrait qualifier d’existentielles « et si ils ne me lisaient que parce que je gueule… »  Non mais c’est vrai, on en peut pas dire que le mois de Mars ait brillé pour ses articles de fond. Un constat, une interview, un buzz et 2 coups de gueule. J’ai donc creusé dans mes stats un peu histoire de voir quels sont les articles les plus lus et j’ai fait plusieurs petits constats.

Continue reading “Polémique trafic et SEO” »

Quand j’ai monté le muscle, j’ai comme tant d’autres pris mon bâton de pèlerin et je suis allé professer la bonne parole auprès des internautes.  J’ai conseillé nombre de webmasters, j’ai tenté de les aider que ce soit à travers les forums auxquels je participe et les articles de mon blog a acquérir une meilleure visibilité tout en respectant les règles Googliennes. Et croyez moi c’est pas facile!

Plus qu’a mon tour je suis monté au créneau, plus qu’a mon tour je suis allé à la baston et j’ai défendu mon corps de métier face aux critiques, aux sceptiques et aux déçus parfois avec beaucoup de véhémence, parfois moins mais toujours avec passion. Je suis allé m’embrouillé avec les propriétaires de sites,  avec les développeurs , je me suis embrouillé avec Stéphane B (2 fois)  et je me suis même embrouillé avec d’autres SEO, bref je me suis fritté avec un petit peu tout le monde,  tout cela au nom de mon idée de ce qu’est le référencement.

Continue reading “Lettre Ouverte aux “soit disant SEO” qui ont pignon sur rue” »

Croyez-y ou pas mais au moment où je tape ces lignes, mon muscle référencement aura fêté ses 1 an ! Un an que, plus ou moins régulièrement, j’essaie d’apporter ma pierre à l’édifice… Un an que j’ai pris mon bâton de pèlerin pour arpenter le web a la recherche d’internautes … perdus…  ne sachant que faire dans les méandres des acronymes du référencement (SEO, BL, SEA, SEM, WH, BH, SMO, VSEO etc…) tentant de les guider vers la lumière ! Un an que je vous impose mon point de vu ! Un an que certains d’entre vous me lisent (pour les plus assidus), m’aiment (pour les vraiment assidus) ou me détestent (ma foi pas bien grave si ils continuent de me lire). Une année sur laquelle je vous propose de revenir puisqu’après tout, les un an du muscle c’est aussi l’heure du bilan !

Les origines du muscle

Quand j’ai finalement créé muscle, cela faisait longtemps que l’idée me trottait dans la tête, j’avais besoin d’un espace ou je pouvais l’ouvrir en grand ! Voir même en très grand ! Et pourtant ceux qui me connaissent IRL… (C’est-à-dire ben pas grand monde en fait… Des gens qui me lisent et dont je sais qu’ils me lisent, seuls @david_degrelle et @dyuka me connaissent vraiment) , bref ces gens pourront vous dire qu’en vrai, je suis quelqu’un de plutôt discret, pas vraiment grande gueule. Mais je m’égard la… L’idée donc me trottait dans la tête depuis un moment mais c’est un article  de Philippe qui a vraiment déclenché le besoin d’écrire, la nécessité de pouvoir dire ce que je veux, comme je le veux, quand je veux. Cet article c’était Un référenceur doit-il connaître le code ?.

Dans les commentaires de cet article je m’étais accroché avec pas mal de monde et notamment un certain Matthieu qui m’avait l’air d’été une sacrée belle tanche ! Et ce jour-là je me suis dit : «  Rogntudjuuûûûûû ! ! Mais Ça est pas possib’ de dire autant d’ânerie ! Il me faut plus d’espace pour avoir une chance de leur enfoncer le clou à tous ces C**s ! ».

Tout ça pour dire  – Si vous avez des plaintes ou si vous faites partie des gens qui souhaitent que ce blog s’arrête – adressez-vous Mr Lemesle Aka @sventovit, développeur web Normandie.

Le muscle en quelques chiffres

Le muscle c’est un total de 49 articles (celui-ci non compris) ! Ça veut dire que j’ai pondu presque un article par semaine en moyenne… honnêtement, c’est de l’ordre du miraculeux et c’est quelque chose dont je suis assez content parce que je ne pensais pas pouvoir faire.  Le muscle c’est aussi 1,327 commentaires approuvés, quelques commentaires bourrinés et bien plus qui se sont fait dézingués par akismet (béni soit ce plugin) – Enfin le muscle c’est 3,540 liens entrant comme quoi on n’a pas besoin de spammer comme un gros porc pour arriver a quelque chose.

Au niveau trafic – le muscle a reçu 14,063 visiteurs Unique – pour un total de 23,409 visits et 34,454 pages vues. Moi ce sont des chiffres qui me mettent presque la larme à l’œil. Je sais que c’est loin du trafic qui est enregistré par LaurentB, Mar1e ou probablement par Sylvain mais pour etre franc, je ne me suis jamais attendu à de tels chiffres. Un grand merci à vous tous et notamment à tous les sites qui m’envoient du trafic. Et oui parce que le muscle c’est surtout 53% de trafic apporté par des sites référents. Mes 3 meilleurs référents sur l’année méritent bien un petit lien: Hounkpe Media, Keeg et la Sphere.

Les articles

Le top 5 des articles les plus lus sont :

Apparemment vous aimez quand je m’énerve en fait… On retrouve 2 articles polémiques dans le top 5 dont l’article le plus lu sur le blog « Le vomi de Stéphane B » ; je note aussi votre intérêt particulier vis-à-vis des techniques de Link building avec la présence de 2 articles relatifs à la construction de la popularité dans le top 5 (3 dans le top 6 en comptant le dernier article). Panda aura aussi été une grosse source d’intérêt cette année puisque les 2 articles que j’y aie consacrés sont au top 5 eux aussi.  Les articles concernant le Buzz sont passés au travers et le billet le moins lu dans l’absolu a été « Dallas ton univers Impitoyable »  ce qui a mon avis est une injustice car je ne pense pas que ce soit mon plus mauvais billet.  Je remarque aussi que ma « tradapation du Billet de Zarko » est entré dans le top 6 en seulement quelques jours … je ne sais pas trop comment le prendre… tout ça… voyez … c’est un peu vexant vous ne trouvez pas ?

Le futur dans tout ça !

Et bien j’ai plusieurs projets d’article dans les cartons et je pense les publier si je ne manque pas trop de temps dans les prochains mois. C’est qu’il se passe beaucoup de trucs dans ma vie et que le muscle cela reste un hobby. J’essaierai de publier le plus et le mieux possible mais cela risque d’être compliqué par moment. J’ai fait des appels du pied à droite à gauche pour avoir quelques guests, plus ou moins tous ont répondu positivement il devrait donc y avoir quelques articles sympas d’ici peu… enfin j’espere.  Sinon je travaille sur une surprise mais ça devrait demander pas mal de temps à mettre en place

Le mot de la fin

Un grand Merci à tous ceux qui m’ont aidé à mettre en place ce blog et un grand merci à vous de me suivre. Le muscle cela a aussi été de nombreuses rencontres virtuelles certes mais riches en échanges et des contacts pour de nombreux peut être projets à venir