website-constructionAujourd’hui, il représente une vitrine à ne pas négliger, car il aura la particularité d’accroître votre visibilité. Le site internet attire le regard des internautes, il est donc impératif de le concevoir en définissant clairement un cahier des charges.

Partager clairement sa pensée pour cette création

Il ne suffit pas d’installer un CMS, de déployer un thème et de publier des articles pour jouir d’un site internet performant susceptible d’accroître les ventes, fidéliser les lecteurs, les abonnés, les consommateurs… De nombreux détails mis de côté ou méconnus ne sont clairement pas envisagés alors qu’ils ont une importance capitale. Comme c’est le cas pour une dissertation dans une faculté de littérature, la rédaction d’un plan est nécessaire, il vous donne les moyens de visualiser votre projet. De cette manière, vous aurez une vision minutieuse et précise de votre pensée, ce qui facilitera les changements ou les améliorations.

Identifiez également le budget alloué à cette démarche, car les agences ne pratiquent pas toujours les mêmes tarifs, d’où l’intérêt de connaitre l’enveloppe débloquée par vos soins. Inutile de planifier un projet d’une grande envergure si vous n’avez pas les moyens de vous l’offrir. C’est clairement une perte de temps. Pour établir le prix d’une telle conception, plusieurs éléments seront envisagés : design, accessibilité, ergonomie, fonctionnalités spécifiques, conçu pour le SEO…

Une agence doit comprendre clairement votre projet

En connaissant au préalable le tarif mis à la disposition de l’agence, elle pourra aisément identifier le chemin à emprunter. Il sera intégré dans le cahier des charges dédié à la création d’un site internet. Cette notion n’est pas très répandue, sauf du côté des experts qui connaissent parfaitement toutes les subtilités du Web. Ils ont la particularité de jongler avec les faiblesses et les atouts de la toile, un format à ne pas négliger si vous souhaitez jouir d’une plateforme performante et attractive. La réalisation de ce document est donc une trame primordiale qui aura même la possibilité d’avoir une valeur juridique si toutefois vous êtes confronté à un conflit avec le prestataire.

Un cahier des charges très facile à lire

Il est nécessaire de comprendre que les agences sont certes spécialisées, mais ce ne sont pas des magiciens. Ils ne pourront pas deviner vos pensées après avoir pris connaissance de quelques détails. Vous devez transmettre un maximum d’information, une trame facilement compréhensible, bien ficelée et correctement rédigée. Vous pourrez ainsi réduire le temps de réflexion de ces experts qui auront une idée relativement claire de la suite à donner à ce projet. Grâce à cette démarche, ils ont les moyens de supprimer au plus vite les directions à ne pas prendre et celles à privilégier.

Quelques informations à ne pas oublier lors de vos conversations

Ce concept du cahier des charges n’est pas imposé, vous pouvez donc rédiger votre propre document en vous inspirant d’un exemple. Plusieurs parties seront au rendez-vous avec :

  • La présentation de l’entreprise
  • L’objectif de votre site internet (boutique, actualité, vitrine pour votre activité…)
  • Les aspects graphiques (design souhaité, couleurs, formes…)
  • Les fonctionnalités (espace abonné, une partie réservée au social media…)
  • Le contenu

Lorsque vous aurez abordé ces thèmes avec la plus grande précision, vous serez en mesure de connaitre déjà votre site internet sans pour autant l’avoir construit. N’oubliez pas que ces experts ne sont pas dans votre tête, ils visualisent votre projet à travers vos écrits et vos dessins.