penguins

Les experts en référencement l’attendaient depuis très longtemps, cette quatrième édition s’est donc fait désirer. Elle a été déployée par la firme de Mountain View à la fin du mois de septembre. Des changements sont attendus.

L’algorithme a été mis à jour avec la 4e version de Penguin

Les SEO se focalisent sur le déploiement des mises à jour effectuées par Google puisqu’elles sont en mesure de provoquer des changements de taille. Les sites internet ainsi que les articles référencés sont susceptibles d’être mieux positionnés ou à contrario relégués aux oubliettes. C’est sans doute pour cette raison qu’il y a une sorte de crainte autour de ces modifications de l’algorithme, car une pénalité pourrait réduire à néant toutes les chances de perdurer sur le Web. La société de Mountain View communique très rarement sur la diffusion des filtres et il faudra désormais s’attendre à un profond silence de sa part.

Les données seront prises en compte en temps réel

Seuls les professionnels du SEO et du marketing ont les capacités de découvrir les modifications en utilisant des outils performants qui ne peuvent pas être décryptés par tous les internautes. Cette 4e édition de Penguin a le pouvoir de se démarquer des précédentes versions puisqu’elle est intégrée au cœur de l’algorithme. Par conséquent, le déploiement est effectué en temps réel, ce qui a clairement un impact sur les données, elles sont transmises sans aucun délai. Si d’éventuels changements devaient être visibles, ils auraient la particularité d’être opérationnels très rapidement. Sur son blog, Google insiste sur le fait que ces modifications seront prises en compte au moment où la page sera explorée puis indexée.

Des pénalités beaucoup plus nombreuses à l’avenir

Les internautes qui n’ont pas de connaissances spécifiques dans ce domaine auront des difficultés à comprendre le nerf de la guerre. Pour simplifier, la société américaine pénalise les sites qui ne répondent pas à son degré d’exigence. Auparavant, un site qui se faisait taper sur les doigts devait malheureusement attendre de longs mois afin de voir cette pénalité être supprimée. Avec ce nouveau fonctionnement, la patience sera moins importante. Cette édition a donc les moyens de combler les attentes des Webmasters qui travaillent tous les jours pour améliorer le positionnement ainsi que la visibilité d’une multitude de plateformes. Si votre site a été pénalisé et qu’il reprend du poil de la bête rapidement, il aura la possibilité d’être gracié plus vite.

Les sanctions seront ciblées sur une ou plusieurs pages

Par contre, l’inverse est tout à fait possible. S’il a pu échapper à une visite, il n’aura pas un véritable sursis pour fuir une seconde fois. De ce fait, les experts en SEO s’attendent à des sanctions beaucoup plus rapides, voire plus nombreuses. Cette nouveauté n’a pas été la seule, car Penguin 4 est doté d’une précision plus importante. L’algorithme se focalise grandement sur le phénomène du spam. Ce sera sans doute une raison pour laquelle les pénalités seront distribuées plus vite, mais en étant ciblées. En effet, elles seront en mesure d’affecter une ou plusieurs pages sans pour autant impacter négativement le reste de la plateforme.