(Critique d’un article de J. P.)

On va encore dire que je n’arrête pas de gueuler mais la pour le coup j’ai vraiment mon mot a dire sur cette histoire donc voilà je publie un article en plus du commentaire que j’ai déjà posé sur l’article et encore une fois je vais passer pour l’emmerdeur de service, qui critique tout le monde et qui n’est jamais content mais bon, une fois de plus une fois de moins…

L’article

L’article que je vais critiquer au cours de mon post le voila . Dans ces lignes, J. P. nous propose de voir comment en 10 étapes simples, grâce à son gros Muscle SEO poilu et tout, il a réussi à positionner un site, dans le top 10 de Google,  sur un mot clé « concurrentiel », et tout cela en 30 jours pas un de plus ! Parce que bon Eh ! On n’a pas que ca à foutre non plus chez P. !  Et il nous dit qu’on peut tous faire la même chose – en suivant sa recette miracle !

La Recette Miracle

Ces 10 étapes nous ne les connaissons pas ni vous ! Ni nous ! (le petit chat, gnaw gnaw gnaw) mais nous allons les voir ensemble et vous  allez voir on va apprendre des trucs !

Etapes 1, 2, 3,4 & 6 – (je sais je vais un peu vite alors il va falloir vous accrocher) Ajoutez votre mot clé dans le <title>, la meta description, les balises <h1> et <h2> de votre home et dans le texte présent sur la home page mais attention juste ce qu’il faut hein pas trop sinon ca va plus. Au passage soignez aussi votre maillage interne histoire d’avoir un peu des MC dans les ancres des liens qui pointent vers vos pages internes et la home.

Bon alors jusqu’ici on n’a pas vraiment réinventé le fil à couper l’eau chaude, on reste dans les bases d’aucuns parleront de la triplette du bourrin, mais sur les marchés anglophones on appelle cela la triple couronne et c’est tout à fait accepté. Rien de révolutionnaire, ni de magique donc, à la limite du critiquable même selon si on est pour ou contre l’usage de la triple couronne/triplette du bourrin. Mais d’un autre coté rien non plus de vraiment mauvais c’est pas comme si J. avait fait tout au raccourci clavier pour faire américain et nous avait dit « Ca y est ca marche ».

Etape 5- Blogguer régulièrement à propos des services / produits / industrie de votre site avec des articles tournant autour du mot clé qu’on veut faire ranker l’idéal étant d’avoir un blog sur un NDD Externe au site.

Plutôt un bon conseil dans l’absolu, il est important pour une compagnie de blogguer pour entretenir une certaine  forme de link baiting, mais aussi augmenter le pool de mots clés sur lesquels on peut travailler et tenter d’augmenter l’autorité du site etc … Sylvain en parle la http://blog.axe-net.fr/comment-rendre-un-blog-populaire/.

Etape 7 & 8 – Augmentez la popularité du site en soumettant aux CP et en faisant des échanges de liens, pensez aussi à diversifier vos ancres pour utiliser plusieurs occurrences d’un mot clé.

Sur le coup il y aurait à redire, une campagne de link building c’est un petit peu plus compliqué que ça, et notamment en fonction du site sur lequel on travaille (mais j’y reviendrais plus loin)  et toute une partie de celle-ci est tout simplement éludée.

Etape 9 et 10 – augmentez votre empreinte sur les réseaux sociaux, via Facebook, Tweeter, GG+, mais aussi via vidéo sur Youtube ou Daily motion.

Je suis d’accord sur le principe, mais encore une fois, faire de la vidéo ou du social média dans 90% des cas ça devient vite un vrai casse-tête à cause des couts de productions (montage, temps des personnes, scripts, sujets etc…) et que personnes veut s’y coller.

Mais c’est quoi le problème ?

Mes lecteurs plus assidus se demanderont quel est le problème? Pour le moment je suis plutôt d’accord sur tous les principes présentés et je ne critique que mollement quelques points. C’est qu’ils m’ont connu plus vindicatif que cela. Voilà voilà j’y viens !

Mon premier vrai problème,  c’est ce que l’article ne dit pas – Le site sur lequel J. travaille, celui qui est pris en exemple, ce n’est pas n’importe quel site et il faut replacer la campagne SEO dans son contexte pour bien comprendre les résultats obtenus.

www.imminence.fr, c’est un site qui est en ligne depuis 2002, déjà. Ce n’est pas un petit site développé la va vite il y a 15 jours dans un garage d’étudiant. C’est une compagnie qui est déjà depuis 10 ans sur le web à faire du webmarketing sous  différentes formes.

C’est aussi une boite qui développe des sites et des logiciels pour les agences immobilières. C’est important de le préciser ca non ? C’est un facteur qui facilite un tantinet la tache lorsqu’il s’agit d’aller glaner du lien sur des sites de la même thématique ne trouves tu pas J.? Et cela facilite aussi pas mal la tache quant à l’implémentation des recos faites.

Toujours sur le point de la popularité, le site pouvait compter du fait de son ancienneté, d’une base non négligeable de plusieurs milliers (dans les 8,000 à 10,000d’apres MajesticSEO) de liens déjà acquis  et depuis un long moment. Plutôt pas mal comme tampon quand on veut lâcher les chevaux sur du link building très centré sur du mot clé et obtenir des résultats rapides.

Laurent dans les commentaires au aussi émis des doutes sur la réelle concurrence du champ sémantique, je ne pense pas avoir à aller aussi loin que cela. Le champ sémantique peut être concurrentiel ou non, le problème n’est pas la  puisque J. est parti sur cette campagne SEO avec un site qui avait un très bon potentiel de ranking. C’est plus facile de se lancer dans la formule 1 avec une base de Formule 3 par exemple qu’avec une base de 2CV.

Dans la majorité des cas, pour se positionner sur un mot clé concurrentiel il faut beaucoup, beaucoup plus de travail que cela !

Mon 2e problème avec cet article c’est le fait que J. sous-entend qu’en suivant cette méthode quelque-soit votre site  vous allez y arriver. D’ailleurs je le cite :

« Il est possible de positionner en première page, presque n’importe quelle requête si la procédure ci-dessus est bien respectée. »

Et là je suis désolé mais je ne suis pas d’accord du tout.

Il n’est pas possible de se positionner sur n’importe quelles requêtes avec n’importe quel site juste en suivant les conseils que J. P. donne dans son article.  C’est FAUX !

Et je te mets au défi – demain je te monte un site sur une base WordPress, tout neuf le site, vierge de tout contenu, sans un lien qui pointe vers lui et je te demande de me positionner en 30 jours sur une requête avec le même degrés de concurrence.  Ou bien je te refile un de mes clients et tu me le positionnes en 30 jours sur « luxury bedding sets » rien qu’en suivant ta méthode (et la aussi je te souhaite bien du courage)

Entendons nous bien J. le travail que tu as effectué sur imminence.fr n’est pas mauvais en soit, c’est une campagne SEO pas trop mal foutu, rien de bien révolutionnaire mais rien de mauvais non plus, c’est donc normal que tu aie des résultats. Par contre faire de telles affirmations, au final, ça nous fait tous passer pour des escrocs parce que le quidam ensuite il ne comprend pas qu’on lui dise que c’est pas possible d’être en 1ere page sur « hotel Paris» avec son petit site et ses 2000 euros de budget a l’année.

Dans mon article sur la puissance des liens je donne des résultats ou j’ai pu faire rentrer le site de ma boite dans le top 10 sur « SEO vancouver » sans meme toucher au site – rien qu’avec du lien – Dans mon post je donne les résultats, je me la raconte un peu aussi au passage – mais en aucun cas je ne dit que c’est possible a faire pour tout le monde.

Sur de nombreuses requêtes génériques concurrentielles, si on n’est pas un gros poisson et / ou si on n’utilise pas des techniques BH on va au casse-pipe et c’est tout et ce n’est même pas la peine d’aller chercher du mot clé dans le Gamble ou le Pr0n pour cela.