Il m’a même fait découvrir les joies du sexe anal

Il y a quelques jours de cela, LaurentB, qui est dans une période « énervée » a écrit un article sur audit réalisé par « shhht shhtt pas de marque » et qui a divisé la communauté en 2. Il y avait  les « lyncheurs » dont je fais parti (choisissons notre camp tout de suite voulez vous ?) et les « omertiste ». Je me suis d’ailleurs copieusement engueulé avec un autre Julien B.  qui dénonce dans son comm’ une sorte d’hypocrisie générale de la communauté et défend les points suivants:

(Julien je t’invite à me corriger si je me trompe, maintenant que j’ai la tête froide, parlons business.)

-          Cela ne se fait pas de balancer comme cela en public de manière précise. On peut dénoncer la pratique, mais cela ne se fait pas de mettre le nez de l’agence dans son propre caca. Question de respect de la concurrence.

Alors c’est surtout sur ce point la je pense qu’on ne tombera jamais d’accord. Je pense moi qu’il est préférable justement de balancer ce genre de presta de manière précise. Tout d’abord parce que la dénonciation  aura tendance a moins déteindre sur le reste de la profession. Ce n’est pas parce qu’un mécano m’a arnaqué que tous les mécaniciens sont des malhonnêtes.

Ensuite et surtout parce qu’un article dénonçant une pratique comme cela de manière non nominative, il va avoir quel impact ? Ca va créer un peu « d’awareness » au niveau de la population et après ? Cela ne mettra en rien la compagnie responsable du torchon en face de ses responsabilités,  Cela ne fera pas évoluer ses process ou ses documents. Personnellement si je faisais ce genre de m***e et que la pratique était dénoncée anonymement je continuerais ; dans la mesure ou personnes ne m’implique… pas vu… pas pris.

Enfin on sait qui reproche quoi à qui ! C’est direct, clair précis et rien n’empêche qui que ce soit de venir défendre son bout de gras.

-          Nous jugeons sans connaitre le contexte de la prestation

Alors je suis encore en train de travailler la dessus et j’espère pouvoir apporter plus de précision sur le contexte entier car peut être nous manque-t-il des éléments.   Et puis aussi tout le monde a dit « c’est de la merde ce papier » mais personnes n’a posé de point de comparaison… c’est de la merde par rapport a quoi ?

Donc Allons-y !  Comparons :

A ma gauche, dans le coin bleu l’audit de « shhht shht ! Pas de marques ! » – contexte connu – document faisant parti d’une prestation SEO payante – la rumeur dit « aux alentours de 10K (euros)» – Documents précédents (possible), documents suivants (possible).

A ma droite, dans le coin rouge un audit de prévente standard de chez moi – contexte connu – Document Gratuit fait a la demande d’un prospect – prix du doc (un coup de fil ou un mail, puis une discussion avec mon boss) – Prix prestation standard aux alentours de 12k (dollars). Document précédent (aucun), document suivants (si signature – détaillés dans le doc)

Maintenant comparons et regardons les 2 docs pour ce qu’ils sont objectivement. :

Les 2 docs présentent un mini-audit de mots clés, les 2 docs couvrent le header de la home,  ensuite, le document de « shhht shht ! Pas de marques ! » s’arrête là, je couvre au moins les grandes lignes de ce qui devrait être fait sur le site.

Restons tout de même objectif, mon doc c’est aussi beaucoup de poudre aux yeux ! J’assume ! J’enfonce de nombreuses portes ouvertes et je reste très généraliste, je ne donne pas de détails sur les futures optimisations,   mais c’est normal, c’est de la pré vente … il faut que ca en jette un peu mais il ne faut pas en donner trop.  C’est d’ailleurs pour ca qu’on le file au client GRATUITEMENT. Mis à part le benchmark toutes les infos données sont trouvable sur le web dans des guides, des articles, des forums et je dirais qu’il n’y a pas besoin de se fouler trop!

Voila mon plus gros problème avec le document de « shhht shht ! Pas de marques ! » il ne fait que survoler le projet du client, il est encore moins complet que « la poudre aux yeux ». Et si ce document est effectivement le seul de la presta ! Moi j’appelle ça du vol !

-          Il nous reproche d’être à la fois juge et parti. Et c’est vrai que ce serait facile de savater un concurrent a terre. Qui plus est en « meute » !

De ce cote la remettons les choses en place,  je suis juge effectivement mais je suis loin d’être parti, je n’ai aucun intérêt à couler « shhht shht ! Pas de marques ! », qui de toute façon survivra a la tempête sans trop de bobo puis que c’est une compagnie cotée en bourse, je ne vis plus en France depuis un moment, je n’y travaille plus non plus et je ne compte pas y revenir avant un bon moment aussi.

Un dernier mot pour finir – J’ai reçu vendredi un RFP (request for proposal) ce vendredi. Dans ce RFP une section « information complémentaire avec 31 questions sur différents points de la prestation. Question du type :   « comment voyez-vous la collaboration entre nos services et les vôtres ? », « Qui sera en charge de la mise en place des optimisations ?» etc …

Bref  – question 5 – « Quelle méthodologie employez-vous pour la soumission annuaire ? manuelle ou auto ? »,  Question 11 – « Utilisez-vous des pages satellites ? Si oui pourquoi ? », question 15 – « allez-vous implémenter quoi que ce soit qui ne soit visible que par les outils de recherche ?»,  question 19 – « Quelle est votre méthode de link building ? manuelle ou auto ? » , question22 « utilisez-vous du texte caché ou des liens cachés ? » , question 23 « avez-vous déjà eu le site d’un client pénalisé ? ».

Aujourd’hui encore on nous pose ce genre de question! N’est ce pas le signe d’un malaise d’après vous? Vous ne pensez pas que si tout le monde bossait « correctement » on gagnerait tous du temps ? Quand je vais dans un restaurant je ne demande pas au chef s’il va me servir du rat !  Quand je vais dans un bar, je ne me pose pas la question de savoir si l’alcool est frelaté. Le prospect  SEO lui, il continue lui de poser ce genre de questions parce que dans notre profession il y a encore des vendeurs qui font littéralement l’amour comme des dieux, mais qui au final te la mette dans le c*l!