Mes amis cet article est un appel au secours (en quelque sorte !) car je suis en pleine crise de foi !

Je suis à un période charnière de ma vie comme je l’explique dans mon post précédent et je ne sais pas pour vous mais moi dans ces cas-là, je me pose 5 minutes et je fais un petit bilan, je regarde autour de moi comment ça se passe, j’essaie de voir ce que je pourrais faire de mieux pour améliorer le quotidien , financièrement bien entendu mais aussi en règle générale…Avoir moins de stress, plus de temps, etc.

Les Constats

Je vous ferai grâce des aspects perso du bilan … mis à part le fait que l’acquisition d’une Camaro  SS dans un avenir proche semble être passé dans le domaine de l’improbable il n’y a rien de très intéressant (en tout cas pas pour vous…). Par contre au niveau pro il y a une sorte d’impression qui se dégage et qui quelque part me laisse un gout amer dans la bouche.

1er Constat – Putain de popularité !

Peut-être que c’est général, peut-être pas, en tout cas,  j’ai de plus en plus de mal à pécho des tops positions dans Google. De l’accessit à foison  5e, 4e, du top 10, sur de bons mots clés, pertinents et tout, mais du top de top – 1er – de plus en plus dur.  Et pourquoi me direz-vous ? Et bien c’est  tout simple :

  • Tout d’abord  j’ai de plus en plus l’impression que Google, le contenu et sa structure, il en a de moins en moins quelque chose à foutre. On a pu le voir lors du concours Pandaranol avec certains des leaders qui désoptimisaient leurs pages.  A un niveau moindre j’ai réussi de mon côté, a positionner des pages sans contenu aucun mis à part une balise title qui est longtemps restée non optimisée pour cause de non approbation des textes par le client. Tout le reste de ces pages n’étant  que code ou image (pas optimisées non plus les images d’ailleurs) –  Au passage ces pages ne se positionnent QUE dans Google (tiens tiens??).
  • L’acquisition efficace de liens entrants (White Hat s’entends) est une tâche à la fois chronophage et relativement couteuse, du coup les clients ne veulent pas s’investir dedans et j’ai beau marteler « Pas de liens ! Pas de résultats ! » rien n’y fait. Du coup, j’ai beau me casser le tronc, le site n’obtient  pas les résultats escomptés,  le client est mécontent et de mon côté je suis frustration !  Je me suis même surpris quelques  fois à arpenter des blogs non modérés et à poser des commentaires tout pourri tel un clochard du « dofollow »… C’est vous dire le désespoir !

2e constat – Le Black ça marche du feu de dieu

Et je vois déjà les plus critique d’entre vous me dire «  Et bien sûr que ça marche et Duc*n ! Tout le monde le sait que ça marche ! Si ça ne marchait pas les BH ils feraient autre chose, ils pêcheraient la truite par exemple ! ».

La tendance avait été amorcée durant les concours précédents déjà avec black hattitude et Seotons mais là,  tout au long du concours « pandaranol » on a vraiment pu voir l’ultra domination du côté obscur de la force.  3 sur 3 – SCOREBOARD ! Bien entendu, il faut remettre les choses dans leurs contextes, Seotons, Pandaranol, ce sont des concours, sur des durées de temps limité, cela concerne des domaines neufs, et parfois à usage unique, des mots clés improbables et cætera,  et cætera…. C’est un contexte particulier qui correspond particulièrement bien aux BH, puisqu’ils ont la possibilité de blaster la tronche a GG comme des malades sans risque aucun (Mis à part se griller quelques plans mais je doute que les vrais bons grillent les meilleurs).

N’empêche le site flipping , les 301 d’enc**lés , les splogs à gogo, j’ai même vu revenir des techniques des temps anciens : le DC en cloaking par exemple c’est un truc que j’avais appris avec Apocalx (pour ceux qui connaissent) à mes débuts … a quand le retour de la page Sat !!!!

Don’t be Evil … Mon cul œil!

Dans mon billet « je n’ai pas peur des chapeaux noirs » je faisais remarquer à juste titre que les BH et les WH ne se concurrençaient que très rarement en fait. Et bien c’est fini tout ca,  de plus en plus (en tout cas chez moi) et sur certaines niches historiquement clean, on voit que le noir / gris / rose commence à déborder.  Prolifération de pseudos SEO pousseurs de boutons? Possible…  Arrivée d’une nouvelle génération de SEO plus jeune, moins « éthique »? Pourquoi pas? Sinon une augmentation du nombre de  « vieux » croutons comme moi qui se disent « à quoi bon ? ». Il y a probablement un millier explications à ce phénomène mais cela n’enlève rien aux faits. Le contenu n’est plus roi, il s’est fait foutre a la porte par les liens et du coup la porte est ouverte à toute les fenêtres.

Mon sentiment aujourd’hui ! Je vais mettre mon chapeau et je vais aller me mettre sous le cagnard, histoire qu’il brunisse / rosisse un peu.  Je vais faire comme tout le monde et mettre en place quelques-uns des conseils et  quelques une des techniques que j’ai pu voir et qui sait… si tout se passe bien peut être que la camaro SS se paiera d’elle-même.