Dans un article hautement polémique qu’il a publié la semaine dernière, Lionel Dricot argumentait sur l’inutilité des prestations de référencement due à ce qu’il appelle le « phénomène de bulles ». Dans le monde des référenceurs on appelle cela la « personnalisation des résultats » par les moteurs de recherche.  Mr. Dricot ayant effrayé les foules  en parlant d’un concept qu’il a de toute évidence mal appréhendé, j’ai décidé de me fendre d’un petit article pour mettre les choses au clair sur ce phénomène.

C’est quoi le « phénomène de bulles »

Comme je le dis  dans mon paragraphe d’introduction, le « phénomène de bulles » c’est la prise en compte par les outils de recherche de certains paramètres « clients » (c’est-à-dire présent sur votre ordinateur)  dans l’algorithme de pertinence et l’affichage des résultats.

Pour prendre un exemple concret, c’est justement le « phénomène de bulle » qui fait que de nombreux clients viennent vers nous en disant : « Je ne comprends pas,  je suis en première page sur le mot clé Hôtel Paris mais je ne fais pas de trafic ? ».

Alors quels sont les paramètres clients pris en compte par les moteurs de recherche  dans la personnalisation des résultats :

Votre adresse IP : Elle donne aux outils de recherche des informations sur votre situation Géographique et contribuera à faire monter dans les résultats les résultats locaux.

Le set up de votre navigateur (et notamment la langue) : Livrez vous a un petit test et mettez  le Russe comme première langue de votre navigateur, e vous promet quelques surprises. Quoi qu’il en soit ce paramètre et notamment une des raisons pour lesquelles nous  ne voyons pas de site anglais dans les moteurs de recherches français sur des mots clés présent dans les 2 langues «Attention » par exemple ou « skate-board » etc…

Votre historique de navigation et votre historique de recherche : Grace a ces paramètres le moteurs de recherche vont être capable de tirer un certain comportement de navigation ce qui va leur permettre de « découvrir ou détecter » certains de vos « intérêts » au travers de sites sur lesquels vous naviguez. Ce paramètre entre en compte notamment lorsqu’un passionné d’automobile par exemple fera une recherche sur le mot clé « Jaguar » et que Google lui affichera des résultats liés a la voiture plutôt qu’a l’animal.

Certains Cookies présents sur votre navigateur : Les cookies sont des petits fichiers posés par les sites lorsque vous naviguez dessus et les moteurs de recherche auront une certaine tendance à positionner pour vois des sites sur lesquels vous êtes déjà allé.

De plus en plus, le fait d’être logué ou pas a son compte Google : C’est le dernier truc à la mode chez Google et c’est probablement quelque chose que la firme de Mountain View va tenter de pousser a l’avenir. Quand vous êtes logué a votre compte Google, le moteur tente de faire remonter avec plus ou moins de succès (car ce n’et pas encore bien au point leur truc) des résultats personnalisés au plus prés et qui tiennent compte a la fois de vos gouts mais aussi ceux de votre « entourage ».

Les limites du phénomène de bulles

Il y a plusieurs limites possibles à la personnalisation des résultats :

La première limite tient dans le fonctionnement des moteurs de recherches eux même. Eh oui les paramètres clients ne sont qu’une partie de la looooooongue, très looooongue liste des paramètres qui impactent l’algorithme de pertinence et que l’on peut diviser en 4 types différents et croyez moi les paramètres qui ont le plus d’impact ne sont pas les paramètres clients… Loin de la.

Votre site sera toujours, toujours a la base de sa propre pertinence !

Si monsieur Dricot a quelque chose à redire à cette affirmation je l’enjoins à  contacter Mrs Matt Cutts et Sergey Brin et j’annonce ici et maintenant que si l’un ou l’autre annonce officiellement que les paramètres clients forment  la base de l’algo de pertinence Google je me reconvertis dans la restauration de Barbecue (sans déconner je le fais !).

La deuxième limite des paramètres de personnalisation des résultats tient dans le comportement des internautes eux même. Par essence si l’on fait une recherche on sort du cadre des habitudes et par conséquent des paramètres enregistrés coté client. Et oui monsieur Dricot ! Ce n’est pas tous les jours que l’on fait une recherche pour acheter une télé, une bagnole, ou qu’on cherche un hôtel dans tel ou tel endroit pour ses vacances et j’en passe d’autres exemples.  Même l’achat de saucisson en ligne ce n’est pas tous les jours.

Troisièmement, dans la mesure où l’on fait des recherches « habituelles », le comportement de l’internaute va changer vis-à-vis des résultats et il aura souvent tendance a aller plus loin dans sa navigation (puisque Google lui aura servi les mêmes sites encore et encore) – Reprenons par exemple notre passionné de bagnole – bon et bien c’est le genre de personne qui va aller plus loin que la première page pour trouver des résultats pertinent a ses recherches. Notre passionné de saucissons lui aussi risque de naviguer plus loin que la première page de résultat pour trouver de nouveaux crus.

Enfin et toujours dans le cadre de recherche « habituelles » – si un internaute ne trouve pas ce qu’il cherche avec ses mots clés usuels souvent il modifie ses requêtes et donc nous retournons sur les points 1 et 2 des limites de la personnalisation des résultats.

Comment votre référenceur peut vous aider avec les paramètres clients

Tout d’abord en mettant en adéquation votre contenu avec les recherches des internautes car souvent entre la façon dont une compagnie parle de ses produits ou services et la façon dont les internautes recherchent ces produits ou services il y a une différence.

En faisant du référencement local. Ce qui vous permettra d’avoir plus de visibilité auprès des internautes locaux d’une part mais aussi des internautes non locaux qui font des recherches sur « mot clé + localité » par exemple « Saucisson Bruxelles » (retenez bien ce mot clé car il sera l’objet de la prochaine lecon de Mr Dricot – « Google Bombing Définition par l’exemple ») .

En vous aidant a acquérir plus de visibilité dans tous les cas « hors paramètres clients » puisque la personnalisation des résultats vous aidera a acquérir du trafic, et que du coup votre site apparaitra dans l’historique de navigation de certains internautes, ce qui augmentera vos chances d’été positionné plus tard dans leurs résultats personalisés (mais la c’est un peu le poulet et l‘œuf donc…).

Enfin souvent (en tout cas moi je le fais) en vous permettant d’acquérir une meilleure empreinte dans les réseaux sociaux ce qui devrait un jour peut etre (quand leur trucs sera au point) vous permettre de figurer parmi les recommandations de certains des contacts de l’internaute logué.