bazinga-code

Toutes les bonnes choses ont une fin y compris le SEO. Google l’irresponsable, n’a toujours pas pris conscience de son rôle de service public, le géant fait ce qu’il veut quand il veut avec son algorithme et cela met en péril toute l’économie du web. Bientôt tous les petits acteurs du web vont devoir mettre la clé sous la porte ne sachant pas comment investir sereinement vis-à-vis de la folie destructrice du moteur de recherche.

La fin de dizaines d’années d’arnaque

Il fallait bien que le rideau tombe un jour de toute façon. Olivier R. Le Marketeur Français, Aurélien A. le savaient depuis des années et maintenant tout le monde sait que le SEO on-site était de toute façon une discipline à la portée de tous. Comment croyez-vous qu’ils sont tous devenus aussi riche ! ils ont fait du SEO quand c’était encore utile, et maintenant ils vivent de leurs rentes…

On ne pouvait pas continuer à arnaquer les gens comme ça… on ne pouvait pas continuer à leur faire croire qu’on travaillait vraiment sur leurs sites alors qu’en fait on ne faisait que changer les balises « title » et « description » et qu’ensuite toute notre stratégie consistait à poster des commentaires sur des blogs dofollow, à publier des CP à soumettre à des annuaires et à organiser des échanges de liens.

Grace au travail acharné des libristes tous les CMS comme WordPress, Joomla ou Magento sont maintenant 100% optimisés pour le référencement par défaut, Lionel Dricot et sa clique ont tué le métier mes amis. C’est aussi à cause d’eux que les gens ont compris que l’essence même de notre métier c’était d’être une sorte de patch pour corriger des développeurs incompétents ou des copywriter incapables. Et qu’en fait le SEO ne servait à rien !

Même le lien est mort

Et oui car avec les pénalités Pingouin et surtout Panda Google a finalement décidé de mettre un frein définitif sur le seul levier qui nous permettait (encore) de grappiller quelques miettes de positionnement derrière les sites de riches qui, de toute façon, payent pour être les premiers.

On peut voir son site se faire pénaliser pour un « Oui » ou pour un « Non », il suffit d’une dizaine de liens optimisés pour voir son site pénalisé de nos jours. Pire si on met des liens optimisés sur son site et pointant vers un autre qui n’est pas en relation directe au niveau de sa thématique et l’on peut se voir pénalisé par Google nous aussi.

Je ne sais pas vous mais dorénavant sur mon blog, je ne fais plus de liens que vers les gens que je connais, dont le site est sur une thématique proche et encore ce sont des liens Nofollow et sur des ancres neutre au possible du genre « site », ou « cliquez ici ». Pas envie de prendre un Panda dans les dents moi.

C’est la faute des SEO Black Hat

Il faut bien le dire! Sans les référenceurs black hat on en serait pas la ! Depuis 10 ans qu’ils pourrissent le web avec leurs pages satellites, leurs fermes de liens et leurs fermes de contenus et leurs pages remplies de mots clés invisibles ! Genre en blanc sur fond blanc !

Il fallait bien que Google réagisse à un moment ou à un autre. A mon avis quand les BH ont commencé à exploiter les failles de Négative SEO à grande échelle comme c’est le cas en ce moment que Google a décidé de resserrer les boulons. Sans les Black Hat, nous pourrions tous être en train de nous dorer la pilule, les doigts de pieds en éventail, sur une plage, à encaisser les chèques tout en laissant tourner nos scrappers et notre Xrumer.

Et maintenant ?

Maintenant ? Il faut se lancer à fond dans le social Media ! C’est là que se trouve le futur, le SEO est mort mais ce n’est de toute façon qu’un symptôme de la fin des moteurs de recherche en général ! Les gens n’utilisent plus les moteurs de recherche, ils demandent des trucs a leurs contacts sur les réseaux sociaux ! L’avenir est dans le bouche à oreille numérique, l’engagement de ses prospects sur Linkedin, Google+, Facebook, twitter, instagram !

EDIT: Lors de la lecture des Commentaires j’ai été effaré de voir que certaines personnes avaient pris cet article au sérieux. Je me fends donc d’un Edit pour éviter tout malentendu malencontreux.

Le billet ci-dessus est en fait une sorte de compilation de tous les poncifs, les énormités et autres débilités affligeantes que j’ai pu entendre et que j’entends toujours (malheureusement) au sujet du SEO.
Merci de faire marcher votre second degré lors de sa lecture.