Cet article est une tradaptation de l’excellent article de Lisa Barone de la SEO Agency Outspoken Media et qui a le double avantage d’être à la fois une très bonne référenceuse et  sexy ! Pour les fanatiques de la langue de Shakespeare voici un lien vers l’article original.

Il n’est pas nécessaire de passer beaucoup de temps sur la toile pour voir qu’il y a pléthore d’informations contradictoires au sujet du référencement et de comment s’y prendre pour augmenter la visibilité de son site.  En outre, parmi cette immense manne d’infos, ce qui est du domaine des connaissances de bases pour tout consultant SEO qui se respecte peut rapidement  être interprété comme de la magie écrite en ancien langage celte pour les internautes lambda comme par exemple ma maman.  A priori rien de bien grave dans le cas de ma maman puisqu’elle n’a pas l’intention de faire référencer le site qu’elle n’a pas, par contre la situation peut se révéler un tantinet plus épineuse lorsque de la mauvaise info ou bien de l’info mal comprise a été ingurgitée par un internaute lambda avec lequel on va devoir travailler, que ce soit un patron de stagiaire en charge du référencement du site de la boite,  un prospect/client ou bien les développeurs en charge de mettre en place les modifications que vous allez recommander.

Lisa Barone a donc décidé de faire un peu de tri pour nous afin que les choses soient plus claires pour tout le monde. Voici les dix choses à propos de SEO que tout le monde devrait savoir (même ma maman d’ailleurs je vais lui envoyer cet article !)

1. Le SEO c’est plus efficace en Amont de la conception du site

Que le référenceur qui n’a jamais eu de prospects / clients qui arrivent avec des sites full flash  et / ou complètement inréférençable lève la main! Dans 99 % des cas les clients s’occupent du SEO lorsque son site tout neuf, encore sous le coup d’un crédit mais plus sous garantie vient d’être mis en ligne. Du coup il faut qu’on s’attaque aux erreurs de l’agence web, c’est quelque chose qui met tout le monde de mauvaise humeur :

  • Le référenceur parce qu’il devra faire des compromis à la pelle
  • L’agence web parce qu’on leur met le nez  dans leur “erreurs” (et je suis poli)
  • Le client parce qu’il va falloir remettre la main au portefeuille

Le SEO se pense et se planifie AVANT que le site soit lancé ou remanié. AVANT que vous ayez payé une agence de communication pour écrire vos contenus, avant même de choisir la technologie avec laquelle le site sera développé.  Un SEO vous aidera à mettre en place votre architecture, un SEO pensera à mettre en place des actions de redirection pour assurer une transition souple enter les versions du site ou mettra en place des actions pour que votre site soit productif dès son lancement.

2. Le SEO est un investissement à LONG TERME

Certaines techniques marketing peuvent être mises en place aujourd’hui et vous montrer des résultats tangibles dès demain ; le référencement naturel ne fait pas partie de ces techniques. Le SEO c’est un peu comme un peu comme une épargne retraite, c’est un investissement qui va devenir plus fort avec le temps. Et c’est pourquoi le choix de son référenceur est si important – un bon référenceur vous aidera à définir des objectifs réalistes. Un bon référenceur sera en mesure de délivrer les résultats qu’il aura avancé, mais son travail est souvent plus difficile quand ils doit partager son temps entre votre projet et les mini-séances de thérapie dans bureau du directeur général. ;)

3. Le SEO ce n’est pas uniquement de belles Meta

Ce serait trop simple ! LE SEO c’est chouillat plus compliqué que cela. La liste de paramètres qui ont un impact sur le positionnement d’un site est aussi longue qu’un jour sans pain. Et il faut tous les pondérer pour avoir une petite idée des actions à mettre en place ainsi que des résultats potentielsSe limiter à l’optimisation des métas c’est un peu comme si vous aviez un mécano qui se limitait à changer les pneus de votre voiture afin que vous puissiez vous lancer dans la Formule1, bien entendu ca ne fera pas de mal et votre caisse tiendra mieux la route, maintenant cela ne veut pas dire que vous pourrez être compétitif en championnat.

4. C’est pas parce que vous l’avez lu quelque part que c’est vrai

Lire. Vérifier. Tester.  Toujours ! Toujours ! Toujours !

Vous ne devez jamais prendre ce que vous lisez sur Internet pour argent comptant et surtout pas ce que dit Matt Cutts. Personne pas même Sergei Bryn ne sait exactement tout ce qui se passe dans l’algo des moteurs de recherche. Je sais, on pourrait le croire, et pourtant, malgré mon muscle référencement énorme, je n’ai pas la parole divine. Oui, même si vous le lisez sur votre blog préféré (c’est  à dire ici), un autre blog ou forum de confiance il faudra le vérifier par vous-même.

5. Le SEO ne concerne pas uniquement votre Service Informatique

Quand on est vraiment  sérieux au sujet de l’optimisation de son site pour les moteurs de recherche on inclut la campagne au sein de l’effort marketing de l’entreprise dans son entier.   Le principe d’optimiser le site peut venir du département IT et vos développeurs, mais il doit progresser au-delà – sinon la campagne est vouée à l’échec.  Le SEO est un des leviers marketing qui certes est lié au site mais qui doit relayer,  et être relayé par les autres actions marketing engagées. Par exemple pensez à mettre votre URL sur les pancartes de pub, sur les cartes de visites et autres supports offline.  Ne pas intégrer le SEO au restes des efforts marketing de la boite c’est créer des conflits entre les développeurs, le marketing et le SEO qui doit gérer un peu des 2.

6. Les Mots clés ne comptent pas pour des prunes

Vous ne pouvez pas choisir des mots clés de l’air et de décider que ce sont ceux que vous souhaitez consulter le classement pour. C’est fini le temps ou on pouvait dire je veux être 1er sur « le mot clé qui rapporte ».

On voit encore trop  de prospect choisir ou espérer avoir un ranking sur LE mot clé générique lié à leur activité.  Le choix d’un tel mot clé est une erreur soit parce que vous n’avez pas les ressources pour aller le chercher, soit parce que ce n’est au final pas un mot-clé qui va transformer. En tant que client, vous n’avez pas besoin de connaître les tenants et les aboutissants d’une campagne. Vous devez comprendre que les classements ne veulent rien dire, sauf qu’ils se convertissent. Tout le reste, c’est peut être bon pour l’égo mais c’est tout.

7. [Cliquez ici] n’est jamais une ancre adapté

Pas plus que [lire la suite] ou [plus d’info]

Vous avez identifiés vos mots-clés? Bien ! Vous avez optimisé des pages pour vous positionner dessus? Impec’ ! Maintenant il est aussi temps d’optimiser le maillage interne de votre site. La pertinence d’une page commence sur les pages qui la lient (j’en parle dans mon article sur la conformité sémantique)   – les ancres des liens pointant vers vos pages ont une très grande importance dans le fait de se positionner ou pas.

8. Votre classement ne dit pas tout

Les positions que vous allez obtenir dans les SERPs suite à une campagne de référencement va bien entendu être un des KPI (Key Performance Indicator – pour les non anglophones – indicateur de performance clé). Toutefois, soyez conscients qu’il y a beaucoup d’autres paramètres que vous devez regarder pour jauger du succès / ou pas d’une campagne.

Comme quoi?

  • Augmentation des conversions  (trafic qualifié = vente)
  • Augmentation du Temps passé sur le site, du nombre de pages vues, du nombre de pages vues par visites  (trafic qualifié = + de temps passé sur le site)
  • Meilleure visibilité (D’UH !)
  • Augmentation de « brand Awareness » – (visible via une augmentation du nombre de recherches sur votre marque ou NDD)

Une large majorité d’internaute ont maintenant des résultats plus personnalisés que ce que vous pensez. Sur la même requête et en mode non logué vous et votre voisin auraient des résultats différents. Un bon prestataire devrait être en mesure de vous éclairer sur les différents signes indicateurs du succès d’une campagne.

9. Une campagne SEO ce n’est pas uniquement pour vous

Optimiser votre site web, cela signifie aussi le rendre plus facile d’accès pour vos clients potentiels, les aider à atteindre leur objectif sur votre site. Il s’agit de donner quelque chose aux internautes  pour qu’ils aient envie de venir sur votre site, d’acheter vos produits, vos services.

10. En 2011, la question n’est pas de savoir SI vous devez investir dans le référencement mais COMMENT vous allez investir

Si vous êtes engagé dans une campagne SEO pour amener du business à votre compagnie, vous devez alors comprendre que le référencement est quelque chose dont votre compagnie a besoin . Il est donc temps d’arrêter la procrastination et de se poser les bonnes questions :

  • Comment pouvez-vous mieux intégrer le SEO dans votre processus de vente?
  • Comment peut-il être utilisé pour améliorer votre contenu?

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Si vous avez des doutes vis-à-vis de l’intégration du SEO dans vos efforts marketing, mettez d’abord en places de bonnes fondations puis augmentez petit a petit vos efforts.Merci Encore à Lisa Barone pour m’avoir autorisé a adapter son article