(Explication de certains aspects du SEO du point de vue de Googlien)

Je ne sais pas pour vous, mais souvent (très souvent) dès que je commence à vulgariser le SEO ou à expliquer les raisons pour lesquels tel ou tel site n’est pas premier sur un mot clé, je me fais bombarder de question… Comment les qualifier… disons… naïves par le prospect  ou le client qui est en face de moi. En rédigeant mon dernier article, j’ai eu une sorte de révélation, je me suis rendu compte que lors que nous entendons ce genre de questions, nous répondons quelque chose d’intelligent mais nous répondons à côté de la question en fait. Dans cet article, je vais donner une réponse que je qualifierai de stupide (si elle n’est pas argumentée) mais qui réponds à pleins de questions de nos clients. Alors c’est peut-être un peu flou pour le moment mais vous allez voir ça va s’éclaircir!

Cette réponse c’est :

« Parce que Google n’est pas votre ami ! »

Je vous laisse encaisser la nouvelle… je sens que vous êtes déçu…. j’en vois certains écraser une petite larme… z’auriez du vous en douter un peu aussi ! Non ?!?  Google n’est jamais venu boire un verre à la maison, il n’a jamais proposé de vous filer un coup de main pour le déménagement, même pas une petite carte pour votre anniversaire… je veux dire… on vous avait prévenu ! On ne vous a pas pris en traitre !

Google c’est une compagnie, listée en bourse et qui est là pour faire du bénef’ ! Du pognon, du blé, de la fraiche, des pépettes… en un mot comme en cent : engranger un maximum d’argent tout en en dépensant le moins possible pour faire plaisirs au boss et aux actionnaires ! Partant de ce postulat commençons à répondre à certaines questions :

Question : « Pourquoi est-ce que je suis pénalisé je fais du duplicate content ?? »

Réponse : « Parce que Google n’est pas votre ami ! »

Je le dis précédemment,  c’est une compagnie et donc ce qui compte pour Google c’est ce qu’il y a dans les colonnes profits (surtout profits d’ailleurs !) et pertes. Et quel est l’un des plus importants pôles de dépense chez Google ? Les Datacenter ! C’est que ça coute un œil en électricité et en air conditionné (déjà ! Et je ne compte pas le matos et la main d’œuvre)  – perso je suppose une facture avec six zéros, voire sept par an ! Pour Google, plus de page à indexer, c’est plus de Datacenter et plus de Datacenter c’est moins d’argent – Exit le duplicate et tant qu’on y est, une baffe dans la tronche du site qui fait du duplicate ça lui fera passer le gout du pain !

Question : « pourquoi est-ce que ce vieux site tout pourri est devant moi ? Ça fait 10 ans qu’il n’a pas été mis à jour… »

Réponse : « Parce que Google n’est pas votre ami ! »

La quasi-totalité grande majorité des sites d’e-commerce se ramassent la gueule dans les 2 premières  années de leur création. Un site qui est en ligne depuis longtemps, c’est un site qui est pérenne pour Google et si un site / une compagnie est pérenne, il / elle a plus de chance de faire du business sur le long terme avec Google et donc de rapporter plus d’argent.

Question : « Pourquoi est-ce que Google ne crawl pas mon site full flash ? » ou « pourquoi Google ne crawl pas mon menu javascipt ? »

Réponse : « Parce que Google n’est pas votre ami ! »

Cette réponse concerne aussi les sites « tout image », les sites en frames et  iframes. Sur ce point on s’attaque plus ou moins au 2e gros pole de dépense Google – le R&D. Si la technologie derrière l’algorithme de classement ou encore « Google instant search » ainsi que d’autres jouets Google est très avancée, celle qui se cache derrière googlebot est, quant à elle, très simple.  Google dépense énormément d’argent sur de nombreux projets mais le robot lui n’a pas véritablement évolué depuis ses débuts… pourquoi ? Et bien parce que ça marche ! Ça marche très bien même alors pourquoi Google irait s’amuser à réinventer la roue (et donc dépenser beaucoup d’argent) pour faire en sorte que le Bot puisse lire les images ? Ou lire correctement le flash ? Ou bien encore interpréter le JavaScript ? La techno existe probablement mais est-ce rentable de la mettre en place, de la maintenir et de la mettre à jour pour quelques exceptions  du web ? Non !

Et donc si tu as un site full flash tant pis pour toi ! Et regarde la bas le site HTML Statique tout vilain du gars mais pleins de texte lui il est visible et pourtant il l’a payé moins cher que toi t’avais qu’à être plus malin »

Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin ! Le fameux :

Question : « Ah bon ?!!??  On peut se faire pénaliser si on écrit en blanc sur fond blanc ? »

(Je vous laisse le soin d’imaginer vous-mêmes les autres occurrences proches de cette question (si on cloaque ? Si on crée des pages sat ? (je l’ai eu récemment ca d’ailleurs ! Ça m’a bien fait rigoler ! Un prospect qui croyait avoir trouvé un truc révolutionnaire ! « Pourquoi on ne fait pas des pages avec pleins de mots clés dedans, mais invisible pour les internautes et puis on les redirige vers mon site !!! ») etc … etc…etc… )

Réponse : « Parce que Google n’est pas votre ami ! Et même si c’était ton pote y’a des chances que tu ramasses une rafale de phalanges !»

Et oui parce que là on touche au cœur du fond du truc. Le business model de Google. Jusqu’ici j’ai parlé des cases pertes du livre comptable de Sergei. Maintenant parlons des cases profits et des cases profits y en a pas beaucoup mais par contre elles rapportent un max ! La plus grosse case profit de Google s’appelle AdWords et repose sur un principe très simple (vous permettrait que je m’identifie à Google et que je parle a la 1ere personne) :

Les résultats du moteurs sont pertinent – donc – je fais beaucoup de trafic – donc – je propose a des annonceurs de faire de la pub au CPC sur les mots clés qui les intéressent – En conséquence –  je fais un max de blé.

Si tout le monde se met à spammer l’index :

Les résultats vont devenir moins pertinent – donc je vais perdre des parts de marché vis-à-vis de mes concurrents – donc je vais faire moins de trafic – donc je vais faire moins de blé – donc les annonceurs ne seront pas content – donc je vais devoir baisser les prix des cpc- donc je vais faire encore moins de blé. « RhaaaAAaah Touche pas au grisbi S***PE ! »

SPAM == MOINS DE BLE   DONC SITE SPAMMANT == POUBELLE

Et il faut bien avouer que je le comprends GG sur ce coup, parce que si c’était mon business model qu’on essayait de descendre croyez-moi ça enverrait les pieds !